« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Simple comme un coup de fil de l’Élysée ?

Publié le 7 octobre 2020 à 12:52

A. Kohler aurait téléphoné aux deux représentants de la CFDT, pour leur demander de s’absenter au moment du vote. Même si on peut supposer que les élus CFDT d’Engie auraient eu, seuls, leurs raisons propres de favoriser l’opération, l’information est importante, elle signifie que le pouvoir a un double discours : opposé en façade, favorable en sous-main.

Une chose est certaine, c’est qu’ils sont sortis. Les deux membres CFDT du conseil d’administration d’Engie avaient quitté la salle quand le conseil s’est prononcé par six voix contre quatre en faveur de la cession des parts de Suez détenues par Engie, à Veolia. Elle déchire en tous cas la CFDT : les élus CFDT de Suez se sont publiquement désolidarisés des élus CFDT Engie.

D Schneidermann @sur images 07/10/20

Commentaires :

1. jeudi 8 octobre 2020 à 09:51

Simple comme un coup de fil de l’Élysée ?

Ces "jaunes" n’ont même pas le courage de leurs opinions !
AM


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.