En cause ? Non pas le sérum en lui-même, mais le fait qu’il pourrait, dans de très rares cas, être injecté en intraveineuse et non en intramusculaire. Le Dr Florian Zores « on recommande habituellement de vérifier avant d’injecter que l’aiguille ne se trouve pas dans un vaisseau, en faisant un test d’aspiration : on aspire avec la seringue pour vérifier qu’il n’y a pas de sang qui reflue. »

L. Person et M. Brunet Marianne 06/04/21