Retrouvez l’actualité de Groix sur le blog d’Anita :
https://ile-de-groix.info/blog


Accueil > ARTS, CULTURE & SPECTACLES

Zot en allemagne

jeudi 4 octobre 2007
Cliquer pour agrandir

Tellement étourdissant, tellement beau, tellement international

Concert au Tiger’s : on trinque en 3 langues

EMSDETTEN - Musicalement, l’Europe était chez elle hier au Tiger’s. « ZOT » de France et « No heaven awaits us » de Pologne rockaient sur la scène.

La sono était à fond, à tel point que l’homme aux manettes s’était mis des mouchoirs en papier dans les oreilles. Les quelques spectateurs, non, évidemment. C’est ce qu’ils voulaient : à fond les manettes, aussi fort que possible. Une bonne quantité de bière et les morceaux joués ont contribué à chauffer la salle. Ce sont les Français, « ZOT » qui ont commencé. Ils ont joué pendant une heure. Sexe, drogue et rock n’roll, c’est leur devise, c’est ce que nous a révélé au début un joueur du groupe.

« Mais nous traitons aussi de thèmes plus critiques, nous a-t-il précisé en rappelant que leurs morceaux qui sont la plupart du temps très agressifs traitaient de la guerre, de la pauvreté et du suicide.

C’est avec un magnifique « metallica cover » (final ? je ne sais pas comment traduire, ne voyant pas ce que cela veut dire, les ZOT traduiront) que les musiciens bretons ont laissé la place à « No heaven awaits us »

Les jeunes polonais se sont égosillé à l’envie. De Song en Song le groupe ainsi que le public devenaient enragés.

Ce soir-là 3 nations ont été réunies dans une salle par la musique. Aucune barrière linguistique : on discutait en anglais, quand cela ne suffisait pas on parlait avec les mains.

« C’était une bonne idée, mais cela aurait été mieux avec plus de public », nous confia un spectateur.

Les groupes ainsi que les participants sont pourtant tombés d’accord : la soirée fut réussie quand même. « A ta santé », tous savent le dire maintenant en trois langues.

Article reçu de Fana et Jean-Euro ;
traduction du germanophile patenté : Jean Picart.
Nous les remercions tous.

Commentaires

  • Zot en allemagne

    Explication :
    le morceau "final" , dans ce cas le superbe Metallica, veut dire : la derniere (finale) chanson pour finir la prestation des ZOT ce soir-là ; ce mot fait partie des "anglicismes" dans la langue des jeunes chez nous.

    Concernant l’absence de la foule, c’était du au fait que le lendemain les mêmes groupes se sont produits en plein air gratuitement et la veille il fallait payer l’entrée. Mais il y avait quand même du monde.

    L’homme aux manettes : c’était notre bassiste qui faisait le jeu de lumière et trouvait la musique un peu fort ; c’était moi aux manettes, donc une femme qui reglait le son et tout le monde, inclu les musiciens, était (étaient) heureux du résultat :-)

    Le samedi soir il y avait le concert en plein air et malgré une pluie battante, les jeunes venus très nombreux se sont éclatés devant la scène jusqu’a minuit !!
    (voir l’autre photo du journal que j’avais envoyé)

    Je peux dire que ce mélange des nations a été très apprécié chez nous et les ZOT ont mis le feu.

    Dans le pays de Goethe, nous sommes aussi des fois victimes de la presse et leur facon de faire des reportages en sens unique voire pas voir les contextes....

    Fana

Cliquez ici pour rejoindre le blog