Retrouvez l’actualité de Groix sur le blog d’Anita :
https://ile-de-groix.info/blog


Accueil > Environnement

Groix, le paradis des minéralogistes

jeudi 23 mai 2002

Groix, face à la rade de Lorient, possède une belle diversité de paysages ainsi qu’une grande richesse minéralogique. Sa côte ouest particulièrement rocheuse et sauvage contraste avec l’aspect plus touristique des plages situées à l’est.

C’est à Port-Tudy que le bateau accoste après 45mn de traversée. Le port pimpant offre aux regards ses maisons aux jolies façades blanches. Dans les rues du bourg, les couleurs se font plus vives, un clin d’œil à l’époque où l’on peignait les murs avec les restes de la peinture du bateau. Jetez un coup d’œil au sommet du clocher.

La girouette en forme de thon rappelle la grande épopée tbonière des marins de l’île. Au début du 20e siècle, Groix pouvait s’enorgueillir d’être le premier port thonier de France. Ses 260 " dundees " (bateaux) sillonnaient l’Atlantique tandis que les femmes œuvraient dans les cinq conserveries. L’écomusée vous contera cette grande aventure et vous dépeindra la vie de la communauté insulaire au cours des siècles (tél. 02.97.86.84.60).

L’île de Groix se découvre à pied ou à vélo. Même si les voitures y circulent, il est préférable d’opter pour l’un ou l’autre de ces moyens de locomotion pour en saisir tout le charme. D’une surface de 15 km2, Groix s’étire sur 8 km de long et 2 à 3 km de large. Le sentier côtier qui en fait le tour compte 25 km mais ce dernier est surtout accessible aux piétons.

A " Primiture " comme l’on dit ici (à l’est de l’île), vous découvrirez la plage des Grands Sables, la seule plage convexe d’Europe, une exceptionnelle étendue de sable qui se déplace selon les courants, puis des criques au sable rougi par des particules de grenats ainsi que la pointe des Chats où un joli phare se dissimule dans un massif de tamaris.
Ici commence la réserve minéralogique de François le Bail. S’étendant sur 42 hectares, plus d’une soixantaine de minéraux y ont été recensés. La Maison de la Réserve, au bourg, propose des visites guidées afin de mieux apprécier la richesse minéralogique de l’île (tél. 02.97.86.55.97). Au sud, la côte se fait plus rocheuse et plus sauvage. Les falaises s’élèvent entrecoupées de criques très encaissées. La pointe de l’Enfer offre un magnifique panorama mais aussi un gouffre impressionnant. A Piwisi (à l’ouest de l’île), ne manquez pas de vous arrêter au port Saint-Nicolas. Au nord, les aubépines et le genêt laissent la place à une végétation plus rase.

N’hésitez pas à vous enfoncer à l’intérieur de Groix pour découvrir ses 27 hameaux et leur fontaine. Au détour des chemins, vous pourrez aussi observer les différents menhirs qui rappellent l’occupation de l’île dès la période néolithique.
Arrêtez-vous également à la maison de Kerlard, pour retrouver l’ambiance traditionnelle d’une maison de pêcheur-agriculteur du début du siècle.

Ile de Groix pratique : 2275 habitants, "Groisillons".

Accès : Départ de la gare maritime de Lorient. 45 mn de traversée. Société Morbihannaise et Nantaise de Navigation, tél. 02.97.64.77.64.

Paris (503km) ; Rennes (153) ; Nantes (170km) ; Vannes (48km) ; Brest (137km)

Mairie : 13 place de l’Eglise. Code postal 56590. Tél. 02.97.86.80.15. Fax. 02.97.86.81.98.

Office de tourisme : Port Tudy. Tél. 02.97.86.54.96

Site : http://pro.wanadoo.fr/pays-lorient/ilegroix/groix.htm

Cliquez ici pour rejoindre le blog