Retrouvez l’actualité de Groix sur le blog d’Anita :
https://ile-de-groix.info/blog


Accueil > ARTS, CULTURE & SPECTACLES

Arrêtez le Carrelage !!

mercredi 16 avril 2008

Le commentaire un tantinet provocateur d’Elisabeth (http://ile-de-groix.info/article.ph...) sur l’utilisation de la base du GERBAM si elle devait être abandonnée par l’armée me remet en mémoire ce polar de notre concitoyen par intermittence.

Patrick retranscrit bien la crainte permanente des habitants du coin : voir surgir du béton partout !

Parce qu’on ne va quand même pas gâcher un tel site avec des éoliennes !
des cages à touristes à étages avec pleine vue sur Groix, c’est ça qui serait chouette !

Et dis-moi, Elisabeth, des éoliennes offshore au large de Gâvres, ça fait pas pile poil où elles étaient prévues initialement ?
là où des pêcheurs vont chercher les langoustines
et là où le ministère de la Défense n’en avait pas voulu pour cause d’essais militaires et interactions possibles avec les radars de Lann Bihoué ?

Je ne parlerai pas du site des Chats défiguré par des moulins à vents de 120 mètres de haut, ça ne me regarde en rien, j’habite "l’aut’bout", je ne vis pas du tourisme et, c’est bien connu, nous ne devons donner un avis que si nous sommes directement concernés....

Commentaires

  • Dans le projet d’éoliennes au large de la pointe des Chats,la plus proche éolienne était prévue à 1,5 km de la côte...donc très,très au large de Gâvres mais le "rectangle" de 4kms sur 5 empiétait sur le GERBAM.

    C’était un projet énorme sans aucune étude d’impact sur la pêche, la plaisance,le tourisme ou tout simplement la vie des insulaires...car les travaux étaient à la mesure du projet:pharaoniques(une ligne souterraine devait,entre autre, traverser l’île de la pointe des Chats à Beg Melen).
    Pas d’étude non plus sur la fragilité de la "plature" après 40 forages de 4,4m de diamètre chacun sur une surface de 20km².

    En revanche,un des responsables de la Shell nous avait parlé avec beaucoup de lyrisme "des grands oiseaux blancs"(les éoliennes donc,pour ceux qui n’auraient pas suivi).Je ne suis pas contre un peu de poésie,un peu de douceur dans ce monde de brutes...mais quand ça vient de la part de la Société des Pétroles Shell...allez savoir pourquoi,je ne réussis pas à me défaire d’un fond de méfiance............................E Mahé

    • le projet d’éoliennes au large de la pointe des Chats est connu depuis au moins 5 ans et ce n’est qu’aujourd’hui qu’on en parle !!!

    • ça me rappelle le grand lyrisme artistique de EDF à Plogoff, qui affirmait fierement que sa centrale nucléaire s’intégrerait fort bien au paysage de la pointe du Raz : "D’ailleurs elle sera peinte en blanc comme les chaumières bretonnes." ......En EDF dans le texte..........
      "Suivez mon panache blanc" disait déjà Henri IV au bon peuple......
      Thierry Losq

    • l’anonyme (ou l’handicapé mental qui ne sait pas signer) ne sait pas non plus utiliser un moteur de recherche sans cela il aurait vu que le sujet des éloliennes des Chats a été traité sur ce site dès sa première année d’existence et que même le président de Région y a été de son commentaire ....
      et l’anonyme ne sait sans doute pas non plus pourquoi le projet a été abandonné parce qu’il a dû oublier d’assister à la réunion du Conseil Municipal où il en avait été question.
      AM

    • Madame,
      je vois que vous êtes toujours aussi aimable !!!!
      Vous pensez que le projet éolien est abandonné ? C’est beau la candeur. Arrêtez de croire les élus locaux notamment ceux de GRoix et rensignez vous....
      Segoge

    • pourquoi devrais-je être aimable avec un anonyme qui dit des c....s ... ?
      où avez-vous lu que je crois le projet DEFINITIVEMENT abandonné ?
      je vous laisse le soin de nous informer sur les projets des élus UMP. Ils sont plus près de vous que de moi, et je m’en vante !
      AM

  • Recherche d’infos

    Le Festival du Film insulaire organise cet été une journée-débat autour de la problématique du dérèglement climatique et ses conséquences sur les îles (projection de deux films + débats ...).

    Un débat abordera la question de l’Energie sur les îles.

    J’ai en charge cette partie et pour ma gouverne je recherche des infos sur (entre autre) ce projet d’éolien offshore. Je n’étais pas dans le coin au moment où ça c’est passé et je n’ai que quelques infos d’ensemble.

    J’ai suivi les conseils d’Anita pour le moteur de recherche mais je n’ai pas obtenu grand chose.

    S’il y a donc des gens "sérieux" qui ont des choses là dessus, je suis preneur.

    Amis du soir !
    Bonsoir
    François Baron

  • "Groix, l’ile des sorcières"..."réédition d’un livre mythique.publié dans les années cinquantes..."

    Bonjour,

    Ce matin j’ai pris par erreur l’edition OF Lorient.
    Je ne connais pas ce livre, mais vu de l’extérieur, le rédacteur, Yann Lukas, semble impitoyable et catégorique.
    Je vais bien sur allez à la Médiathèque, mais quelqu’un de Groix pourait-t’il donner un avis, car parler du passé n’empêche pas d’envisager l’avenir, et moi je considère, a priori ce livre comme un document.
    Ou alors pourquoi employer le terme mythique pour un ouvrage d’amateur ?
    pourquoi parler de retro ? daté et dessuet peut-être.
    A ce train là il faudrait prendre avec des pincettes les grands historiens des siécles précédents puisqu’ils ne correspondraient peut être plus "...à l’histoire telle qu’on la conçoit aujourd’hui. ..."

    Bref, je vais quand mêmes le lire dans un premier temps.

    • « Groix l’île des sorcières », publié en 1955 par les éditions Plantin, écrit par Roger Pichon.

      Si nous parlons du même ouvrage, il s’agit d’un excellent travail quoique condensé. C’est selon moi le plus réaliste et complet écrit sur l’île. Il a le mérite d’esquisser un portrait complet et sans concession du caillou et de ses habitants d’alors.

      Le préfaceur, l’amiral d’Harcourt, patron de la SNSM ne s’y est pas trompé.

      A relire, voire à méditer pour les groisillons contemporains, de souche ou d’adoption.

      Le lecteur à vélo.

    • "...il a le mérite d’esquisser...de ses habitants d’alors. ..."

      Je vous remercie dés précisions données et je vais essayé d’en lire un exemplaire de 1955.
      Ayant nommé le rédacteur de l’article, je signe. Philippe Prévost

      Cordialement

      Kichen

    • Vous pouvez aussi nous adresser copie de l’article de OF (à l’adresse du site ?)
      Merci

      AM

    • "...copi de l’article OF..."

      Je suis certain que vous avez déjà connaissance d’une information concernant Groix et je ne peut me substituer au journal.

      J’ai interprèté l’article de cette façon, mais, après tout, je n’ai jamais été trés fort en explication de texte.

      Kichen

    • pas sympa ... Bien la peine que je me décarcasse tous les jours....
      cet article ne figure pas dans la partie de OF web à laquelle je suis abonnée.
      tant pis
      AM

    • L’ouvrage dont il est question est épuisé, tout comme notre pouvoir d’achat.

      Avec un peu de chance, la médiathèque lorientaise en possède dans ses archives.

      Par ailleurs, cher voisin, votre pseudonyme ne signifie-t-il pas en breton, doublement à côté ?

      Si c’est exact, de quelle dualité parlez-vous ?

      le pédaleur celtique.

    • "...doublement à côté ?" "...quelle dualité..."

      Non, rien de celà.

      C’est une simple traduction de l’expression générale "côte à côte" relevée dans un petit dictionnaire élémentaire de Breton.

      Kichen

Cliquez ici pour rejoindre le blog