"Anita, de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Cessez-le-feu à Gaza !

Publié le 19 novembre 2023 à 08:19

Une nouvelle mobilisation s’est tenue ce samedi à Lorient pour demander un cessez-le-feu à Gaza et dénoncer l’acharnement de l’armée israélienne sur les civils palestiniens. « L’attaque terroriste du 7 octobre ne justifie en rien les crimes de guerre commis contre la population civile palestinienne », ont défendu, dans un communiqué commun, les nombreuses organisations, associations politiques(1) qui ont participé à la mobilisation.

(1) Association France Palestine pays de Lorient, comité de jumelage d’Hennebont, mouvement de la Paix 56, FSU 56, Solidaires 556, CGT 56, Génération.s Lorient, LFI du pays de Lorient, EELV Lorient, PCF 56, les sections PS du pays de Lorient, POI Lorient, NPA Lorient, LSR 56, UDB 56, FO 56.

D LANDAY. Ouest-France 18/11/23

Commentaires :

  • Avez vous vu Mirza ? J’invite l’ensemble de ceux qui touchent de l’argent des Etats pour de modestes prestations. Qui disent, n’oublié pas la fin du mois. C’est pas moi c’est l’autre. Ces images sont insoutenable ? Le 07 ? ou le 19 Novembre 2023 ? J’y pense en me rasant. Je rase les murs en y pensant. Députés, Sénateurs de Bretagne, votre Indignation est l’Indignation. Que vous soyez soyeux, attaché à vous mêmes. Heureux de prestations indignes, combatifs comme l’est chaque Breton. Ne résonne pas encore le bruit en vos oreilles. Celui de la Guerre. M’en fout, c’est pas mon gamin. Changerais pas mes couches pour une meilleurs audition. Ils nous l’on fait cent fois. J’ai voyagé pendant trente cinq ans de ma vie, ce qui représente dans une vie un bon bout de chemin. Pas le mieux, pas le meilleurs. Blanc en Afrique la nuit, repéré à quinze mètres. La vie des villages, parfois on aimerait changer de peau. L’autre coté de l’atlantique, où j’avoue avoir rêver y rester, trop vieux déjà sans doute. Ou des enfants à nourrir. L’Asie, mais même mes pommettes hautes de Celtes issue des steppes d’Asie Centrale, parfois même l’Australie. Blanc Breton. Savoir s’assoir par terre pour parler. Et quand est-il des peuples Scandinaves, quand là haut, à proximité de la calotte glacière, là où l’on partage, et que l’on comprend quand un bosco Russe vous invite à Rouen, à bord du Mir, ce qu’ici, dans la rade de Lorient, du coté de chez les Minahouets, où le Pourquoi Pas de Mr Charcot, édifia, l’Ame même de la Bretagne. A Lords merci de me lire. Et j’ai toujours aimé, à la fois mon prochain et l’inutilité.
    Franck Louis le Gurun Puillon Tonnerre Tristant.

  • Dommage quand même que parmi ces assos et orgas fassent tâche quelques moutons noirs :

    La CGT qui désobéit au mandement du pouvoir et de ses médias de s’exhiber dans la « grande » marche contre l’antisémitisme (sous le prétexte fallacieux que le FN/RN participant se serait construit justement sur l’antisémitisme)

    LFI qui a l’outrecuidance de demander depuis le début un cessez-le-feu à Gaza, alors que d’autres, qui nous gouvernent, commencent juste aujourd’hui à le susurrer en tortillant du cul sur leur chaise molletonnée.
    (Après un mois et demi de civils écrabouillés, femmes et enfants compris par milliers, par des dizaines de milliers de tonnes de bombes israéliennes... c’est peut-être pour aspirer à ce que l’Histoire leur fasse la grâce de ne pas les retenir comme entièrement co-génocidaires du peuple palestinien)

    Le NPA qui est visé par une enquête pour apologie du terrorisme (Darmanin n’avait rien trouvé à dissoudre ce matin-là en se rasant).

    Enfin bref, aujourd’hui, on parle échange entre otages (israéliens et autres) et prisonniers palestiniens.

    Alors comme tout un chacun, je connais la définition d’ « otage » comme celle de « prisonnier ».

    Cette dernière ne précisant pas le pourquoi de la privation de liberté, il n’est jamais vain de rappeler que des milliers de palestiniens sont retenus dans les geôles israéliennes sans chef d’accusation, sur la base de « preuves secrètes », sans avocat, et sans perspective de procès (c’est la « détention administrative »).

    Les jeunes y grandissant depuis des années, beaucoup y mourant.

    Et il est fort fâcheux qu’il ait fallu les crimes de guerre du Hamas - pour qui les « prisonniers » sont un cheval de bataille - pour qu’on parle (un peu, hein...) des palestiniens abusivement retenus dans les cellules israéliennes, les plus jeunes y subissant les pires traitements que l’UNICEF qualifie de « répandus, systématiques et institutionnalisés ».

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
Les commentaires non signés (nom ou pseudo connu) ne seront pas validés !

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
(Pour créer des paragraphes laissez simplement des lignes vides.)

L'agenda d'Henri
FIFIG 2024
Webcam sur Port Tudy
Météo - Marée
Derniers commentaires :
Archives
Liens :
Autres sites amis :
Secours