"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell

"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell
ARCHIVES
JPG - 26.5 ko

Il y 480 millions d’années, l’île était au fond des océans
Les roches de base groisillonnes sont donc vieilles d’environ 480 millions d’années. En fait, les roches de l’île ont été crachées par des volcans au moment de « l’ouverture du rift cambro-ordovicien entre la microplaque Armorica et le Gondwanala », tente d’expliquer la chercheuse.
Ouest-France 25/01/11

Les eaux côtières autour de l’île recèlent au moins 123 espèces de poissons
« Pour les espèces côtières, J.C. Quéro a bénéficié de l’aide précieuse de Jean-Michel Crouzet, responsable du club de plongée et de Jean-Marc Hess, marin-pêcheur. L’autre scoop de l’année a été la naissance de deux poussins chez les fulmars de Beg Melen.
Ouest-France 25/01/11

Musique à Groix. L’association invite un professeur de piano
«Nous avons sollicité la commune pour disposer de plusieurs salles, notre ambition serait de mettre sur pied différentes activités musicales. C’est une formule transitoire car le conservatoire de Lorient est tout à fait favorable à la création d’une antenne insulaire», dit le président
Le Télégramme 25/01/11

Tables rondes pour évoquer nos souvenirs L. Gourong propose d’animer une table ronde publique, samedi à l’auditorium de la médiathèque puis le le 8/2, à Inzinzac-Lochrist et le 18, à Quéven. Le collectage proposera alors sa restitution sous la forme d’un spectacle réalisé à partir de ces témoignages.
Le Télégramme 25/01/11

Belle-Ile Tarifs pour les déchets
Les tarifs des déchets des professionnels à la déchèterie ont été fixés et seront applicables au 1erfévrier (tout venant, 20 € le m³ ; ferraille, 10€ ; vert, 10 € hors supplément).Accord a été passé pour 6.000 € avec l’office de tourisme pour la réalisation du site Internet.
Le Télégramme 25/01/11

Chaque hôpital pourrait voir son activité plafonnée
Les plafonds porteraient sur le "volume de séjours par activité et la part de prises en charge ambulatoire" et sur le "volume de séjours et d’actes pour certaines prises en charge ciblées (endoscopies, stents, cataracte, appendicectomie, etc.), selon les atypies constatées".
LEMONDE.FR 25.01.11

Violences : sombre tableau pour les hôpitaux français
Les manifestations d’agressivité sont courantes, notamment de la part de patients aux urgences. Cette attitude peut aussi provenir de personnels soignants. Bon nombre de ces professionnels paient un lourd tribut à l’exercice d’une profession difficile.
Le rapport pointe la recrudescence de signes religieux ostentatoires. Il signale également que le personnel soignant «doit souvent s’adapter à certains rites».
M. Brunet Le Figaro 25.01.11

21 % des Français seraient équipés en énergie renouvelable
14% des Français déclarent envisager d’acquérir un équipement permettant d’utiliser des énergies renouvelables pour leur consommation d’énergie (une installation solaire pour 71 % d’entre eux versus 60 % en 2009). 72 % seraient également prêts à participer financièrement à des projets locaux intégrant des énergies renouvelables.
S. Fabrégat Actu-Environnement.com 24.01.11

Lire la suite - commenter...

JPG - 25.8 ko

-Le Fils= Dis, Papa, c’est quoi ce projet ?

-Le Père= C’est comme un groupe électrogène de chantier, on l’amène là où on a besoin d’électricité, on appuie sur le bouton et hop !

-Le Fils= C’est dingue ! Et y a personne dedans ?

-Le Père= Bah, non, voyons, c’est automatisé…

-Le Fils= Ah, ouais, c’est ouf ! Mais alors pourquoi faut des centaines de personnes pour conduire les centrales nucléaires ? (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 22.8 ko

Les équipages SNSM ont pris leurs marques à Port-Tudy
« Les dossiers sont de plus en plus compliqués à gérer et nous avons un double de travail point de vue paperasse » explique J. Le Quilliec. Yann Roland a rejoint les effectifs au niveau informatique. « Cette année, nous accueillons deux nouveaux éléments, Claude Berrou et Patrick Saigot »,
Ouest-France 24/01/11
Sauveteurs en mer. Bien dans leurs nouveaux murs
«Dès que les sanitaires auront été raccordés au réseau d’assainissement, nous pourrons louer la vaste salle de réunion pour laquelle nous avons déjà de nombreuses réservations», annonce le président. La vedette a effectué 122 sorties en 2010 : 20 sorties de sauvetage.
Le Télégramme 24/01/11

Grenelle de la mer : les éoliennes offshore créatrices d’emplois.
’’Le Grenelle de la mer a montré que les océans représentaient un potentiel de croissance et de création d’emplois exceptionnels. Il est temps pour la France d’investir massivement dans le développement des énergies marines et de créer les conditions d’une «croissance bleue». a déclaré N. Kosciusko-Morizet.
Rachida Boughriet Actu-Environnement.com 21/01/11

Les antiavortements ont défilé à Paris
Cette participation est deux fois plus importante que celle enregistrée en janvier 2010 lors de la sixième marche, qui avait réuni 3 100 personnes selon la police. Avant le rassemblement, un message de soutien est arrivé aux organisateurs du pape Benoît XVI.
LEMONDE.FR 24.01.11

Lire la suite - commenter...

Un homme âgé de 63 ans se noie à Locmaria
Les témoins ont tenté, en vain, de le réanimer en assurant des massages cardiaques avant d’être bloqués par la marée montante sur un îlot. Une enquête de gendarmerie devrait être ouverte pour déterminer les circonstances exactes de ce décès.
Le Télégramme 23/1/11 Lire la suite - commenter...

JPG - 21.6 ko

Le cybercentre passe aux horaires de la médiathèque
« Je suis plutôt disponible les mercredis, vendredis et samedis pour l’accueil du public, tandis que Virginie assure une présence les mardis et jeudis », explique Yann. La connexion Wifi est gratuite, ainsi que les travaux scolaires ou à caractère social. contact au 02 97 86 50 01.
Ouest-France 22/01/11

« La Volvo Race a-t-elle précipité le dossier des boues ? »
C’est une des questions que se pose la majorité municipale. « Il n’y a pas encore à notre connaissance de réflexion sur un autre site de clapage en mer. » Ils reconnaissent que les services de Cap l’Orient réfléchissent à la mise en décharge ou la valorisation des vases polluées.
Ouest-France 22/01/11

La Poste. La dernière tournée de Claude Labrunie
Enseignante auprès d’enfants en difficultés, éducatrice et seule salariée de l’unique halte-garderie créée par les parents groisillons puis factrice durant dix ans... La carrière de Claude Labrunie a été brièvement évoquée durant la cérémonie amicale organisée pour l’occasion.
Le Télégramme 22/01/11

L’agglomération Cap l’Orient va-t-elle s’élargir ?
« Le suivi de la zone d’immersion doit être précis, rigoureux et durable [...]. La structuration d’une filière pour stocker et traiter les sédiments, lorsqu’ils sont pollués, prend du temps mais s’avère indispensable pour le développement de notre territoire maritime. »
V. JARNIGON. Ouest-France 22/01/11
Voeux de Cap l’Orient. «Nos talents et nos atouts»
«Le dragage des sédiments est une nécessité. Il nous faut un schéma directeur des dragages. C’est un sujet d’intérêt régional et je souhaite que le pays de Lorient puisse servir de référence. Cap l’Orient doit être pionnier et exemplaire sur ce sujet».
Le Télégramme 22/01/11
Mixité sociale. Les bons élèves et les autres
Depuis janvier2005, toutes les communes se sont engagées à construire 25% de logements sociaux pour tout programme de plus de 10 logements dans le cadre du P.L.H. Le PLH, qui devrait être révisé cette année, est appliqué dans toute l’agglomération.
Le Télégramme 22/01/11

Présidentielle : Eva Joly «ira jusqu’au bout»
«Ce qui est important, c’est de pouvoir tenir nos engagements en matière environnementale. Je n’imagine pas un accord avec les socialistes qui n’obligerait pas à isoler les bâtiments, à améliorer les transports en commun, à repenser l’agriculture et la pêche de manière durable».
Ouest-France 21/01/11

Le livre qui dynamite le système fiscal
Plus les Français sont riches, moins ils payent d’impôts. Alors que les 50% de Français gagnant entre 1 000 et 2 200 euros brut par mois doivent s’acquitter d’un taux moyen d’imposition d’environ 45%, les 500 000 les plus riches s’acquittent eux d’un taux à peine supérieur à 35%.
G. BISEAU Libération 21/01/2011
«Les classes modestes et moyennes paient trop»
Si notre système fiscal n’a jamais été juste, la majorité élue en 2007 l’a aggravé en rajoutant des couches de privilèges pour les plus riches. Notre livre vise à forcer les politiques à s’emparer du sujet et à dire ce qu’ils feront s’ils sont élus. L’idée est de tout mettre sur la table et de permettre à chaque citoyen de se faire une idée.
C. ALIX, G.BISEAU Libération 21/01/11
Réforme customisable en ligne
Les trois auteurs ont lancé un simulateur fiscal sur Internet. Ils ont passé plus d’un an à mettre au point le simulateur fiscal en ligne (www.revolution-fiscale.fr) lancé à la même occasion. Un outil unique, ouvert à tous et susceptible d’être étendu «dans toutes les directions fiscales et sociales, de l’indemnisation du chômage aux retraites», explique Thomas Piketty.
C. ALIX Libération 21/01/11
«Ce travail prouve qu’il est possible de faire bouger les choses»
François Hollande : «Le premier impératif, c’est de simplifier le système afin de le rendre transparent et compréhensible par tous. Le second constat qui s’appuie sur des données irréfutables, c’est le caractère très régressif de notre imposition à partir d’un certain niveau de revenus.»
C. ALIX Libération 21/01/11

Lire la suite - commenter...

JPG - 28.1 ko

Contribution de la majorité municipale de Groix à l’enquête publique (12/01/11)

(sur le site de la mairie)

La commune de Groix demande que soit étudiée dès à présent la possibilité de claper plus loin en mer, au-delà d’un plateau continental dont la richesse et la biodiversité ne sont plus à démontrer.

Un suivi des métaux lourds et des TBT a été préconisé par la commune de Groix par la mise en place de coquillages filtreurs posés à proximité du site. Depuis trois ans, ce suivi n’est plus effectué correctement.

Deux passages intéressants dans le délayage environnant : (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 32.6 ko

Claude Labrunie, factrice, part à la retraite
Après un cursus consacré à l’enfance inadaptée au sein de l’éducation nationale, elle a enseigné 13 ans dans un IMP. Arrivée à Groix en 1986, elle a été pendant huit ans responsable de l’association créée autour de la halte-garderie. Puis, elle a commencé à la Poste en octobre 2000.
Ouest-France 21/01/11

Un livre, une île. Cap sur la Nouvelle Calédonie
Les Groisillons ont jusqu’à fin juin pour choisir le roman qu’ils auront préféré. Myriam Sacaze a pris en charge la commande des ouvrages qui seront mis gratuitement à disposition du public, début février. Plusieurs commerçants sont partenaires de l’opération. Vote final, le 3juillet à 18h.
Ouest-France 21/01/11

L’office de tourisme en assemblée le 2 février
Dans l’ordre du jour, la présentation par l’association des Îles du Ponant du projet de développement touristique sur les îles. Les candidatures au conseil d’administration et l’élection du bureau.Les candidatures au CA sont à retourner à l’office de Port-Tudy, avant le 1er février 17 h.
Ouest-France 21/01/11

Cercle celtique. Une ouverture vers la culture bretonne
Mini-festoù-noz dans les pubs en hiver, initiations à la danse et pic-noz sous les halles en été, participation à la Fête de la musique, au Festival du Film insulaire ; le cercle Bleimor est de toutes les fêtes y compris sur le continent, lors de la sortie annuelle à Douarnenez, ou sur le Bélon.
Le Télégramme 21/01/11

Lire la suite - commenter...

et low cost en plus... et tout près des côtes ...

Une centrale nucléaire sous-marine low cost en projet
Installer au fond des centrales nucléaires afin d’alimenter en électricité les villes côtières. Face au risque d’un accident nucléaire, DCNS assure qu’il «suffit de noyer le réacteur». Tous les experts affichent-ils le même optimisme face au risque d’une catastrophe nucléaire sous-marine ?
V. Guillermard Le Figaro 20/01/2011
Une centrale nucléaire sous-marine signée DCNS
Selon le PDG de DCNS, « il s’agit d’une source d’énergie sûre, compétitive, sans émission de CO2, modulaire et sans impact sur le paysage ». Il explique que l’immersion a l’avantage de mettre la centrale à l’abri de toute catastrophe naturelle ou action terroriste.
L. Dupin http://www.usinenouvelle.com/ 20/01/11
Les avantages de la solution immergée
Grâce à sa capacité à être positionné au plus près des zones de consommation, il évite d’avoir à installer sur de longues distances des lignes à haute tension. Flexblue présente une emprunte très réduite sur le milieu naturel, étant notamment invisible depuis la côte et, selon ses promoteurs, sans impact sur la faune et la flore marines.
http://www.lexpansion.com/

Lire la suite - commenter...

JPG - 17.6 ko

Boues : « Il faut un échelon régional »
Europe Écologie Bretagne et l’UDB demandent que le coût du traitement des sédiments soit intégré à l’exploitation de la rade. Un peu à l’image de la taxe sur la collecte des ordures ménagères. Les membres des deux formations politiques se sont exprimés contre l’immersion.
Ouest-France 18/01/11

Moins d’interventions des pompiers en 2010
« Certains ont suivi des stages : feux de forêts, conduite hors chemins pour les conducteurs poids-lourds, sensibilisation aux effets thermiques et risques animaliers... 82 heures ont été consacrées à la formation de maintien des acquis et aux manoeuvres... a souligné M. Maillat
Ouest-France 20/01/11

Résident secondaire ou comment le rester ?
Océane entame la mise à jour du statut de résident secondaire pour 2011. Celle-ci estime que «conformément à l’article 578 du code civil, qu’un partage de propriété en nue-propriété (propriété d’un bien dont le titulaire n’a pas la jouissance) et en usufruit est un démembrement de propriété».
Ouest-France 20/01/11

Saint-Tudy. Une semaine dans les Pyrénées
33 élèves ont troqué leurs cartables contre un équipement de montagnard, à la découverte des Pyrénées. Accompagnés par leurs professeurs et par F. Roperhe, membre de l’Amicale, les enfants étaient logés à la résidence des Charmilles, à Luz Saint-Sauveur.
Ouest-France 20/01/11

Hôpitaux. Les urgences bretonnes sur le fil
«À Bodélio, le nombre de patients de plus de 80 ans a progressé de 10% entre 2009 et 2010» affirme Sud Santé. «C’est d’autant plus sensible que nous sommes deux fois moins dotés que la moyenne régionale. Il faudra prévoir un accueil médicalisé, le temps du retour à domicile».
H. Queillé Le Télégramme 20/01/11

Lire la suite - commenter...

JPG - 13.6 ko

Le président de Cap Lo a animé une réunion "pédagogique" pour faire comprendre au bon peuple combien il a raison de polluer nos côtes en stérilisant tout le site et diffusant des métaux lourds dont on sait que même une infime quantité administrée de manière répétitive est néfaste à la santé de tout organisme vivant.
Trois exposés prenant quasiment tout le temps de la réunion et reprenant tout ce qui a déjà été publié (rapport d’enquête ou presse) ! (...)

Lire la suite - commenter...


Articles précédents :
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50