UFC-Que Choisir : Il y avait 405 pénuries en 2016, 2 400 En 2020, (étude ANSM). Ces pénuries concernent des médicaments dits d’intérêt thérapeutique majeur, "pour lesquels une interruption de traitement peut être susceptible de mettre en jeu le pronostic vital des patients". Au 15 juillet 2020, les médicaments indisponibles sont prioritairement des produits anciens et peu coûteux.

france info 09/11/20