Le taux d’incidence sur le Morbihan, il est de 398 chez les 16-25 ans, 280 chez les 25-35 ans », observe A. Levron. Le directeur général : L ’hôpital est plein en ce moment et n’a toujours pas rattrapé son retard, notamment en chirurgie viscérale. « Les chirurgiens ont vu arriver des patients avec des pathologies qui n’étaient plus vues depuis des années, car diagnostiquées trop tard ».

le Télégramme 02 avril 2021