« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Airbnb : la résistance à travers le monde

Publié le 20 novembre 2019 à 13:42

A Barcelone, un portail web a été créé, pour que les habitants puissent rapporter une location touristique qui leur semble illégale. Madrid a adopté des règles strictes car "le tourisme de masse n’apporte pas de valeur ajoutée aux villes, au contraire, il les dégrade". Baléares, Palma a purement et simplement banni la location d’appartements aux touristes.
A Amsterdam la durée des locations meublées pour les touristes passent de 60 à 30 jours par an. En France : les communes pourront bientôt exiger une liste précise des logements loués par l’intermédiaire des plateformes de location temporaire. Entrée en vigueur du décret prévue le 1er décembre.

Louis-Valentin Lopez .france inter 19/11/19

Commentaires :

aucun commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

FIFIG 2022

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Derniers commentaires :

Archives

Secours