"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell

"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell
Santé
Aujourd’hui et demain auprès des magasins Carrefour et Intermarché de Groix
Collecte de la banque alimentaire
Lire la suite - commenter...

JPG - 32.8 ko

La Cour d’appel de Bordeaux a confirmé qu’Enedis devait installer des filtres protecteurs sur les compteurs Linky de plaignants électrosensibles. En avril 2019, le juge des référés du tribunal de grande instance de Bordeaux avait tranché en demandant la pose d’une protection pour les personnes dont l’état de santé le justifiait. La Cour d’appel confirme ce jugement et donne un mois à Enedis pour s’exécuter.

D Laperche Actu-Environnement.com 24/11/20


Lire la suite - commenter...

JPG - 34 ko

Réunion en visioconférence

Lundi 30 Novembre à 14h.

Ma santé mes droits  :

Mes démarches à l’hôpital
Mon dossier médical
La personne de confiance

etc... (...)


Lire la suite - commenter...

La France a enregistré mardi 24 novembre 1 005 décès supplémentaires liés au Covid-19 dans les hôpitaux et les Ehpad, selon les autorités sanitaires. Il y avait eu 501 décès recensés dans les hôpitaux lundi. Le bilan de l’épidémie s’élève désormais à 50 237 morts

E ALIX Ouest-France 24/11/20


Lire la suite - commenter...

Une épidémie est-elle incompatible avec une insurrection ?
En 1832, la présence mortelle du choléra n’a pas empêché les Parisiens de dresser des barricades contre le régime honni de Louis-Philippe.

Imaginons un pays dirigé par un gouvernement libéral mis en place quelques années plus tôt sur la promesse de gouverner avec le pays, d’assurer la prospérité économique et de respecter des libertés jadis mises à mal. Mais ce gouvernement se renferme progressivement sur sa base de soutien, les gagnants du régime économique (...)


Lire la suite - commenter...

JPG - 45.7 ko

Nous avons des amis généreux : juste avant le confinement ils ont gentiment partagé avec nous la covid 19 dont ils étaient porteurs. Pour notre amie cela s’est traduit par 2 jours de grippe tandis que son mari restait asymptomatique. Pour moi ce fût un simple rhume et pour Guénaël aucun symptôme.

C’est donc l’occasion d’avoir au téléphone la fameuse brigade anti-covid qui va se charger de contacter les personnes que nous avons côtoyées (...)


Lire la suite - commenter...

JPG - 20.8 ko

Cela s’est passé au mois d’août dernier, je suis à Paris dans une chaleur tropicale dès 11h du matin. Je supporte bien ces températures extrêmes et mon énergie est intacte.

Je dois déjeuner avec une amie et je pars la rejoindre à pied selon mon habitude. Le masque est obligatoire depuis le confinement et la propagation du virus, cela n’engage pas à prendre le bus ou le métro. (...)


Lire la suite - commenter...

JPG - 22.7 ko

De 6.390 cas confirmés en Bretagne le 2 septembre 2020, la région est passée à plus de 14.000, un mois plus tard, puis à près de 33.000, le 2 novembre. Le dernier bilan de l’Agence régionale de santé, publié le 11 novembre 2020, faisait état de 42.999 cas positifs détectés en Bretagne et 418 décès liés au coronavirus.

Yann CLOCHARD. Ouest-France 12/11/20


Lire la suite - commenter...

JPG - 28.5 ko

Les retraité(e)s sont présenté(e)s comme des privilégié(e)s alors qu’une pension sur trois est inférieure à 1000€. Du fait de l’absence de revalorisation réelle depuis 7 ans, plusieurs millions de retraité(e)s ont une pension NETTE inférieure à celle qu’ils percevaient au 1er avril 2013. Depuis l’arrivée du Président Macron, les pensions ont perdu 5,5% de pouvoir d’achat (56.snuipp.fr)

Avec l’intersyndicale des retraité(e)s CGT, FO, FSU, Solidaires, FGR FP et LSR, nous exigeons :

-100 euros tout de suite pour rattraper notre pouvoir d’achat
- Revalorisation des pensions indexée sur le salaire moyen
- Accès à la santé pour tous/toutes
- Prise en charge de la perte d’autonomie à 100% dans la branche maladie de la Sécurité Sociale

Signez la pétition : (...)


Lire la suite - commenter...

UFC-Que Choisir : Il y avait 405 pénuries en 2016, 2 400 En 2020, (étude ANSM). Ces pénuries concernent des médicaments dits d’intérêt thérapeutique majeur, "pour lesquels une interruption de traitement peut être susceptible de mettre en jeu le pronostic vital des patients". Au 15 juillet 2020, les médicaments indisponibles sont prioritairement des produits anciens et peu coûteux.

france info 09/11/20


Lire la suite - commenter...


Articles précédents :
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 |...