« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Aragon : le dernier mot

Publié le 17 avril 2020 à 13:34

(merci Jacques de nous l’avoir rappelé)

Celui qui croyait au ciel
Celui qui n’y croyait pas
Quand les blés sont sous la grêle
Fou qui fait le délicat
Fou qui songe à ses querelles
Au coeur du commun combat

Voilà qui clora les débats.

La mauvaise foi étalée de ceux, anonymes ou pas, refusant de nous dire quelle est la raison majeure qui leur permet de ne pas se plier aux lois régissant le bien commun me donne des boutons !

Rien à voir avec le fait qu’ils soient "faux résidents principaux’, résidents secondaires ou touristes, Parisiens, Franciliens, Morbihannais ou de Tataouine, mais avec le fait que nos enfants ou autres proches respectent, EUX, les arrêtés et ne s’autorisent pas à risquer de venir nous contaminer.

Commentaires :

aucun commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Archives

Secours