Retrouvez l’actualité de Groix sur le blog d’Anita :
https://ile-de-groix.info/blog


Accueil > ARTS, CULTURE & SPECTACLES

Thersiquel. Un œil à nul autre pareil

vendredi 16 mars 2007

De ses escapades en Pays bigouden, à ses itinéraires bis dans le Centre-Bretagne, sans oublier ses célèbres séries « Gens de Groix », « Femmes de Lorient » ou « Portraits de Pont-Aven », l’objectif de Michel Thersiquel portait loin sa visée.

Jean-Luc Padellec Le Télégramme 16/03/2007

Commentaires

  • Thersiquel. Un œil à nul autre pareil

    un œil... pétillant et tant d’autres souvenirs de ses passages à Groix.
    je suis triste et j’ai mal. francoise M.

    • Thersiquel. Un œil à nul autre pareil

      Ce Monsieur modeste savait mieux que personne capter la vraie vie de la Bretagne, de ses paysans et de ses marins. Ses images sont superbes, cent fois plus émouvantes que les paysages marins léchés et déformés de soit disant grands photographes reconnus par les instances officielles et qui remplissent les cabinets médicaux de France et de Navarre. Prenez "La Jument" de Thersiquel, prenez ses portraits, prenez ses reportages des fêtes maritimes, on y voit toute la richesse humaine de cette région, la richesse des détails, du quotidien, la seule vraie et simple richesse. La Bretagne vient de perdre son meilleur photographe. Laurent M.

    • Thersiquel. Un œil à nul autre pareil

      c’est sur et on peut se demander qu’est ce que son oeuvre dense va devenir car on est bien loin d’avoir tout vu car il en a fait des tonnes. sur aussi qu’on a vu le meilleur de son point de vue mais ce qu’il n’a pas pu montrer ou voulu montrer est tout aussi bien vu et senti donc a voir a suivre mais quelle tristesse de savoir qu’il n’est plus la mais quelle richesse il nous laisse en esperant pouvoir un jour la decouvrir, bonne route thersi

      thersiquel un oeil a vif sans pareil

    • Thersiquel. Un œil à nul autre appareil

      A mon bataillon, Il m’était inconnu

      Ma face sans doute lui aurai plu

      Poto de foto, l’aile en révérence

      Sous surface sans glace en évidence

      L’objectif en mire de ligne ou partage

      Qu’invite toute mise à la page

      Fougace interface, petite pellicule...

      Foudebassans

Cliquez ici pour rejoindre le blog