« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Carnet noir

Publié le 12 décembre 2019 à 16:49

Un hommage sera rendu à Stéphane Mardi 17 Décembre à Kerlétu à 15h

Stéphane Carduner, malgré son grand courage, n’a pu aller au bout de cette nouvelle chimiothérapie. Il s’est éteint cette nuit

Ses collègues de la mairie n’oublieront pas la qualité du travail qu’il a fourni sur le port, même déjà bien atteint par la maladie.

Ses anciens clients se rappelleront du temps où il était boucher, formation qui lui avait permis de servir ensuite au restaurant la meilleure viande que l’on puisse trouver sur l’île.

Ses copains se souviendront de ses talents de pêcheur et les amis des chiens, celui qu’il avait pour leur dressage.

Quant à ses amis, ils ne pourront oublier la gentillesse qu’il mettait à rendre service, fusse dans les plus ingrates des situations.

Hélène, nous pensons beaucoup à toi, à ta peine et au manque que tu vas avoir à surmonter. Mais nous connaissons ton courage qui fera honneur à la mémoire de Stéphane.

Reste vaillante et partage nos condoléances les plus sincères avec Alex et Freddy.

Commentaires :

1. samedi 14 décembre 2019 à 14:02, par Anne Petrequin

Carnet noir

Nous nous souviendrons du sourire et de la gentillesse de Stéphane. Nous étions depuis peu ses voisins.
Tristesse.
Anne et Bernard


2. samedi 14 décembre 2019 à 18:53

Carnet noir

Kénavo, Stéphane, nous nous retrouverons un jour au large du Storan et du Chromic’h.

Courage et amitié à Hélène.

Le Torcheur


3. mardi 17 décembre 2019 à 23:35, par LN

Carnet noir

Moi, Freddy, Alex et Kevin vous remercions pour toutes vos marques d’affections , de soutiens, de présences et de pensées....!
Voici un texte connu, revisité qui a été lu durant la cérémonie :

La Mort n’est rien

L’Amour ne disparaÎt jamais,
L’Amour ne disparaÎt jamais, la mort n’est rien.
Je suis seulement passé dans la pièce d’à côté.
Je suis Moi, tu es Toi
Ce que nous étions l’un pour l’autre
Nous le sommes toujours.
Donne-moi le nom que tu m’as toujours donné.
Parle-moi comme tu l’as toujours fait.
N’emploie pas un ton différend.
Ne prends pas un air solennel ou triste.
Continue à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.
Souris, pense à Moi.
Que mon nom soit prononcé à la maison
Comme il l’a toujours été, sans emphase
D’aucune sorte, sans une trace d’ombre.
La vie signifie tout ce qu’elle a toujours signifié.
Elle est ce qu’elle a toujours été.
Le fil n’est pas coupé
Pourquoi serais-je hors de ta pensée
simplement parce que je suis hors de ta vie….

Je t’attends, je ne suis pas loin, juste de l’autre côté du chemin.

Tu vois…..Tout est Bien.

D’après une texte d’Henri SCOTT-HOLLANDE


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Derniers commentaires :

Archives

Secours