« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

5 touristes dans un bateau

Publié le 12 avril 2020 à 16:03

mais qu’allaient-ils donc y faire ?

Car il est interdit aux personnes autres que RESIDENTS PRINCIPAUX de se rendre sur notre île (et quelques autres...)

- www.francebleu.fr/infos/societe/coronavirus-le-maire-de-groix-en-colere...

Notre grandissime Président a décidé le confinement à partir du 17 Mars. Donc, comment expliquer la présence de ces 5 là ? (on ne parlera pas de tous les autres ....)

Tout d’abord : Comment la Compagnie Océane peut-elle ignorer l’arrêté du maire et celui du Préfet ? Y aurait-il un bug dans la communication officielle ou le matériel informatique de la société est-il défaillant ? Y aurait-il de nouveaux recrutés pas au courant de la législation ?

Pour les touristes contrevenants, on se perd en conjectures :

- ils ne savent pas lire ? Mr Blanquer ne doit pas dédoubler les CP mais instituer des cours du soir pour adultes.

- aucun d’entre eux ne connait le sens du mot confinement ? Je conseille alors à Mme Pécresse d’offrir à chaque foyer de sa région un petit Larousse à Noël.

- Ils ne savent pas que le COVID 19 est une maladie ultra contagieuse ? Rien de mieux pour le leur apprendre que de souhaiter que quelques miasmes de passagers contaminés soient restés dans le roulier.

- Ils savent tout ça MAIS ILS SE FOUTENT PAS MAL DE CONTAMINER LES GROISILLONS ?

Je crois que je vais m’en tenir à cette explication qui fait l’affaire aussi pour les résidents secondaires qui, dit-on, se baladent actuellement par monts et par vaux.


JORF n°0066 du 17 mars 2020
texte n° 2

Décret n° 2020-260 du 16 mars 2020 portant réglementation des déplacements dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus covid-19

NOR : PRMX2007858D
ELI : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2020/3/16/PRMX2007858D/jo/texte
Alias : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2020/3/16/2020-260/jo/texte

Le Premier ministre,
Sur le rapport du ministre des solidarités et de la santé et du ministre de l’intérieur,
Vu le code civil,notamment son article 1er ;
Vu le code de la santé publique, notamment son article L. 3131-1 ;
Vu les circonstances exceptionnelles découlant de l’épidémie de covid-19 ;
Vu l’urgence,
Décrète :

Article 1 En savoir plus sur cet article...

Afin de prévenir la propagation du virus covid-19, est interdit jusqu’au 31 mars 2020 le déplacement de toute personne hors de son domicile à l’exception des déplacements pour les motifs suivants, dans le respect des mesures générales de prévention de la propagation du virus et en évitant tout regroupement de personnes :
1° Trajets entre le domicile et le ou les lieux d’exercice de l’activité professionnelle et déplacements professionnels insusceptibles d’être différés ;
2° Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées par arrêté du ministre chargé de la santé pris sur le fondement des dispositions de l’article L. 3131-1 du code de la santé publique ;
3° Déplacements pour motif de santé ;
4° Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance des personnes vulnérables ou pour la garde d’enfants ;
5° Déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective, et aux besoins des animaux de compagnie.
Les personnes souhaitant bénéficier de l’une de ces exceptions doivent se munir, lors de leurs déplacements hors de leur domicile, d’un document leur permettant de justifier que le déplacement considéré entre dans le champ de l’une de ces exceptions.

Article 2 En savoir plus sur cet article...

Le représentant de l’Etat dans le département est habilité à adopter des mesures plus restrictives en matière de déplacement des personnes lorsque les circonstances locales l’exigent.

Article 3 En savoir plus sur cet article...

Le présent décret s’applique à Saint-Barthélemy, Saint-Martin et Saint-Pierre-et-Miquelon.

Article 4 En savoir plus sur cet article...

Le ministre des solidarités et de la santé et le ministre de l’intérieur sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française et entrera en vigueur à compter du 17 mars 2020 à 12 heures et, dans les collectivités régies par l’article 73 de la Constitution, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin et à Saint-Pierre-et-Miquelon, à une heure de la journée du 17 mars 2020 fixée par arrêté du représentant de l’Etat dans chacune de ces collectivités.

Fait le 16 mars 2020.

Edouard Philippe

Par le Premier ministre :

Le ministre des solidarités et de la santé,

Olivier Véran

Le ministre de l’intérieur,

Christophe Castaner

Portfolio

Commentaires :

1. dimanche 12 avril 2020 à 18:15, par LN

5 touristes dans un bateau

Une petite question naïve : comment peuvent-ils arriver à Groix avec leur voiture ?
Dans mon quartier, sur 2 rues, 3 maisons sont ouvertes depuis vendredi ! :( :(


2. lundi 13 avril 2020 à 11:30

5 touristes dans un bateau

Le maire de Groix a prit un arrèté , validé par le préfet , interdisant , pendant le confinement , le débarquement des "secondaires" sur l’ile .Étant donner le faible nombre de rotations et le peu de passagers, je pense que ,par ses pouvoirs de police ,’il peut mandater la gendarmerie ou la police municipale pour faire vérifier ,au débarquadaire , la bonne éxécution de son arrèté et la validité éventuelle des dérogations ; si celles-ci sont de complaisance ça devient un pb judiciaire .
Quand a l’ouverture des volets, ce n’est pas ,a elle seule, une preuve probante d’occupation des lieux et je suis bien plaçé pour le savoir !. jvk .


3. lundi 13 avril 2020 à 11:49

5 touristes dans un bateau

Je n’aime pas du tout, mais alors là pas du tout, que vous preniez tous les habitants de Groix pour des demeurés !
Quand l’un d’entre eux signale qu’il rencontre fréquemment autour de chez lui des visages inconnus, quand un autre voit les voitures de résidents secondaires en stationnement près de chez lui, quand un autre voit un groupe faire un barbecue etc etc .. ; il ne s’agit pas que de volets ouverts. Ceux-ci ne sont que le symbole de l’occupation !
Le pire est quand on voit toute une famille faire ses courses , (avec la mère qui a été hospitalisée pour contamination) !
ON DEMANDE SIMPLEMENT QUE LES ARRETES SOIENT RESPECTES Point barre. Et l’idéal serait que ces gens qui ne respectent rien soient bloqués sur l’Ile jusqu’à la fin de TOUT confinement ! voilà qui pour le coup bénéficierait au commerce :-)
AM


4. lundi 13 avril 2020 à 12:37, par é

5 touristes dans un bateau

1)pour le pb des volets fermés le répondais au cas évoqué dans l’article
2) pour tous les autres cas que vous signalez et qui ont été déja évoqué sur ce blog et que j’avais bien remarqués ,je n’ai jamais mis en doute ou critiqué leur véracité .
3)" on demande que l’arrété soit respecté. point barre " : tout a fait d’accord c’est pourquoi je posais la question du controle éventuel a l’arrivée . jvk


5. lundi 13 avril 2020 à 12:37, par grx

5 touristes dans un bateau

Bonjour,
Peut être que ces personnes ont le statut d’insulaires et n’y résident que 6 mois par an ? Le maire a pris un arrêté en contradiction avec l’arrêté gouvernemental car il autorise l’accès aux insulaires alors que l’arrêté gouvernemental n’autorise pas le changement de lieu de confinement . D’où peut être une confusion .


6. lundi 13 avril 2020 à 16:36

5 touristes dans un bateau

Afin de prévenir la propagation du virus covid-19, est interdit jusqu’au 31 mars 2020 le déplacement de toute personne hors de son domicile Gh - en attendant la prochaine date :-(


7. mardi 14 avril 2020 à 18:15, par Jean PICART

5 touristes dans un bateau

peut-être venaient-ils donner un coup de main à l’EHPAD ?

ne soyons pas hâtifs dans nos jugements.


8. mardi 14 avril 2020 à 19:49

5 touristes dans un bateau

Impossible que not’maire fasse preuve d’autant d’ingratitude :-)
AM


9. mercredi 15 avril 2020 à 14:54, par victor

5 touristes dans un bateau

https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-non-les-parisiens-venus-se-confiner-en-bretagne-n-ont-pas-propage-le-covid-19-6808245

Bonjour à tous cher amis,

Ci-joint vous trouverez un article de ouest France, concernant la peur de l’autre en cette période compliquée. Je le trouve assez révélateur des Evénements qui font parler de Groix actuellement !

Je ne suis pas Parisien mais Morbihannais propriétaire d’une maison sur Groix dite "secondaire" à ce sujet d’ailleurs je ne sais pas trop ce que cela veut dire, car pourquoi serait-elle plus secondaire que mon autre maison sur le continent qui me sert de dortoir en rentrant du boulot le soir... et que je me retrouve sur Groix dès que possible, consommant sur place en temps normal, boulangeries, carrefour ou inter, Mr Bricolage, les restaurants, chocolaterie, bars etc etc...payant mes impôts et permettant ainsi à bcp de Groisillions de pouvoir rester sur Groix !

Je suis propriétaire de ma maison et je ne peux même pas me rendre sur place pour vérifier que tout est ok, c’est très énervant et très clivant !!

personnellement je pense qu’il n’y a pas plus de risque de tomber malade sur Groix que partout ailleurs en France, l’accès aux soins n’est pas plus compliqué et si les gestes barrière sont appliqués je ne vois pas comment la population locale pourrait courir plus de risques...

Je comprends l’inquiétude générale et il est vrai qu’on peut se poser des questions qd au passage de touristes vacanciers : qui leur à loué un gÎte ? comment ont ils fait pour traverser tte la France ? sont-ils propriétaires ou locataires ? il faut faire appliquer la règle concernant les locations saisonnières mais laisser les propriétaires accéder à Groix pour entretenir leurs maisons.

personnellement Je ne demande pas à venir en vacances mais bel et bien avoir accès à ma maison pour l’entretenir et vérifier que tout est ok, les gens sont bien conscient des règles de base en matière de gestes barrière et je pense que ceux-ci suffisent.

Par cette publication je ne veux porter atteinte a personne, mais bel et bien apporter un autre point de vue un peu moins corporatiste.


10. mercredi 15 avril 2020 à 21:14, par wouaff

5 touristes dans un bateau

Merci à Victor pour l’article ouest France .
Il est toujours possible de venir à Groix avec le dernier bateau, personne ne pourra vous faire repartir .
Vous risquez une amende de 135 euros pour non respect du confinement (c’est le prix du passage aller simple pour une voiture hors abonnement !) Quoiqu’il peut aussi y avoir un contrôle à Lorient ? Au pire ça ferait 270 euros .


11. jeudi 16 avril 2020 à 12:32, par vincent

5 touristes dans un bateau

Victor, juste une petite remarque :

si votre commentaire est empreint de bienveillance, il me semble qu’il apporte un point de vue beaucoup plus corporatiste au contraire.

Il pourrait faire comprendre qu’il défend les intérêts particuliers d’une catégorie de personnes (les propriétaires de maisons secondaires sur Groix) au détriment de l’intérêt général qui est d’éviter tout déplacement non urgent.

Comme beaucoup, lorsque j’étais en activité, ma maison n’était qu’un « Â dortoir ».
Je n’ai pas la chance d’avoir une maison secondaire, mais lorsque je la quittais pour des vacances, je confiais les clés à des voisins sûrs.

Je vous souhaite vraiment de retrouver votre maison groisillonne au plus vite.


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Archives

Secours