">

"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell

"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell
ARCHIVES

L’assemblée nationale publie désormais la façon dont est utilisée la réserve parlementaire

http://www2.assemblee-nationale.fr/reserve_parlementaire/plf/2016/(Legislature)/14/(typeTri)/dest

On peut également voir l’activité de son député sur les bancs de l’assemblée,

https://www.nosdeputes.fr/gwendal-rouillard

Lire la suite - commenter...

Modern Strouilh. Création d’un emploi
Pour l’association, il s’agit d’un premier pas vers une de ses missions : intervenir dans le champ économique et social, au coeur de la problématique du développement durable et environnemental. Un projet d’extension est actuellement en cours d’étude. Dépôt des objets au container de réemploi à la déchetterie (horaires de la déchetterie).
Le Télégramme 28/02/17

Un Groisillon devant les assises
Il devra répondre de l’assassinat de sa compagne et d’une tentative sur ses deux enfants. Le quinquagénaire avait été placé en détention provisoire dans un établissement médicalisé. Très rapidement, les enquêteurs s’étaient orientés vers un drame familial sur fond de séparation. La cohabitation forcée était difficile, rythmée par de fréquentes disputes.
Ouest-France 28/02/17

L. Charpentier : Les gens du canot SNSM
Sur des images de 1987, les matelots en cirés jaunes naviguent de jour, comme de nuit. Ils décrivent les creux de 10 mètres dans les vagues à la Pointe des Chats, en pleine tempête. À terre, les femmes de marins évoquent leur quotidien au rythme des marées. Les gens du canot est un court-métrage à mi-chemin entre le documentaire et le film de famille.
Ouest-France 28/02/17

Le président de la caisse de Bretagne :« Le RSI bashing, cela suffit.» Les administrateurs élus ont insisté sur le risque pour les assurés d’être fusionnés avec le régime général des salariés. « Cela entraînerait une augmentation moyenne de plus de 50 % des cotisations, sans le moindre droit supplémentaire en termes de couverture sociale », a insisté le président du RSI.
E. Réju, la Croix 27/02/17

L’emploi parlementaire du fondateur des Jeunes avec Macron
F. Humez est employé par le député macroniste J.J. Bridey, à mi-temps. La loi interdit aux collaborateurs parlementaires de participer à des campagnes politiques. F. Humez, lui voit les choses autrement : "Il y a un lien entre les deux activités. Je me sers de ce que j’ai appris à l’Assemblée quand je milite pour les Jeunes avec Macron". Ou quand le budget de l’Assemblée aide à militer l’esprit léger...
É. Girard Marianne 27/02/17

La lettre de campagne
La candidate FN menace de représailles les fonctionnaires qu’elle accuse de comploter contre elle. Elle veut «des fonctionnaires patriotes», autrement dit un Etat FN. Quant à Fillon, il accuse le gouvernement de «laisser s’installer un climat de quasi-guerre civile». En cherchant à délégitimer la justice et la fonction publique, ces deux candidats minent l’état de droit.
L. Joffrin Libération 27/02/17
Le Pen réussit à fâcher les syndicalistes d’Alliance
«Je veux dire aux fonctionnaires, à qui un personnel politique demande de surveiller les opposants, de se garder de participer à de telles dérives. Dans quelques semaines, ces fonctionnaires devront assumer le poids de ces méthodes illégales.L’État que nous voulons sera patriote.» Le syndicat Alliance, très marqué à droite, dit apporter «son soutien à l’ensemble des policiers de l’Oclciff» qui enquête sur l’affaire des assistants d’eurodéputés du FN.
C. Mathiot — Libération 28/02/17

Lire la suite - commenter...

JPG - 13.5 ko

Risques de perturbations.du lundi 27 février au 01 mars inclus

Suite aux mauvaises conditions météorologiques annoncées

Se renseigner en gares maritimes ou au 0820 056 156

Lire la suite - commenter...

JPG - 13.6 ko

Un visiteur fidèle de ce blog s’interroge sur la possibilité de présenter les films en version française.

La Présidente de l’association lui répond.

Bonjour Kichen,

Les "règles " actuelles sont simples : Cinéf’îles est une association qui projette en complément des séances de Mme Perron exploitante en titre du Cinéma des Familles. (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 10.2 ko

3ème chambre

ROLE DE L’AUDIENCE PUBLIQUE DU : 09/03/2017 09 Heures 45

Titre de l’affaire :
Demande d’annulation de la délibération portant renouvellement de la délégation de service public relative à la desserte des biens et en personnes de Belle-Ile-en Mer, Groix, Houat et Hoëdic, (...)

Lire la suite - commenter...

Défenseur de Valls, G. Rouillard a peu digéré la victoire de Benoît Hamon à la primaire de la gauche. Celui-ci a donné ses gages pour le rassemblement. Pourtant, l’appui du député se fait toujours attendre.
Le soutien de Rouillard à Hamon, c’est comme le programme de Macron : on le découvrira après l’élection ?

La rade qui se dilate 25/02/17

Lire la suite - commenter...

JPG - 18.2 ko

J’espère que le champagne est au frais :-)

mini bouchées au chorizo et poivron rouge.

Lire la suite - commenter...

Parapharmacie. Des prix à géométrie variable
L’antenne morbihannaise d’UFC Que choisir a mené l’enquête à Lorient, Vannes, Pontivy, Locminé, Hennebont et Riantec. Ils ont consciencieusement et discrètement relevés les tarifs pratiqués sur 14 produits de marques connues dans différentes pharmacies et supermarchés. Avec parfois des différences surprenantes...
P. Wadoux Ouest-France 23/02/17
15 parapharmacies et 14 produits à la loupe
«Les résultats montrent que les prix sont éminemment variables (parfois du simple au double)et les bonnes affaires ne sont pas toujours là où l’on croit» explique le président de l’UFC Que choisir 56. Les prix varient considérablement d’une enseigne à l’autre, parfois du simple au double. Avec des prix plus intéressants dans les surfaces de vente très fréquentées.
Le Télégramme 24-02-17-

Prix de l’immobilier dans le Grand Ouest
Les plus fortes baisses observées sont de l’ordre de -3 % à -4 % pour le prix médian des maisons dans 3 départements  : Mayenne, Morbihan et Sarthe. Les tendances observées des prix pour 2017 sont liées à l’évolution de prix médians de 2016. Les prix devraient rester stables ou en baisse.
Ouest-France 24-02-17

Organisation des heures de travail
Presque la moitié des Français en a assez de la semaine standard 9 heures-18 heures, et aimerait travailler en décalé pour profiter de la fin de journée, et éviter les heures de pointe dans les déplacements. Pourtant, une organisation est à imaginer pour conjuguer exigences du service public et aspirations des cadres techniques,
La Gazette des communes 23/02/17

Accès des usagers des services publics
Selon l’enquête du Défenseur des droits, «27 % des personnes interrogées n’ont pas d’accès à Internet ou éprouvent des difficultés à y accomplir des démarches administratives». Fillon n’a pourtant pas hésité à contester la réalité de la fracture numérique. Allant jusqu’à assurer qu’il n’y avait «plus beaucoup» de personnes âgées ne maîtrisant pas les nouvelles technologies.
A. Cailhol —Libération 23 février 2017

Violences policières -
Saisie 1225 fois contre 910 en 2015 dans le cadre d’affaires liées à l’intervention des forces de sécurité, l’autorité a notamment dénoncé des « relations tendues entre une partie de la population et des forces de l’ordre ».Le défenseur des droits a réitéré son accord avec les mesures de récépissés lors de contrôle d’identité que nous proposions l’année dernière dans l’hémicycle.
Groupe CRC / 24/02/17

Macron, suppression de 120 000 postes de fonctionnaires
L’ancien ministre annonce également une baisse nette de 20 milliards d’euros sur les prélèvements obligatoires. Cependant, "je ne supprimerai aucun poste dans la fonction publique hospitalière", promet-il, plaidant pour "la réorganisation du système de soins"." Cela devrait permettre de réaliser "15 milliards" d’économies sur l’assurance-maladie, calcule-t-il.
france info 23/02/17

Pour sauver la planète, voyez ma secrétaire !
Mélenchon : "la porte n’est pas fermée" à des discussions avec Hamon". Urgence. Biodiversité. Ecosystèmes. Intérêt général humain. Les grands mots se bousculent. Mais voilà : leurs agendas n’ont que vingt-quatre heures. Et les électeurs, que va-t-on dire aux électeurs ? Pour sauver la planète, voyez ma secrétaire, elle devrait trouver un petit créneau la semaine prochaine.
D. Schneidermann @si 23/02/17

FN, le bras d’honneur permanent
Voilà un certain temps que le Front national n’avance plus «mains propres et tête haute», mais plutôt l’échine courbée sous le poids des procédures judiciaires qui n’ont cessé de s’accumuler. Outre le dossier Griset, le financement des dernières campagnes du FN ainsi que le patrimoine personnel de Marine Le Pen sont dans le viseur de la justice.
D. Albertini, Libération 23/02/17
M. Le Pen : non à une convocation de la police
Convoquée mercredi par la police dans l’affaire des assistants parlementaires, Marine Le Pen ne s’est pas présentée, indique son avocat. Dans un courrier adressé aux enquêteurs, évoqué par Le Monde, elle explique qu’elle ne se rendra à aucune convocation policière ou judiciaire jusqu’aux élections législatives des 11 et 18 juin.
france info 24/02/17
M. Le Pen a refusé de se rendre à une convocation policière. Elle ne court pas grand risque à le faire : elle est protégée par son immunité parlementaire. Mais si un homme ou une femme du «peuple» dont elle se réclame était dans la même situation qu’elle, il lui serait impossible de mépriser les actes de justice. Deux poids deux mesures : c’est la nouvelle devise du FN.
L. Joffrin Libération 24/02/17

Lire la suite - commenter...

JPG - 22.7 ko

Archéologie, Littoral et Réchauffement Terrestre

Du 2 au 5 mars, une partie de l’équipe ALeRT, accompagné des prospecteurs bénévoles (et parfois inventeurs des sites) sera à l’île de Groix, pour une opération de prospections sur le littoral avec différents objectifs :

– Faire un relevé et une étude topographique de l’éperon barré de l’âge du Fer de Kervédan, (...)

Lire la suite - commenter...

Pas d’accord pour le rachat
Le président du FIFIG : « C’est la première fois que le projet nous était vraiment présenté. " La présidente de Cinéf’îles : « Nous sommes partants pour assurer l’exploitation du cinéma si la mairie le reprend ». D. Yvon : « J’ai bien senti que les associations étaient sur la réserve. Il faut que les discussions continuent. Nous aviserons si le projet n’aboutit pas. »
Ouest-France 16/02/17

Bras de fer entre les associations et le collectif

JPG - 15.5 ko

La réunion de mardi, censée mettre les choses à plat, n’a finalement apporté aucune avancée. Une chose est certaine, d’ici la fin du mois d’août, le collectif devra dire si le projet est accepté ou avorté. D’ici là, il sera question de finaliser l’étude de la structure « afin que ce soit durable », ajoute A. Delmouly.
Le Télégramme 17/02/17
Archives Le Télégramme

Lire la suite - commenter...


Articles précédents :
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50