« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Nancy Huston

Publié le 10 avril à 16:04

.../... Ils avaient pris le bateau à Lorient pour débarquer sur l’île sauvage et rocheuse de Groix. C’était l’après-midi : oh, la beauté insensée de ce jour de notre arrivée ! Bord de mer, saillie de rocher gris sous un ciel gris, et la mouette qui s’élançait contre nous encore et encore, chevauchant le vent, montant et descendant, son fol instinct aveugle me remuant jusqu’aux tripes. ...

J’étais abasourdi, frappé de stupeur par ce paysage... le soleil qui perçait l’amoncellement de nuages et transformait les couches de schiste cristallin en un feuilleté de vieil or... et, un peu plus loin, les millions d’étoiles scintillantes imprimées par le vent à la surface de la mer... les géométries complexes, si satisfaisantes pour l’oeil et pour l’esprit, des squelettes de poisson et des plumes de mouettes que je ramassais... Nous étions submergés par la beauté : la ligne presque imperceptible de l’horizon, l’odeur du poisson, le cri des mouettes, les lapins qui détalaient à travers champs, le parfum entêtant de la bruyère et du chèvrefeuille poussant parmi le trèfle, la fougère et le mûrier sauvage.../...

Dolce agonia Nancy Huston 2001

Photo Hocine Saad que je remercie
Cela va aussi rappeler quelque chose à Ali
Pas de jaloux : je les embrasse tous les deux :-)

Commentaires :

1. lundi 12 avril 2021 à 11:59, par thierry

Nancy Huston

Photo magnifique, le rendu ressemble à une toile de Jean Baptiste COROT !!
Bravo à l’artiste (qui devrait exposer sur le caillou s’il a d’autres clichés comme ça !! )


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Archives

Secours