« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

B Macron privatise le mobilier

Publié le 4 mai 2020 à 14:13

Problème : le mobilier national est inaliénable, et si de rares exceptions sont possibles, les recettes tombent normalement dans les caisses de l’État.

C’est peu dire qu’entre le Second Empire et la Ve République, il y a des points de ressemblance innombrables. Quiconque suit l’actualité peut en déceler des indices quasi quotidiens. Un système de pouvoir personnel et autoritaire, des obligés du Palais experts en gestes de courtisanerie en tous genres, une presse servile détenue par les dignitaires du régime : chaque jour qui passe en apporte une nouvelle illustration.

L Mauduit Mediapart 3/05/20

Commentaires :

1. mardi 5 mai 2020 à 12:16, par vincent

B Macron privatise le mobilier

« Â Brigitte Macron : confinée et engagée, à l’Elysée elle se bat pour les hôpitaux »

Diantre, la presse d’Arnaud Lagardère ne fait pas les choses à moitié !

Il paraÎtrait que Paris Match avait d’abord pensé à cette Une là Â :

« Â A l‘Elysée, il s’est battu contre les hôpitaux »


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Derniers commentaires :

Archives

Secours