« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Les irréductibles Groisillonnes :

Publié le 7 août à 05:20

Sur la tranquille plage de Locmaria, l’après-midi s’écoule doucement. Il fait doux et je suis au bord de l’eau avec mon petit-fils. Plus loin des enfants jouent au ballon, d’autres font des châteaux. Deux Groisillonnes s’apprêtent à aller se baigner.

Soudain un énorme chien noir s’élance à travers la plage en aboyant comme un furieux. Chacun essaie de protéger ce qui lui est le plus cher : son ballon, son château, son petit-fils... L’animal n’a pas l’air méchant, juste incontrôlable, et nous sommes tous copieusement arrosés. Dans l’eau les deux dames râlent un peu :

-"Allez, fiche le camp ! Tu n’as rien à faire ici !" crie l’une d’elle.

A peine a-t-elle fini sa phrase qu’un énergumène se dresse sur le pont de son bateau amarré à une bouée en hurlant :

-"Tu parles pas comme ça à mon chien !"

- "Les chiens sont interdits sur cette plage monsieur."

-"Ici je suis chez moi, je fais ce que veux et mon chien aussi !"

- Certainement pas ! répond une des Groisillonnes, vous n’êtes pas chez vous ici et si vous n’attachez pas votre chien, on prévient les gendarmes !

- "J’arrive et on va voir si tu le prends toujours sur ce ton !" dit l’énergumène en plongeant du bateau.

Les deux femmes, qui ont la soixantaine bien sonnée, l’attendent de pied ferme. Le type (il doit avoir dans les quarante ans) est un peu surpris en sortant de l’eau, il ne doit pas avoir l’habitude qu’on lui résiste. Il fonce sur ses proies le poitrail en avant : on dirait un mélange d’Aldo Maccione et de ma chienne boxer quand elle veut impressionner son monde. En gros, il est ridicule.

Une troisième Groisillonne arrive sur ces entrefaites :

-"Dites-donc, vous allez arrêter de nous tutoyer. On n’a pas gardé les vaches ensemble !"

-"Je fais ce que je veux. Ici c’est chez moi, j’y étais cet hiver avec mon bateau. Si t’es pas contente, t’as qu’à dégager !"

-"Ce n’est pas la peine de faire le malin parce que vous avez un bateau et nous on est nées ici et on y restera".

Ah tiens, voilà une quatrième Groisillonne qui se joint au groupe et qui lui demande d’attacher son chien immédiatement. Le type vire à l’écarlate. Et voilà que le jeune sauveteur qui surveille la plage s’en mêle aussi..

Pendant ce temps, le chien, rattrapé par les autres membres de la famille, a été mis en laisse.

Au bord de l’eau, un touriste, qui suit l’affaire les yeux écarquillés de stupeur, me prend à témoin :

- C’est incroyable ce quarteron de femmes qui osent affronter cet énergumène... Elles n’ont même pas l’air effrayé...

- Et pourquoi le seraient-elles ? Elles sont chez elles ici.

- Ce sont des Groisillonnes ?

- Mais bien sûr ! Et des abrutis dans le genre de celui-ci, elles en rencontrent tous les étés.

- Elles sont incroyables ! murmure-t-il en s’éloignant, mi-admiratif, mi-rêveur.

Elizabeth

Commentaires :

1. samedi 7 août 2021 à 11:41, par philoux

Les irréductibles Groisillonnes :

BRAVO aux groisillonnes !!! encore un touriste qui se croit tout permis, lamentable comme comportement,

vivement fin aout, que tous ces "toutous" quittent Groix


2. dimanche 8 août 2021 à 22:32, par Brubru

Les irréductibles Groisillonnes :

Leur comportement est admirable mais en quoi le fait d’être groisillonnes leur donnerait plus de droits ?
Ce ne serait pas du racisme anti touriste
On est tous le touriste de quelqu’un d’autre un jour où l’autre


3. mardi 10 août 2021 à 00:13

Les irréductibles Groisillonnes :

Heu... Où voyez vous qu’elles ont plus de droits ? Et le fait d’être le touriste de quelqu’un d’autre un jour ou l’autre donne t-il le droit d’être odieux ?.......................................... Elizabeth


4. mardi 10 août 2021 à 20:53, par philoux

Les irréductibles Groisillonnes :

bsr. BRUBRU, vous quand mème gonflé ! OUi et OUI elles sont ce droits et tous le monde a ce droit,
d’abord les animaux sont interdits sur les plages que ce soit sur une ile ou sur le continent , EN PLUS NON TENUS EN LAISSE !!!!!

et si ont ne connait pas les règles de savoir vivre, alors ont restent chez sois


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Archives

Secours