Ségolène Royal : Couvre-feu ? Non, ça ne sert à rien de dramatiser par le vocabulaire». Et la même d’embrayer que, si nous sommes en guerre, alors il faut «payer les soldats», c’est-à-dire les personnels soignants. Le terme est depuis largement usé, même en temps de paix, par exemple lors d’événements météorologiques nécessitant une vigilance accrue des citoyens.

Libération 15/10/20