« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Départementales. La droite dans une ville de gauche

Publié le 29 juin à 16:30

À Lorient 2(+Groix), la droite avec le binôme Guy Gasan-Marie-Françoise Roger fait 1 261 suffrages supplémentaires qu’au premier tour, sans doute grâce à un report des voix de l’extrême-droite, vu le très léger sursaut de participation. Les deux binômes d’extrême-droite du premier tour cumulaient 1 094 voix au premier tour.

N BOURSIER. Ouest-France 28/06/21

Commentaires :

1. mercredi 30 juin 2021 à 11:34

Départementales. La droite dans une ville de gauche

ça peut être classé "centriste" des gens qui sont soutenus par le Front National ? Gh


2. mercredi 30 juin 2021 à 19:47, par DANIEL

Départementales. La droite dans une ville de gauche

Première question : si les gens qui votent front national au 1e tour (à mon grand désespoir) , votent au 2e tour gauche, écologie ou autre cela modifie-t-il pour autant les projets politiques de ces différents courants d’opinion ?

Deuxième question : ces personnes qui votent front national aujourd’hui (toujours à mon grand désespoir) votaient pour quels partis au siècle dernier ?


3. mercredi 30 juin 2021 à 20:31

Départementales. La droite dans une ville de gauche

Quand on considère les discours ou prises de position de ces électeurs du RN, il est inconcevable de penser qu’ils puissent voter pour autre chose que Les Républicains ! et ça ne serait pas sympa pour Darmanin, Pecresse etc qui baptisent "extrême-gauche" tout ce qui est à gauche du centre, quand ce n’est pas islamogauchiste !!
AM


4. mercredi 30 juin 2021 à 23:44, par DANIEL

Départementales. La droite dans une ville de gauche

Anita, vous ne répondez pas franchement à mes interrogations : ces électeurs Front National votaient où avant au siècle dernier alors que Mr Darmanin et Macron suçaient encore leurs pouces ?

Je pense que le PC et le PS de l’époque ont une certaine responsabilité dans cette dérive et je pense que l’électeur du RN n’est pas aussi dogmatique que cela , ce serait lui donner une conscience politique dont je doute......


5. jeudi 1er juillet 2021 à 07:32

Départementales. La droite dans une ville de gauche

J’ai répondu à la première de vos interrogations il me semble (je vis plus dans le présent et le futur que dans le passé...). Pour la deuxième, c’est sans doute parce que vous remuez un couteau dans la plaie que j’ai éludée :-(
Je me souviens avoir fait remarquer il y a près de 20 ans à une militante communiste que, faute d’avoir correctement informé ses électeurs, le PC les verrait un jour voter Front National (ce que confirmait à l’époque l’ami Wolf Grumberg, lui-même ancien militant du PC à Belleville). Naturellement, elle m’avait regardée de haut puisque je n’y connaissais manifestement rien ....
J’ai avalé avec mes biberons (et la suite) tous les discours que tenait mon père dans son café de campagne aux paysans qui venaient boire leurs cafés calvas après le passage chez le maréchal-ferrant voisin. Je l’ai aussi accompagné en portant le seau de peinture pour écrire, sur les routes, les US Go Home de l’après-guerre.
Et je l’ai écouté porter la contradiction aux candidats d’élections qui lui coupaient le micro avant sa prise de parole.... Je crois que ce souvenir n’a pas entretenu chez moi le profond respect que l’on doit aux élus :-)
AM


6. jeudi 1er juillet 2021 à 19:17, par vincent

Départementales. La droite dans une ville de gauche

« Je pense que le PC et le PS de l’époque ont une certaine responsabilité dans cette dérive. »

Je pense comme Daniel que ce ne sont pas les trahisons qui ont manqué pour ces deux partis. On manquerait même de doigts aux mains pour toutes les compter.

D’abord les quelques lois sociales de la période 81/83 (Miterrand et les ministres communistes) sont bien maigres, comparées à toutes les régressions des dizaines d’années où le PS était au pouvoir.

Puis Hollande a fait son numéro avec son "mon ennemi c’est la finance", dont tous se souviennent qu’elle est vite devenue son amie.

Difficile de trouver le point culminant de la trahison tant il y en a eu. On peut citer vite fait le referendum de la honte 2005, avec les insultes des cadres du PS envers les opposants (je me souviens de « Â fascistes »).

Ou peut-être la loi travail (loi « Â El Khomri »), la déchéance de nationalité, Valls, … et... Macron ?

J’ai failli oublier son premier secrétaire manifestant avec les fachos devant le ministère de la justice...

Le PC a souvent couché avec le très social-libéral PS, au grand mépris du projet réactionnaire de celui-ci, et parce que la soupe est bonne ; un choix très « Â alimentaire » quoi...

Depuis longtemps maintenant, le PC est un parti de gouvernance et ne sera plus un parti progressiste et encore moi révolutionnaire (à mon grand désespoir, et certainement aussi à celui de beaucoup, qui peut expliquer pourquoi il a perdu récemment son dernier département).

Ce qui n’empêche pas les excellents souvenirs de collage d’affiche la nuit pour le PCF avec mon père, quand il n’y avait pas école le lendemain ; moi je portais les brosses à colle ;o)


7. jeudi 1er juillet 2021 à 23:18

Départementales. La droite dans une ville de gauche

Flap flap .
Comme par hasard, me retrouve face a une haine antique, bordé de clivage.

Fou..


8. vendredi 2 juillet 2021 à 11:19, par DANIEL

Départementales. La droite dans une ville de gauche

Bonjour

Mon propos n’était pas de cliver mais bien au contraire de ne pas rejeter les "ceux ce" qui ayant voté Front National à un instant T se mettaient à voter de manière moins extrémiste à l’instant T+1 .

A mon sens c’est un moindre mal ....


9. vendredi 2 juillet 2021 à 22:10

Départementales. La droite dans une ville de gauche

Je pense, donc j’essuis .

Non je ne pensai ni plus ni moins que Mister Vincent ne suggère..
Mais bon, comme toutes les pensées deviennent balkanique, c’es d’un ennuie profond fort trop récurent.

Fou..

ps : bise à nicole ferroni ..au passage


10. dimanche 4 juillet 2021 à 10:44, par vincent

Départementales. La droite dans une ville de gauche

Sir Fou, je vous l’accorde, on sent nuit à chaque jour qui passe, et profondément assurément.

Et je vous abandonne aussi que les pensées qu’on met au jour sur ce blog, selon qu’elles seront puissantes ou misérables, les jugements de cour du lectorat de ce blog les rendront gris clair ou noires ; des pensées balkaniques, si je ne m’abuse…

Mais comment, je clive...

M’enfin... loin de moi l’idée de ne pas vouloir cliver ;o)

Non, le seul clivage qui me tarabuste à gauche aujourd’hui pour les prochaines élections, c’est celui qui existe entre les mignons unionistes qui prônent le mariage PS-PC-EELV-j’en-passe-et-des-meilleurs, et les méchants criminels qui n’en veulent pas. La gauche bourgeoise tire les cartouches qu’elle peut...

L’Union avec un U majuscule, au lieu de pouvoir prétendre être un moyen de proposer un vrai monde « Â d’après » devient une fin en soi, une conception creuse, un néantissime concept.

Mais si je m’énerve… faut pas trop m’en vouloir.

Hier soir sur le port, à l’hommage de Michel, quand ma compagne et moi avons entonné « Â Quinze marins », on a d’abord été étonnés que l’assistance nombreuse reprenne avec « J’ai encore rêvé d’elle ». à‡a se prête bien au chant aussi, mais on n’était pas dans la même tonalité...

À‡a, c’était juste avant de se faire foutre dehors de l’ancien abri du canot de la SNSM, qui accueillait au final une manifestation privée.

Non... à moins que le Chardonnay blanc qui accompagnait merveilleusement la lotte à l’armoricaine m’ait brouillé les sens, les tuyaux du Télégramme étaient percés. Il n’y avait pas de chants de marins hier soir au port. Si je me trompe, je remplacerai désormais le Chardonnay par du Sancerre...

Pas grave, on a saccagé « Â le Vieux », et « Â mon petit garçon » en remontant à la maison.


11. dimanche 4 juillet 2021 à 11:59

Départementales. La droite dans une ville de gauche

M’accuseriez-vous Vincent (en plus de préférer le vote nul à l’abstention...) de transmettre des informations du Télégramme qui s’avèrent erronées ?
il faut croire sue les chanteurs d’hier ont repéré à la tête des présents majoritaires sur le port que peu d’entre eux connaissaient le répertoire de Michel Tonnerre :-(
AM


12. dimanche 4 juillet 2021 à 15:15, par perig

Départementales. La droite dans une ville de gauche

Yé ! il n’y a que d’anciens colleurs d’affiches du PCF (ou fils de..)
sur ce blog !.. comme mon père qui en collait avec le père du
guenak" (fou de bassan en groisillon ). Comme les fulgurances
de Michel Tonnerre , elles ne sont plus compréhensibles aujourd’hui même a Groix... amicalement.


13. lundi 5 juillet 2021 à 09:51, par vincent

Départementales. La droite dans une ville de gauche

« M’accuseriez-vous Vincent (en plus de préférer le vote nul à l’abstention...) de transmettre des informations du Télégramme qui s’avèrent erronées ? »

QUOI ??? IL EST PAS FRAIS MON POISSON GROISILLON ???!!!

Pas de souci Anita, c’est oublié. Et puis ce n’est pas parce que certaines gens ne poussent pas l’élégance et le raffinement jusqu’à maÎtriser le répertoire de Michel Tonnerre qu’on va se chicaner…

Non, c’est oublié. Et puis diantre Anita, je vous « Â accuserais »Â ! Comme vous y allez !

Non, certes, personne n’est absolument parfait. J’en connais même qui luttent contre le système en votant nul, alors que les bulletins nuls, hein, franchement, personne, mais personne n’en a cure… :o)

Allez, tenez, un petit texte sur l’abstention, que j’aurais aimé écrire :

« Â Il est vrai, s’abstenir revient à pisser dans un violon : bien que les violons de notre démocratie soient désaccordés et remplis de pisse, les propriétaires qui se les accaparent continuent de se targuer de jouer sur des stradivarius sans se rendre compte que leur musique sonne faux. Si l’odeur de la pisse quelquefois les trouble un peu, ils refusent de prendre conscience que leurs violons nécessitent d’être réaccordés et préfèrent accuser le peuple entier d’incontinence ».


14. lundi 5 juillet 2021 à 10:14

Départementales. La droite dans une ville de gauche

Je continue à hurler dans le désert ! MON BULLETIN NUL DIT QUE JE REJETTE TOUS LES CANDIDATS MAIS QUE JE NE VEUX PAS ETRE CONFONDUE AVEC LES PECHEURS A LA LIGNE !
AM


15. lundi 5 juillet 2021 à 17:11

Départementales. La droite dans une ville de gauche

Rassurez-vous Anita vous n’etes pas la seule a avoir cette position sur l’abstention. jvk


16. mercredi 7 juillet 2021 à 20:42

Départementales. La droite dans une ville de gauche

Pour tout vous dire, meme le diapason sensé donner le " La " ne s’entend plus à la meme fréquence qu’a son origine.
C’est drôle car sur l’instant cela me fait penser à la tour de Babel ... Ou alors à la "Zizanie" dans un des Asterix ..

Fou..

ps .. non non je n’ai pas lu Machiavel ..


17. jeudi 8 juillet 2021 à 12:45

Départementales. La droite dans une ville de gauche

Je ne veux pas nécessairement m’accaparer le rôle de Tullius Détritus, mais le personnage me plaÎt bien. Et, Sir Fou, je ne lis pas de machiavélisme dans vos propos. Juste, je trouve le consensus insipide et léthargique. Aux antipodes d’une démocratie « Â en marche ».

Non. Vive le dissensus !

« Je soutiens que la croyance en la possibilité d’un consensus rationnel universel a conduit la pensée de la démocratie sur une fausse route ». Chantal Mouffe, philosophe, sur France Culture.

Et comme je perçois que vous avez un incommensurable besoin d’être rassurée, alors rassurez-vous Chantal, vous n’êtes pas la seule à avoir cette position sur le consensus.

Le compromis, c’est encore pire. Mais comme l’a malicieusement écrit un commentateur il y a quelques temps, « Â compromis, chose due ».

Je profite donc de cet espace pour rappeler à Daniel que je ne me suis toujours pas acquitté de la tournée promise sur une des terrasses groisillonnes.

Daniel, si c’est toujours d’accord, je te laisse le choix du lieu, du jour et de l’heure, pour un speed dating réussi.

Je serai heureux de pouvoir rencontrer à cette occasion d’autres lecteurs du blog, si entre temps bien sûr on n’est pas de nouveau reconfiné, à cause de ces fumiers de soignants qui…

Non, pardon, je m’emballe encore… mais promis, je sais mieux me tenir en société ;o)


18. jeudi 8 juillet 2021 à 14:14

Départementales. La droite dans une ville de gauche

je veux bien aussi payer ma tournée ... si c’est à l’heure du berger ... chez Fanch ou au Bao :-)
AM


19. jeudi 8 juillet 2021 à 20:54

Départementales. La droite dans une ville de gauche

Ah !! tulius Detritus .. La encore et ne sais quelle analogie m’enclanche, mais le dessin du personnage me renvoie vers un polémiste dont le nom m’échappe, me semble qu’il commence par Z ..
Pas Zapata, pas Zorro .

Fou ..


20. vendredi 9 juillet 2021 à 07:45

Départementales. La droite dans une ville de gauche

merci monsieur de Bassan de ne pas avoir cité le nom de cet olibrius. Vous m’évitez de me trouver à proximité d’un fasciste notoire dans les archives de gogol :-)
AM


21. dimanche 11 juillet 2021 à 12:25, par vincent

Départementales. La droite dans une ville de gauche

« Â Cré vin dieu !
V’là l’été, les vacanciers vont arriver... »

l’ineffable Ricet Barrier : les vacanciers 

Enfin, y sont pas encore tous complètement arrivés… alors justement, avant l’invasion des « Â parisiens », je passe ma petite annonce.

Si l’heure du Berger est 18h30, celle de la Suze 19h, celle du Blanc-Cass 19h30… alors « Â l’heure du berger » me va bien aussi (mais une autre également).

Cher lecteur éclairé, au point de guetter en trépignant le prochain article du blog d’Anita, hâte de vous rencontrer enfin, ce lundi 12/07 (par exemple), ici-même où les poissons poussent dans les vignes et les vins dans les filets de pêcheurs. Ce sera un agrément supplémentaire si la tôlière peut être des nôtres.

Et si le rdv est raté, et que j’attends jusqu’à la fermeture en m’auto-payant des tournées, au moins la soirée ne sera pas perdue pour tout le monde. Faudra par contre que j’explique aux clients des tables voisines que la fleur discrète (mais maintenant dévastée) à ma boutonnière n’est pas que l’attribut de l’être soigné que je peux être, mais surtout l’accessoire indispensable pour être reconnu lors d’une première rencontre...


22. dimanche 11 juillet 2021 à 12:49

Départementales. La droite dans une ville de gauche

mais où ?


23. dimanche 11 juillet 2021 à 13:05, par vincent

Départementales. La droite dans une ville de gauche

"Vins de ligne et poissons de terroir" (je crois)... un des deux choix séduisants ;o)


24. dimanche 11 juillet 2021 à 14:42

Départementales. La droite dans une ville de gauche

Bonjour

Je découvre le message de Vincent à l’instant , je suis partant pour cet apéro à l’heure proposée par contre demain lundi pb car je participe à la commission "citoyenne" mise en place par la Mairie pour le réaménagement du centre bourg de 18 à 20 h avec l’architecte urbaniste. Les autres jours sont open pour moi

amicalement

Daniel


25. dimanche 11 juillet 2021 à 14:44

Départementales. La droite dans une ville de gauche

mardi soir : concert de Lolo à Port-Coustic :-(
AM


26. dimanche 11 juillet 2021 à 16:01, par vincent

Départementales. La droite dans une ville de gauche

Je proposais une date courte pour éviter les affluences touristesques à venir...
Mercredi 14 si Bao est ouvert, ou jeudi 15...?


27. lundi 12 juillet 2021 à 09:03

Départementales. La droite dans une ville de gauche

bonne précaution Vincent alors on revient à mardi mais on avance à 18h30 ?
AM


28. lundi 12 juillet 2021 à 14:39, par vincent

Départementales. La droite dans une ville de gauche

Je fais partie de ceux qui seront là  ;o)


29. lundi 12 juillet 2021 à 17:15, par DANIEL

Départementales. La droite dans une ville de gauche

Itou
et si j’ai bien tout compris

Bao 18h30 mardi ?


30. lundi 12 juillet 2021 à 20:57

Départementales. La droite dans une ville de gauche

OK et qui nous aime .....
AM


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Archives

Secours