Retrouvez l’actualité de Groix sur le blog d’Anita :
https://ile-de-groix.info/blog


Accueil > ARTS, CULTURE & SPECTACLES

Michel Thersiquel : le dernier hommage

dimanche 18 mars 2007

Dans l’assistance, quelques personnalités politiques évidemment, (L.Le Pensec, G. Le Bris...). Et puis,ceux du monde artistique, comme Y.Quentel, Manu-Lann Huel, D. Squiban « D’ordinaire, il aurait trouvé tout ça très con », disait quelqu’un à la sortie de l’église.

Le Télégramme 18/03/2007

Commentaires

  • Michel Thersiquel : le dernier hommage

    moi je ne vois qu’une seule chose la dedans de tres con : c’est que michel ne soit plus la.
    Pour le reste le tralala n’y etait pas et c’est bien dommage car cet homme et son oeuvre aurait merite mieux, une musique diffusée sans saturation qui rendait inintelligible les paroles de manu qui le pauvre aurait ete bien incapable de chanter tant le chagrin semblait l’envahir, ses larmes a la sortie de l’eglise...yves quentel c’etait un grand pot, merci a didier(squiban et l’oz production) d’avoir fait appel a lui pour ses couvertures de cd magnifiques et ainsi de l’exporter jusqu’au japon et a le pensec et gilbert pour leur portrait politique afin que l’artiste survive d’une photo reussie et porteuse... maintenant il reste a reinventer les funerailles (pour que ca ne soit plus tres con) et sans doute ca serait bien de mieux organiser la vie mais y’en a un qui n’en avait plus et jamais eu rien a battre de tout ca, tres con c’est sur qu’il a du trouver ca tres con de mourrir comme tout un chacun encore que les suicidés ne se rendent pas compte sans doute de ce qu’ils font ou que c’est ca qu’il cherchent : partir. de ce grand et dernier reportage nous n’auront malheureusement pas la grace de voir les photos condoléances a tous

    • Michel Thersiquel : le dernier hommage

      ce "simple morceau de tissu" barré d’une croix noire sur son cerceuil, j’ai entendu dire qu’il avait une signification ms laquelle ?l’émotion et la stupeur des nombreux amis qui étaient là.
      avait-on besoin d’autre chose pour lui dire au revoir ? FM

    • Michel Thersiquel : le dernier hommage

      Quimperlé L’ombre de Michel Thersiquel...
      Son ami, Marcel Le Lamer, a rappelé que, sans sa folie et son génie, ils n’auraient jamais dans les années 70, initié la galerie « Le Lieu », non plus que celle de Kerneuzec. M. Lescoat évoquera tout le chemin accompli. « Salut au frangin des paradoxes, des bagues et des blagues, au verre jamais vide, salut à la création qui continue malgré son absence ».

      LE Télégramme 29 3

    • Michel Thersiquel : le dernier hommage

      merci Marcel pour toutes ces belles paroles qui sont sorties de votre bouche et qui du reste
      n’étaient pas de vains mots car ceux là venaient droits de votre coeur percutant par là meme, les sensibilités exacerbées de l’assemblée ainsi réunies dans un meme echo, et là n’étaient que larmes
      exprimant la pertinence votre propos, vous étiez déchiré de chagrin et vous avez ému les ames
      du sensible. c’était en meme temps tres réaliste et vrai
      Je ne vous connaissais pas mais je vois qu’à Kerneuzec il n’y a pas que des ploucs et poil au bouc, (et ceci n’est pas une atteinte à la répution des autres mais une simple feinte pour le jeu de mot, dans le plaisir ici d’un coucou express a qui ?) a notre ami thersi, bien sur....
      j’espere bien vous rencontrer un jour et je lirais tous vos ecrits avec grand plaisir, thersi, je l’ai dans le ventre et ca fait mal toujours, dans l’attente , j’ai été ravie d’apprendre que thersi avait un ami aussi distingué de la plume, merci pour tout et à bientot dans l’espérance de la rennaissance
      de thersi dans sa grande absence, car j’aimerais voir tout, tout ce qu’il a vu ou cru voir et qu’il ne nous a pas montré et ceci simplement parceque je l’aimais comme vous. Dans l’attente, chapeau MARCEL CHAPEAU

    • Michel Thersiquel : le dernier hommage

      et dans la ferveur de l’exprès, je vous adresse ce ps, ici bàs, là, las dans cet instant du moment de sa grande absence et n’étant du reste que de la meme teneur, mais ici tout fait bienvenu et qu’il aurait été une maladresse d’oublier, cette dédicace à son vénéré ami :

      XAVIER GRALL
      bien sur ...

      Ils doivent encore boirent des coups ensemble ces deux là....
      qu’ils se reposent ensemble en paix maintenant
      et c’est un voeu on ne peut plus pieux
      Sachant très bien qu’il n’étaient pas de la "curaille", ni des bénis oui oui

      MARCEL
      SALUT

Cliquez ici pour rejoindre le blog