Retrouvez l’actualité de Groix sur le blog d’Anita :
https://ile-de-groix.info/blog


Accueil > Environnement

450 000 tonnes de sable et quelques risques (Bourail Nouvelle Calédonie)

dimanche 26 août 2007

Sur dix ans, l’entreprise prévoit d’extraire 450 000 tonnes de sable à raison de 45 000 mètres cubes par an. Les nuisances sonores pour la faune et notamment pour les oiseaux, les vibrations transmises sous terre et en mer qui vont perturber de multiples organismes sensibles, la mise en danger de la faune, la flore, les coraux et bien sûr des tortues grosse tête, la pollution provoquée par l’activité des camions et pelleteuses, les nuisances pour les riverains, touristes, surfeurs et tous les amoureux de la nature en général et du lagon en particulier, et enfin le futur classement de cette zone de récif au patrimoine mondial de l’humanité sont quelques-uns des arguments avancés par ceux et celles qui s’opposent formellement à ce projet de carrière de sable de Nessadiou.
Le projet d’extraction de sable à la Pointe Vidoire préoccupe les habitants
Tony Déa, du groupe de droit particulier local (GDPL) « Mwe Ara », a quant à lui demandé qu’une étude archéologique soit faite avant d’entreprendre des travaux de quelque que nature que ce soit sur cette zone littorale.
Suite au débat, de nombreuses personnes présentes ont demandé que la Direction des ressources naturelles relance une contre enquête d’impact pour démontrer la non-fiabilité de ce projet.
« Si une nouvelle étude est relancée, le projet sera reporté à l’année prochaine », a précisé le commissaire enquêteur. Il ne reste plus à présent à Luc Chivot qu’à transmettre son rapport et les desiderata des uns et des autres au président de la province Sud.
LES NOUVELLES CALEDONIENNES Mercredi 22 août 2007
632 000 mètres cubes de sable en Dix ans doivent être exploités !!!
Disparition d’un spot en Nvlle Calédonie
Un wharf de 50 mètres doit être mis en place à la pointe vidoire (si,si là ou la belle gauche déroule à l’embouchure de la nera par houle de sud-Ouest…)
Des dynamitages (103 décibels c’est la norme soit disant) avec les vibrations sur le Bonhomme de la Roche dont la falaise s’effondre tous les jours un peu. Ce bonhomme qui est une des grandes attractions touristiques mais surtout un élément du patrimoine calédonien finira sûrement par terre tout cela pour le bénéfice de quelques uns… C’est beau !!!
http://www.longboardfrance.com/

Cliquez ici pour rejoindre le blog