« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Aires marines protégées

Publié le 20 avril 2020 à 09:01

« Pour concilier les enjeux sociétaux (sécurité alimentaire, économie) et la préservation de la biodiversité, les AMP partielles peuvent constituer un compromis intéressant, avec des bénéfices pour l’Homme et la nature », concluent les chercheurs. Selon l’ONU, la surface des AMP devrait être quintuplée d’ici 2030. La France vise, d’ici 2022, 30 % de territoires terrestres et marins protégés.

R Boughriet, Actu-Environnement 17/04/20

Commentaires :

aucun commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Archives

Secours