"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell

"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell
ARCHIVES
JPG - 25.2 ko

"L’atelier broderie" des enfants du cercle se lance dans un beau travail collectif : faire sa propre bannière (ou banderole) en utilisant les techniques apprises l’année dernière (pochoir, perlage et broderie). De nombreuses personnes (qu’elles soient du cercle ou pas) ont donné de leur temps.

Louis Jourdan, notre prof de flûte, a donné le tissu.
Paule Gourrong a fait les esquisses. (...)

Lire la suite - commenter...

La qualité de l’eau inquiète les Groisillons
Les relevés de la qualité de l’eau communiqués ne font pas mention d’acrylamide. Le problème est qu’elle ne semble pas être mesurée. Elle est classée comme potentiellement cancérigène par les autorités de santé. La présence de chlorites étonne moins. D. Yvon : «Cela renforce l’urgence de fermer l’usine de traitement qui n’est plus adaptée surtout l’été »
Ouest-France 31/01/17

Les écoliers : un repas équilibré
Les différentes catégories d’aliments n’ont plus de secrets pour les élèves de CP-CE de l’école publique. Ils ont appris ce que chacune apportait à leur organisme et comment composer un repas équilibré. Ils sont allés faire les courses en respectant leur budget, puis ont réalisé leurs recettes.« Cinq mamans ont joué le jeu en accompagnant les enfants».
Ouest-France 31/01/17

Saint Tudy. Philippe Chatté lève l’ancre
Après 34 ans de service, le maître d’équipage va pouvoir se reposer d’une vie professionnelle maritime bien chargée, commencée en 1978. Le Sourire de l’Ile, la Fée des Iles, le Kreiz er Mor, le Jean-Pierre Calloch et même deux jours sur l’ancien Ile de Groix : autant de bateaux qui auront connu ce marin chevronné. C’est dire qu’une page d’histoire se tourne.
Le Télégramme 31/01/17

Kerpape. G. Rouillard et la tarification à l’activité
Dans un courrier à M. Touraine, Rouillard rappelle «partager pleinement les inquiétudes des personnels et des patients de Kerpape à propos de l’application de la tarification à l’activité. Je souhaite m’assurer que le maintien de la mission d’établissements hyper spécialisés, comme celui de Kerpape, fait bien partie des priorités du ministère de la Santé».
Le Télégramme 31/01/17

Alimentation bio à la cantine.
Agir pour l’environnement et la FCPE dénoncent la suppression de l’article 192 de la loi obligeant la restauration collective publique à introduire au minimum 20 % d’alimentation bio et locale. «Il s’agissait d’une mesure de justice sociale qui aurait permis un égal accès à une alimentation saine et de qualité, notamment pour les enfants et adultes d’origine modeste».
Le Télégramme 31/01/17

Le mal-logement au menu de cinq candidats
Le président a-t-il tenu parole en matière de logement ? Verdict : du mieux, mais un objectif non atteint pour la construction de logement sociaux, une aide aux SDF insuffisante, et un encadrement des loyers resté cantonné à Paris. Cet après-midi, cinq candidats passeront un grand oral devant la Fondation Abbé-Pierre.
france Info 31/01/17

L’inattendu monsieur Hamon
Hamon va trinquer sur un air de « cuvée du redressement » après sa participation avec Arnaud Montebourg à la fête de Frangy-en-Bresse en août 2014. Sonné, il est contraint de sortir du gouvernement Valls et se retire sur l’île de Groix, loin du monde, pendant une semaine. Il en revient barbu et un peu à côté de ses pompes
Le Parisien 30/01/17

Rouillard attend des actes
"Nous avons des lignes directrices clairement opposées, j’attends donc des actes forts. C’est bien de rassembler la gauche, mais François Mitterrand nous a appris que c’est encore mieux de rassembler les socialistes." Est-ce à dire que l’option Macron reste ouverte pour Gwendal Rouillard ? Le député refuse de se prononcer.
Y/A.Huet Ouest-France 30/01/17
Hamon. Un peu, beaucoup, pas du tout...
Gwendal Rouillard, député de Lorient. « Je déterminerai ma position et mon vote en fonction de ses initiatives et de ses résultats ». Laurent Tonnerre (PS), adhérent d’En Marche ! « J’appelle dès à présent à un vaste mouvement progressif en faveur d’Emmanuel Macron. Il faut amplifier le mouvement car il existe une chance réelle d’être au second tour».
R. NESCOP Le Télégramme 31/01/17
Métairie : "Donner une chance à Hamon"
"La victoire de B. Hamon est sans appel. C’est un succès. Il faut entendre ce vote  : les gens veulent autre chose de la gauche. Il y a une attente très forte de justice, d’égalité, de démocratie, que les choses changent."
-"Les élus socialistes de Lorient craignent-ils d’être sanctionnés à leur tour quand viendront les législatives, municipales, départementales, régionales ? "Non. Ça n’interfère pas, estime N. Métairie.
Ouest-France 30/01/17
Vallsistes bretons. Un appel à l’unité socialiste
Norbert Métairie, maire de Lorient. « La victoire de Benoît Hamon est incontestable et respectable. Ce n’était pas mon choix mais dont acte. À lui, qui a les cartes en main, de créer les conditions du rassemblement de toute la gauche ». Norbert Métairie dit « attendre une clarification » avant d’apporter son soutien au vainqueur de la primaire à gauche
Le Télégramme 31/01/17
Benoît Hamon, élargir son assise sans se renier
Mais sur quelles bases et propositions – revenu universel, écologie, sécurité – trouver des convergences ? R. Juanico : «Hamon ne changera pas sur les fondamentaux qui ont été validés par les électeurs. Nous ne sommes pas fermés aux idées des autres pour muscler et enrichir le projet », complète Alexis Bachelay.
C. Laurent, La Croix 30/01/17

NDDL. Des élus PS inquiets
Certains élus socialistes ont fait savoir qu’ils étaient inquiets pour le projet de Notre-Dame-des-Landes. Benoît Hamon ayant déclaré que s’il était élu, il suspendrait la déclaration d’utilité publique du transfert de l’aéroport. P. Grosvalet a écrit à Benoît Hamon lui expliquant qu’on ne pouvait pas balayer d’un revers de la main un tel projet.
D. DENIEL Le Télégramme 31/01/17

Debout la France. Patrick Guiol
Son rôle est de susciter de candidatures dans l’optique des législatives. «Le but est d’avoir un candidat dans toutes les circonscriptions. Nous en avons déjà trois dans la 1re, la 2e et la 4e». Il travaille sur l’organigramme de la fédération avec en chantier la nomination de six délégués de circonscription, de délégués « jeunes » et de délégués à l’action militante.
Le Télégramme 31/01/17

Joulaud carburait à seulement 1169€
Marc Joulaud, celui-là même qui a appointé Penny a été aussi... simple assistant parlementaire. Un job occupé entre 2012 et 2014, après que l’ex-Premier ministre a retrouvé son siège de député. Durant deux ans, Joulaud a donc joué les assistants parlementaires auprès du sénateur Jean-Pierre Chauveau, pour une rémunération de 1 169 euros - nets, cette fois.
E. Lévy Marianne 30/01/17
Penelope Fillon n’avait ni badge ni adresse mail
Du côté de l’Assemblée nationale on est formel : “Il n’y a aucun assistant sans badge”. Les enquêteurs cherchaient les contrats de travail de P. Fillon, celle-ci ne les retrouvant plus. Le Parisien révèle également que la permanence de François Fillon n’existe pas.L’enquête sur les soupçons d’emploi fictif porte sur une période plus longue que celle révélée jusqu’ici.
Les inRocks 31/01/17

Lire la suite - commenter...

Le lavoir de Fontenar entretenu
Sous un temps couvert, une petite bise de Sud-Est et quelques degrés au-dessus de zéro, une équipe de bénévoles de Saint Gunthiern, emmitouflés, effectuaient, mercredi, des travaux d’entretien. Ils sont ainsi une dizaine de courageux pour assurer la préservation et la mise en valeur des 28 fontaines et 27 lavoirs dispersés dans les villages de Groix.
Le Télégramme 30-01-17

Le bosco groisillon pose son sac à terre
C’est à bord du Saint-Tudy que Philippe Chatté a fait sa dernière traversée des courreaux comme bosco. Il prend sa retraite après 33 ans de navigation sur la ligne. Il embarque à 17 ans comme mousse. Quatre ans plus tard, il rejoint un cargo de la Compagnie nantaise et navigue autour du monde jusqu’en 1983, avant de rejoindre les courriers de Groix.
Ouest-France 30/01/17

Chimiothérapie. Jusqu’à l’île de Sein
Le service d’hospitalisation de Cornouaille a complètement revu son fonctionnement et couvre désormais une centaine de communes. La patiente passera un scanner fin février. Et un troisième patient devrait recevoir une chimio sur l’île d’ici peu. « J’espère que c’est le début d’une belle collaboration, la porte ouverte à d’autres expériences », conclut le Dr Masthias
T. du Couëdic Le Télégramme 30-01-17-

L’animation des politiques de l’eau à la région
T. Burlot : "Il y a d’abord une question de légitimité et c’est un enjeu de coordination. Le troisième enjeu, c’est les solidarités ville – campagne et littoral – centre Bretagne car ce sont bien les efforts des ruraux qui permettent de disposer d’une eau de qualité en ville. l faut davantage de cohérence et d’anticipation et ne pas intervenir seulement en curatif.
S. Stoll .la gazette des communes 27/01/17

Primaire. Une claque aux élus locaux
À Lorient (59,7 %), terre vallsiste, le désaveu est cinglant pour les élus locaux. En bafouant le principe de la primaire - un soutien indéfectible au vainqueur - des élus locaux vont devoir rapidement clarifier leur position. Métairie et Rouillard avaient fait savoir qu’ils ne communiqueraient pas «à chaud». C’est dire si le malaise est grand chez les élus socialistes.
R. NESCOP ET K. BRÉLIVET Le Télégramme 30-01-17
Bretagne. La déferlante Hamon
Avec 61,61 % des suffrages, Benoît Hamon a été, hier, plébiscité en Bretagne. Son score breton est de trois points supérieur à son résultat national. Une sévère défaite pour Valls, qui ne manquera pas d’avoir d’importants effets sur la famille socialiste bretonne. Une famille qui va d’abord devoir éviter le divorce. Pas sûr que tout le monde résistera à la tentation Macron.
Y. CORRE Le Télégramme 30-01-17
Les menaces de désertion se multiplient au PS
Alors qu’un certain nombre de cadres ont déjà déserté pour rejoindre En Marche !, l’hémorragie pourrait se poursuivre. Au niveau des militants, beaucoup semblent avoir pris les devants : selon les confidence d’un cadre d’En Marche ! à une journaliste de LCI, le mouvement aurait comptabilisé 5000 adhérents supplémentaires depuis dimanche soir
M. de Boni Le Figaro 30/01/17

Jadot refuse de se ranger derrière Hamon
"Aujourd’hui il y a un bulletin Jadot et j’aurai mes signatures !" assure le vainqueur de la primaire d’EELV. Benoît Hamon a pourtant tendu la main au candidat écologiste dès dimanche soir, mais ce dernier lui demande de "s’émanciper du PS", car selon lui une alliance avec le Parti socialiste ne permettra pas à Benoît Hamon "de mettre en place son programme".
France Info 30/01/17

Fillon : Silence embarrassant du maire de Sablé
Marc Joulaud reste muet. C’est celui qui a salarié Mme Fillon le plus longtemps de 2002 à 2007, celui qui lui a accordé les plus grosses rémunérations — entre 6 900 et 7 900 € brut par mois. Un observateur local : « J’ai le sentiment qu’il préfère se taire plutôt que de ne pas dire la vérité. Sans doute doit-il attendre ses consignes avant de parler. »
Le Parisien 30/01/17
"La faute à la presse", les militants ne lâchent rien
L’écrasante majorité d’entre eux maintient son soutien à Fillon. Mais les emplois présumés fictifs, les enfants étudiants embauchés, tout ça les interroge : "C’est trop tôt pour s’exprimer Mais si c’est confirmé, il faudra penser à quelqu’un d’autre". "Je suis une filloniste convaincue mais cette affaire va lui faire beaucoup de mal. Ce n’est pas impossible que ce soit vrai, malheureusement".
Marianne 29/01/17

Lire la suite - commenter...

JPG - 21.1 ko

Hamon 93

Valls 74

169 votants
2 blancs

Lire la suite - commenter...

Primaire de la gauche : précision
Un bureau de vote pour la primaire de la gauche sera ouvert à la salle des fêtes, de 9 h à 19 h, et non de 9 h à 15 h, comme annoncé dans notre édition de vendredi 27 janvier.
Ouest-France 28/01/17

À Groix, l’eau du robinet est mauvaise
Les îles morbihannaises font figure de mauvais élèves. Groix d’abord, avec une eau considérée comme très mauvaise. Plus de 75 % des analyses y seraient non-conformes selon les 50 critères définis par la réglementation française. Le président de l’UFC-Que Choisir 56 : "Nous demandons au gouvernement d’appliquer le principe du pollueur-payeur »
Le Télégramme 28/01/17

Qi Gong. Les stages et animations en 2017
Samedi 4 février : nouvel an chinois avec un défilé du dragon dans le bourg à partir de 16 h, suivi d’une dégustation de spécialités chinoises sous les halles. « Le Qi Gong est accessible à tous, peu importe l’âge. La bonne perception du corps développe la concentration, la disponibilité et la créativité », explique Ilona Stéphani, qigongagroix.jimdo.com
Le Télégramme 28/01/17

Agence touristique. Un nouveau concept
Ce sont cinq offices de tourisme qui seront réaménagés, en dernier, Groix. Il y aura deux ordinateurs numériques intégrés dans les tables, un espace internet, deux bornes numériques (une à l’intérieur, l’autre à l’extérieur), deux écrans numérique et dynamique, un espace détente, un lieu de stockage, des sanitaires et une kitchenette pour le personnel.
Le Télégramme 28/01/17

Attentes et moyens de la Sellor
Nathalie Le Magueresse, en charge des ports, a indiqué qu’il manquait deux équipements dans l’offre de la Sellor pour être complet : Hennebont et Groix. Des investissements importants sont par ailleurs à prévoir. Il nous faudra pour cela nous appuyer sur Lorient Agglo, nous ne pourrons rester sur un budget annexe ».
Le Télégramme 28/01/17

PS breton. Où va-t-il ?
« On voit mal Jean-Yves Le Drian s’engager pour Benoît Hamon ». Beaucoup d’autres élus auront le même cas de conscience. « Au mieux, ils feront le service minimum et au " pire " , ils seront dans le ralliement à Emmanuel Macron ». Gwendal Rouillard, se déclare, quant à lui, libre. C’est dire si la tentation est grande d’aller voir ailleurs.
Y. CORRE Le Télégramme 28/01/17
F. Loher. «On assiste au démantèlement du système PS»
Loher savoure un premier succès, celui de la primaire. « Nous menons à la mi-temps par plus de 1.000 voix d’écart ». Le chef de file de l’opposition en tire une conclusion : « C’est une réponse à l’arrogance du PS. Nous assistons, dans ce berceau du Hollandisme, au démantèlement du système PS à Lorient ». L’élu y voit aussi la fin des années Le Drian.
Le Télégramme 28/01/17

Lire la suite - commenter...

JPG - 40 ko

Réunion publique d’information

jeudi 2 février 2017 à 17h

à la salle des fêtes

Lire la suite - commenter...

JPG - 43.7 ko

La plus jolie "carte" reçue

Merci Zabeth

Lire la suite - commenter...


JPG - 28.5 ko

Mercredi 1 Février à 20h30
Port Lay - Salle de projection.

L’association INIZI (les îles en breton, forme plurielle), organisatrice d’une saison culturelle itinérante sur les îles du Ponant, pendant la basse saison touristique, pose ses valises à Groix du dimanche 29 au jeudi 2 février.

Cette fois-ci encore, l’occasion de voyager grâce à la venue du groupe languedocien Du Bartas. (...)

Lire la suite - commenter...

Ehpad. Les locaux opérationnels le 9 février
La commune, qui sera locataire de l’Ehpad, va recevoir les clés du bâtiment. Les résidants s’installeront dans leurs chambres le 9 février. Une belle prouesse technique coordonnée par la directrice, Raphaëlle Le Blanc. La commune souhaite organiser une porte ouverte le week-end du 4 février. À l’issue de la visite, le maire a salué le travail des entreprises.
Le Télégramme 27/01/17

La mairie va récupérer le bâtiment Ty Canot
La mairie a obtenu gain de cause devant le tribunal administratif. « À l’issue du délai, nous pourrons faire appel à la force publique ou procéder nous-mêmes à l’évacuation de ce qui s’y trouve. Il faut que l’architecte puisse travailler au projet d’aménagement », explique le maire. Ce local est destiné à abriter le bureau de l’office de tourisme de Lorient Agglomération.
Ouest-France 27/01/17

Eau potable. Points noirs peu nombreux en Bretagne
96 % des consommateurs peuvent boire l’eau du robinet en toute confiance. Mais l’eau de Groix a des taux en acrylamide et chlorites élevés.«Entre 2007 et 2013, l’augmentation des charges pour le traitement de l’eau a été de 12 %». L’UFC-Que Choisir qui demande que soit vraiment appliqué le principe du pollueur-payeur. : www.quechoisir.org/carte-interactive-qualite-eau-n21241/
Y. CORRE Le Télégramme 27/01/17

Les 70 ans du statut des fonctionnaires
Marine Le Pen souhaite que « l’accent [soit] porté sur le sens de l’Etat et le patriotisme ». Un « patriotisme » qui va ainsi à l’encontre de l’article 6 de la loi du 13 juillet 1983, qui pose le fait « qu’aucune distinction, directe ou indirecte, ne peut être faite entre les fonctionnaires en raison de leurs opinions politiques, syndicales, philosophiques ou religieuses ».
C Boulland la gazette des communes 25/01/17

Hamon se prononce pour la suppression du RSI
B. Hamon : "Il faut aujourd’hui remettre en cause ce régime qui ne fonctionne pas du RSI et faire en sorte que demain (...), comme artisan ou comme salarié on bénéficie de la même protection selon les revenus que l’on a. Je me suis prononcé pour un statut social unique de l’actif : à revenu équivalent, cotisation équivalente, protection équivalente"
Le Figaro.fr 27/01/17

De Fillon aux otages d’Arlit, des gens sérieux
Sur TF1, un gars sérieux, nommé Fillon, expliquait qu’il avait salarié sa femme, parce qu’elle "lui faisait remonter des évolutions de notre société". Un boulot sérieux. Je ne sais pas pourquoi on n’y pense pas plus souvent, pour réduire les chiffres du chômage. Il avait aussi rétribué deux de ses fils, avocats, choisis "pour leur compétence", bien entendu.
D. Schneidermann @si 27/01/17
Fillon sous la pluie
Il faudrait pour convaincre produire des documents qui démontrent un travail suivi, des horaires.... Juridiquement, c’est à l’accusation de prouver la faute. Comment démontrer devant un juge l’inexistence d’un travail ? Comment prouver l’existence de ce qui n’existe pas ? Devant un tribunal, s’il arrivait jusque-là, Fillon serait acquitté. Mais devant le tribunal de l’opinion, il est déjà condamné.
Libération 27/01/17
La popularité en baisse de Fillon
Selon une enquête d’Odoxa, Fillon recueille 61% d’opinions plutôt négatives ou très négatives, contre 46% début novembre. Autre coup dur pour l’ancien Premier ministre : 76% des personnes interrogées souhaitent le vote d’une loi interdisant désormais aux parlementaires d’embaucher des membres de leur famille comme collaborateurs.
France Info 27/01/17

Lire la suite - commenter...


Articles précédents :
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50