Ce taux est en augmentation dans tous les départements 64,1 dans le Morbihan, (50,7 dans les Côtes-d’Armor et 42,2 dans le Finistère).

Les critères retenus pour choisir les villes en couvre-feu sont les suivants : incidence à plus de 250 pour 100 000 habitants, incidence des personnes âgées supérieure à 100, taux d’occupation des lits de réanimation supérieur à 30%