Un jeune français sur dix éprouve des difficultés pour lire

«Les acquis en lecture sont très fragiles pour 9,6 % de jeunes de 17 ans qui, faute de vocabulaire, n’accèdent pas à la compréhension des textes». 4,1 % des évalués sont en « situation d’illettrisme », avec une majorité de garçons (11 % d’entre eux contre 8,1 % de filles).
Ouest-France 29/04/14