"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell
Politique

Merci May de ce CR très précis qui comble le grand silence de ces derniers temps.
(http://ile-de-groix.info/blog/spip.php?article9939)

Nous sommes nombreux à Groix à avoir adhéré à cette association avant même sa création, déçus bien sûr qu’aucune action en justice n’ait été retenue, et nous aurions aimé prendre connaissance des arguments énoncés par Maître Schmitt.
Est-il possible de publier son mémoire ? (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 14.7 ko

Merci de votre message..

Cordialement

May de Fougerolles

(...)

Lire la suite - commenter...

ROLE DE L’AUDIENCE PUBLIQUE DU : 05/03/2015

tenue par Madame Pouget, Juge des Référés
En présence de Madame Toupet, Greffier 14 Heures 30

SUSPENSION du contrat concernant la délégation de service public pour l’exploitation par la Compagnie Océane de la desserte des îles de Belle-Île-en-Mer, Groix, Houat et Hoëdic

Lire la suite - commenter...

JPG - 26.8 ko

samedi 28 février :

Dans le cadre d’un projet autour de la valorisation des produits locaux et la promotion des circuits courts, la commune et le restaurant Le Cinquante vous proposent des ateliers de cuisine autour de produits de saison. Ces ateliers ont lieu de 14h à 17h à la cantine municipale.
Renseignements au 06 24 19 13 78.

Lire la suite - commenter...

JPG - 26.8 ko

Jusqu’à la fin du 19e siècle, le métier de pêcheur s’apprend sur la grève ou sur la mer. L’apprentissage se fait de père en fils. Les jeunes embarquent très tôt, dès l’âge de douze ans. En cette fin de siècle, les nouvelles techniques de pêche et la raréfaction du poisson obligent les pêcheurs à recourir à des technologies sophistiquées.

http://www.archives.morbihan.fr/voyagez-dans-le-temps/premiere-ecole-de-peche-groix-1895/

Lire la suite - commenter...

JPG - 27.4 ko

Le dimanche 1 mars 18h00, à Port Lay

Emmaüs : Pourquoi ? Comment ?

Pascal Frappier propose de nous faire découvrir le fonctionnement d’une communauté Emmaüs et d’esquisser les valeurs et le développement de ce vaste mouvement. Pascal Frappier est bénévole depuis une dizaine d’années à la communauté Emmaüs de Vannes.

Lire la suite - commenter...

JPG - 23.2 ko

Afin de préserver le caractère rustique et endurant des insulaires, la compagnie Océane se dévoue corps et âme.

Après avoir tout tenter pour nous inciter à manger crus des produits non transformés (épicerie et gaz non considérés comme produits de 1ère nécessité... Mais on a sauvé les fleurs coupées, c’est l’essentiel !), la voilà qui va plus loin encore. (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 27.3 ko

La liste des produits de 1ère nécessité

En France, sur la grande terre, de l’autre côté de la mer, le gouvernement et quelques associations ont tenté de définir les produits de 1ère nécessité (produits bénéficiant d’une TVA à 5,5%) dans une liste où l’on trouve les produits alimentaires de base (légumes, fruits, épicerie, viande...), les boissons non alcoolisées, l’abonnement relatif aux livraisons de gaz et d’électricité, l’équipement des personnes dépendantes. Mais ça c’est en France. (...)

Lire la suite - commenter...

A la demande expresse d’un adhérent, je publie ces deux textes qui, comme il le dit, n’ont rien de confidentiel.

PDF - 29.7 ko
PDF - cliquer pour ouvrir
Word - 32 ko
Document Word - cliquer pour ouvrir
Lire la suite - commenter...

Chaque jour amène son lot d’inanités par des diffusion parallèles mais qui miraculeusement atterrissent toutes dans ma boite mail.

Ce que c’est que d’avoir des amis quand même et qui plus est, des amis tout aussi ulcérés que nous par la litanie de mensonges qui se succèdent. (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 31.6 ko

Dans un libelle dont il est coutumier, François Péchon, maître à penser du groupe d’opposition municipale réuni sous la bannière de "L’Avenir de Groix" s’est livré le 31 Janvier dernier à une attaque en règle de l’action engagée par le COCIG devant le Tribunal Administratif contre la DSP relative à la desserte des îles du large. (...)

lire la suite de la réponse du Collectif Citoyen de Groix ici :
http://cocig.org/?LE-COUP-DE-PIED-DE-L-ANE

Lire la suite - commenter...

""L’engagement proposé implique pour les co-requérants une confiance aveugle faite à un avocat qu’ils ne connaissent pas""

Elle est encore meilleure celle-là :-)) ; Et les adhérents de Iles en danger, ils le connaissaient leur avocat, choisi parce que relation d’une relation d’un administrateur provisoire ? (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 33 ko

Après l’épisode création Iles En Danger, l’arrivée des rois mages, la récolte de la galette et son éventuelle redistribution à un cuisiniste ;-) , on pouvait douter des motivations réelles de certain(s).

En fait, l’un d’entre eux était magicien, le pouvoir était son graal.
Après avoir habilement récupéré quelques déçus des municipales pour créer sa base, (...)

Lire la suite - commenter...

""L’initiative du Cocig est un impasse inutilement coûteuse, qui donne l’illusion d’agir mais détourne des vrais sujets.""

Là, il nous ferait presque rire l’homme providentiel de l’Avenir en danger !!
Alors que le COCIG travaille depuis 4 ans sur les transports maritimes (et certains de ses adhérents plus encore), on se détournerait des vrais sujets ? (...)

Lire la suite - commenter...

Un an de sursis pour les transports Le Divenah

La délégation de service public qui leur était accordée par le conseil général pour du transport scolaire et des voyages en autocar entre Baud, Auray et Vannes est reconduite pour un an. Ce n’est pas un choix, mais plutôt un non-choix de la commission ad hoc du conseil général qui explique cette décision.
Le Télégramme - 07-02-15-

Lire la suite - commenter...


Articles précédents :
0 | 15 | 30 | 45 | 60 | 75 | 90 | 105 | 120 |...