"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell

"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell
En bref

Les données actuelles sont fournies par l’ARS Bretagne et le centre hospitalier CHBI-CHBA pour le secteur hospitalier uniquement, et sans indication du secteur géographique. En tant qu’élu, je ne suis pas informé de la situation précise sur Belle-Ile. J’ai interrogé l’ARS pour connaître les modalités d’une transparence parfaite de la situation. Car j’estime que ce n’est pas uniquement un sujet sanitaire, il est sociétal, social et politique.

Le Télégramme 05/04/20


Lire la suite - commenter...

Deux trains médicalisés, transportant une quarantaine de patients atteints du Covid-19, sont attendus en Bretagne, ce dimanche. Douze patients seront transférés au GHBS. Son service de réanimation, d’une capacité de dix lits, s’est vu réaffecter six lits de soins intensifs, avec la possibilité de récupérer huit autres de ses salles de réveil, soit un potentiel de 24 lits dont seize réservés aux malades Covid-19.

Le Télégramme 05/04/20 (...)


Lire la suite - commenter...

Depuis le début de la pandémie, les Sauveteurs en Mer sont plus sollicités que d’habitude. "Nous allons installer un habitacle dans la vedette pour isoler les malades du reste du bateau et éviter ainsi de devoir désinfecter intégralement après l’intervention" explique Frédéric Romieux. Les autres membres d’équipage sont deux canotières et un mécanicien formés aux premiers secours (PSE2 et PSC1).

M Le Morvan france3 02/04/20


Lire la suite - commenter...

"Aujourd’hui, en guise de « rupture », on parle d’un service hospitalier qui comprendrait non plus seulement les établissements publics, mais aussi les hôpitaux privés lucratifs et non lucratifs. On mélangerait ainsi les personnels de ces établissements, qui relèvent du droit privé, avec ceux de la fonction publique… Les propos récents du premier ministre sur la fin du statut des agents des hôpitaux publics résonnent encore plus fort aujourd’hui. "

L’Humanité 2/04/20


Lire la suite - commenter...

L’un des problèmes majeurs auxquels ont été confrontés les élus et la population a été l’impossibilité de retirer de l’argent. « Beaucoup de gens appartenant aux publics les plus fragiles n’ont pas de carte bleue classique, mais une carte de la banque postale, utilisable seulement dans les points de contact postaux. Or de nombreux distributeurs de billets de La Poste sont « vides ».

https://medias.amf.asso.fr/upload/files/CP_AMF_LAPOSTE.pdf

Maire Info 2/04/20


Lire la suite - commenter...

"On ne part pas en vacances pendant la période de confinement", a déclaré le ministre de l’Intérieur sur LCI. Il a indiqué avoir demandé aux préfets des zones touristiques concernées de s’assurer des niveaux de location et a prévenu d’un renforcement des contrôles sur les traditionnels axes de départs en vacances, dès vendredi.

Erwan ALIX Ouest-France 01/04/20


Lire la suite - commenter...

Par arrêté préfectoral, la limitation des accès aux îles de Belle-Ile-en-Mer, Groix, Houat et Hoëdic est prolongée jusqu’au 15 avril. L’accès aux plages, sentiers côtiers et cales de mise à l’eau des bateaux est interdit dans les communes du Morbihan depuis le 18 mars et jusqu’au 15 avril à l’exception des professionnels dont l’activité nécessite un accès à ces lieux.

Le Télégramme 31/03/20


Lire la suite - commenter...

Le préfet interdit l’accès aux plages, aux sentiers côtier et aux cales des bateaux. Le but étant notamment de ne pas encombrer les services hospitaliers en cas d’accident et de limiter les contacts. Le préfet a aussi prorogé le décret limitant les accès aux îles. Quelques heures après l’annonce du confinement, de nombreux résidents secondaires étaient arrivés.

Actu.fr 31/03/20


Lire la suite - commenter...

JPG - 33.4 ko

Communiqué de L’APSIG
31/03/20 (extraits)
Propagation du Covid-19 sur l’île de Groix où une vingtaine de cas sont désormais probables , nombre qui a doublé en une semaine. À ce jour, il n’est pas forcément nécessaire de pratiquer un prélèvement spécifique, le test étant faussement rassurant une fois sur trois.

« Sur l’île, pour l’instant, tout va bien… »
Ouest-France 27/03/20
Sur l’île, nul cas de Covid-19 n’est encore à déplorer et les premiers cas suspects envoyés sur le continent ont été testés négatifs.


Lire la suite - commenter...



Articles précédents :
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 |...