"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell
JPG - 19.6 ko

(prix du public du Fifig 2008)

Loic Jourdain revient avec un nouveau combat pour les insulaires. (Loic sera en tournage avec John O’Brien et les pêcheurs de l’ile d’Houat et de l’ile d’Yeu, les 9 et 10 mai prochains avant de s’envoler au parlement Européen ou ils défendront le futur des pêcheurs insulaires).

Message de Loïc (09/08) à l’équipage du Fifig. (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 20.9 ko

auteur du documentaire Retour sur Ouvéa ,

En réponse à la plainte déposée pour diffamation par le journaliste Olivier Legrand Maison et les cinéastes René Vautier et Mehdi Lallaoui envers Claudine Dupont-Tingaud, ex conseiller regional FN, suite à ses propos tenus lors du festival de Douarnenez d’août 2007, un procès se déroulera à Quimper le 30 Avril à 16h.

Lire la suite - commenter...

JPG - 24.6 ko

Bi.Ba (Reggae Roots malgache)

samedi 28 février 2009 à 19h30

à "L’Imprévu" - Avenue de la Perrière à Lorient,

19h30 - Projection "Du caillou à la grande île", documentaire réalisé par le Fifig

21h00 - Concert de BI.BA, (Bingy Band)
Musique roots jamaicaine et melodies de l’Ocean Indien.

www.myspace.com/bibabingyband (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 17.7 ko

Le mot du directeur :
"Emotion de vous voir là et simplement : Merci et voilà !"

Le discours du Président :

Il y a plus de monde que d’habitude (y aurait-il des pique-assiettes :-) ? )
Voici quelques points sur le bilan du festival 2008.
La fréquentation générale est en hausse aussi bien des spectateurs groisillons que celle des gens de l’extérieur. (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 35.8 ko

Certains bénévoles, sur le pont du petit matin aux heures tardives de la nuit (hein C et JM. D ?) n’ont pu voir les films projetés.
Des séances de rattrapage leur sont réservées. Ce sera aussi l’occasion pour certains d’entre eux de faire, pendant ce week-end, plus amplement connaissance (hein Lulu ?).
En attendant... un extrait du N°6 de l’Ilôt, le petit journal du Festival :

Les raisons de l’engagement de Guéna dans l’aventure grecke. (...)

Lire la suite - commenter...

La Réunion qui gagne
En cette période maussade où les citoyens réunionnais se sentent présurés, vidés, étranglés par un gouvernement autiste et par une petite frange de nantis représentant la grande distribution et le pouvoir économique, il serait peut-être bon de nous tourner vers les porteurs d’espoir, les rêveurs, tous ces Réunionnais qui gagnent, qui gagnent non pas au CAC 40, mais qui gagnent d’abord à être connus et qui, surtout, remportent des Prix grâce à leurs talents et à leurs capacités à mettre notre île en avant. Lire la suite - commenter...

Il y avait du beau monde au Festival du film insulaire à Groix, notamment notre René Lacaille national, qui a renforcé les rangs des îliens réunionnais et apporté, royal, sa convivialité musicale. De quoi accompagner à sa manière Alexandre Boutié, le réalisateur du fameux “Grand petit monde de la Rivière des Roches” (prix du public il y a deux ans dans cette même enceinte festivalière) qui apportait, fébrile, en compétition son second film, déjà plébiscité à la Réunion, “La boutique des Temps modernes” Lire la suite - commenter...

JPG - 30.3 ko

Petites phrases entendues ici et là :

- Officielles
Communication des prix :

- Les films étaient très différents et le choix était très difficile.
- On a cruellement éliminé la plupart d’entre eux.
- Avec deux systèmes de votes différents, on est arrivés au même résultat.
- C’est une sensation très désagréable que d’être en compétition, mais, paradoxe, c’est très agréable de recevoir le prix. (...)

Lire la suite - commenter...

Groix, mousse sur les thoniers, ou une histoire de l’île
Les témoignages filmés (par G. Nexer) de trois personnalités de l’île, document inédit projeté en fin de Festival, offre au regard du public les entretiens croisés d’anciens mousses. Un apprentissage de la vie à rude école, immortalisant un pan du patrimoine insulaire.

Ouest-France 29/08/08

Lire la suite - commenter...

JPG - 20 ko

Plus de cent personnes assistaient à ce débat fort bien préparé avec des intervenants de qualité.
MAIS beaucoup de participants ont regretté d’avoir été cantonnés au rôle d’auditeurs, la parole étant donnée prioritairement aux politiques et peu, pour ne pas dire PAS, aux festivaliers ordinaires.

Christian de Marliave, scientifique du Tara a rappelé les incidences du réchauffement climatique (dû, pour ceux qui l’ignoreraient encore, aux émissions de CO2) (...)

Lire la suite - commenter...

Film insulaire. Débat sur l’avenir énergétique des îles
Dans le public, on souhaite que les îles soient des exemples en matière d’économie d’énergie et de comportement notamment pour l’usage de l’eau et de l’espace. Ce trop court débat doit encourager les organisateurs à prolonger ce type d’échanges.
Le Télégramme 28/08/2008

Cinéma : Groix à l’heure islandaise...et haïtienne
Des documentaires de découverte qui parlent des îles ou qui sont tournés par des insulaires... ce qui n’empêche pas de coller aux réalités du monde.
© France 3 - Reportage vidéo :
-http://ouest.france3.fr/info/457903...

« Le festival du film insulaire de Groix : éclipse radieuse de l’été
-http://www.teaki.net 27 août 2008
Qui voit Groix voit sa joie... mes coups de coeurs du festival du film insulaire

Jury du festival du film insulaire ou comment participer au jumelage de Groix et de Nuku-HIva (Iles Marquises). Les îles entretiennent des liens cocasses, sincères et porteurs d’espoir. C’était donc un honneur d’emprunter le sillage de mon cousin Lucien Kimitete et de passer 4 jours à visionner des films dans la salle historique du cinéma des familles (...)

Lire la suite - commenter...

Film insulaire. Vivre sur une île : un défi
Quant au film réalisé à Groix par Gilbert Nexer, il donne la parole sans artifice à trois anciens mousses qui naviguaient sur les thoniers. Âgés de douze ans, ces jeunes marins salaient les tranches de thon à minuit passé et se levaient à 4 h pour faire chauffer le café.
Le Télégramme 27/08/2008 Lire la suite - commenter...

JPG - 40.5 ko

extraits

Gracias a todos

Au fur et à mesure que le temps passe, s’approche l’heure de partir, je suis triste de laisser ce paradis, triste de laisser derrière moi tant de personnes merveilleuses. Merci à Eric et Fanny, merci aux cuisiniers pour tous ces petits plats délicieux, merci aux responsables, aux réalisateurs et traducteurs pour leur simplicité. Je viens de vivre un véritable conte pendant 5 jours. Vous pouvez être sûrs que je garderai chaque petit coin de l’île dans mon âme et le visage de chacun d’entre vous dans mon coeur.

Enrique Ramón Galeano, réfugié politique/ la maison des journalistes (...)

Lire la suite - commenter...

Les cinéphiles toujours plus nombreux au Festival
« On a vendu beaucoup de forfaits Festival. Il a même fallu en rajouter à la dernière minute. » Comme le président est aussi le grand chef côté cuisine, il indique que le soir de l’ouverture environ 850 repas ont été servis avec, ensuite, une moyenne de 750 couverts les autres jours.
Ouest-France 26/08/2008

La virée musicale de B Roy et sa bande
B Roy, c’est aussi une belle rencontre avec les artistes amateurs de Groix, à l’île d’Yeu. Les chanteuses de la Kleienn et les gars des Renavis en gardent un excellent souvenir. Pour certains d’entre eux, la venue des musiciens sur le caillou a été l’occasion de retrouvailles.
Ouest-France 26/08/2008

René Lacaille, royal au Festival
Parfaite maîtrise, voix chaude, profonde et inimitable, sonorités aux accents suaves, rythmes qui invitent à la danse et à l’évasion, il chante son île, sa culture, de la manière la plus authentique qui soit, forçant l’admiration de son public.
Ouest-France 26/08/2008 (...)

Lire la suite - commenter...

Retournez les applaudir mardi soir à la Salle des Fêtes. Vous ne perdrez pas votre soirée et comme ils sont aussi généreux que dans leurs rythmes, le spectacle est gratuit.

Lire la suite - commenter...


Articles précédents :
0 | 15 | 30 | 45