JPG - 28.5 ko

Les retraité(e)s sont présenté(e)s comme des privilégié(e)s alors qu’une pension sur trois est inférieure à 1000€. Du fait de l’absence de revalorisation réelle depuis 7 ans, plusieurs millions de retraité(e)s ont une pension NETTE inférieure à celle qu’ils percevaient au 1er avril 2013. Depuis l’arrivée du Président Macron, les pensions ont perdu 5,5% de pouvoir d’achat (56.snuipp.fr)

Avec l’intersyndicale des retraité(e)s CGT, FO, FSU, Solidaires, FGR FP et LSR, nous exigeons :

-100 euros tout de suite pour rattraper notre pouvoir d’achat
- Revalorisation des pensions indexée sur le salaire moyen
- Accès à la santé pour tous/toutes
- Prise en charge de la perte d’autonomie à 100% dans la branche maladie de la Sécurité Sociale

Signez la pétition :

https://www.change.org/p/m-le-pr%C3%A9fet-de-loire-atlantique-l-exigence-des-retrait%C3%A9-e-s-100-euros-tout-de-suite-pour-maintenir-notre-pouvoir-d-achat?utm_source=share_petition&utm_medium=custom_url&recruited_by_id=9fa89053-e71f-404d-9803-3fd5c6e8d5ce

Lettre de l’intersyndicale au Président

https://mcusercontent.com/2173d182d368e3f16a2b83bbd/files/e7cc3e9c-80a0-410c-afcb-21c7dd0cab4b/Lettre_%C3%A0_Macron_nov.2020.pdf

tract unitaire :

http://www.ucr.cgt.fr/administration/upload_actu/tract_unitaire_10.20.pdf