« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Le Concert de la Loge : J. Haydn

Publié le 8 mars à 13:03

Stabat Mater – par Julien Chauvin

« La Discrète » (n° 84) et « La Capricieuse » (n° 86) mettent un terme à l’intégrale des « symphonies parisiennes » de Haydn par le Concert de la Loge. A la différence des volets précédents de la somme discographique amorcée en 2016, le complément de programme n’invite pas à redécouvrir des compositeurs oubliés mais à apprécier sous un jour nouveau le Stabat Mater de Haydn. Fondée sur l’édition parisienne de l’œuvre, la présente interprétation tranche avec de nombreuses habitudes.

P Gervasoni, Le Monde 05/03/21

Commentaires :

aucun commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Archives

Secours