Retrouvez l’actualité de Groix sur le blog d’Anita :
https://ile-de-groix.info/blog


Accueil > SOCIÉTÉ

"Partir pour apprendre"

mardi 20 mai 2008

Les lycéens prennent le bac

- http://jt.france3.fr/regions/popup....

Dans quelques semaines, les épreuves du Brevet des collèges marqueront la fin de l’enfance pour les adolescents. Mais pour les jeunes des petites îles bretonnes cette période est également le signal d’un grand changement.

Après les années de collège, les jeunes îliens qui veulent continuer leurs études n’ont qu’un seul choix : devenir interne dans un lycée sur le continent. A 15 ans, sauf à de très rares exceptions, il faut rompre avec la douce routine de la vie familiale…

Comme chaque année, une bonne vingtaine de jeunes îliens, élèves de troisième du collège Michel Lotte de Belle-Ile-en Mer va quitter " le paradis " de leur enfance pour intégrer le lycée sur le continent… Il ne s’agit pas seulement d’un passage d’une rive à l’autre, d’un établissement scolaire à un autre ou d’une ville à une autre. C’est un réel bouleversement. Ces jeunes vont quitter leur île et ils ne regarderont plus de la même manière.

Une équipe de Littoral a suivi plusieurs élèves de l’unique classe de troisième du collège de Belle-Ile-en-mer. La première rencontre a eu lieu au mois de mai, quelques semaines avant les grandes vacances. Il ne restait que le temps d’une belle saison pour profiter des bons côtés de la vie insulaire et en supporter les mauvais côtés. Le mercredi après-midi consacré au surf, aux ballades à vélo ou aux heures d’ennuis sur le port de Sauzon. Ces élèves étaient encore du côté de l’enfance…

… Début septembre au moment de la pré-rentrée scolaire, les parents et les 22 nouveaux lycéens se préparent à embarquer sur le bateau. Les voitures sont remplies de couettes ou d’autres éléments qui rappellent le cocon familial. Ce soir, ces jeunes dormiront tous pour la première fois à l’internat. Comment va se passer ce départ de l’île, cette séparation avec la famille et l’intégration dans le lycée, le pensionnat, l’adaptation à la vie sur le continent ? L’île est un territoire rassurant mais limité.

Tous les jeunes de Belle-Ile le savent bien, c’est au moment du passage au lycée que l’avenir peut se jouer. C’est une étape importante. En quelque mois, toute leur vie change et le bateau est bien plus qu’un moyen de transport. Ce bateau - qu’ils vont prendre chaque lundi matin et chaque vendredi soir - symbolise le passage entre une vie protégée et l’apprentissage d’une vie plus autonome.

réalisation Laurent Cadoret

Cliquez ici pour rejoindre le blog