« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Frantz Fanon l’indocile,

Publié le 18 août 2020 à 11:07

Affecté en Algérie française pour diriger un service psychiatrique, il remet sa démission pour rejoindre le FLN. Frantz Fanon ne luttera finalement qu’avec les idées et mourra d’une leucémie à 36 ans à peine, alors même que Les Damnés de la terre — préfacé par Jean-Paul Sartre — allait devenir une référence mondiale, pour les Black Panthers aux États-Unis comme pour les Sud-Africains ségrégués par l’apartheid.

“Des tonnes de chaînes, des orages de coups, des fleuves de crachats ruissellent sur mes épaules ”

https://www.franceculture.fr/emissions/frantz-fanon-lindocile-grandes-traversees

Commentaires :

aucun commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.