Des opérations liées au « plan de gestion opérationnelle des dragages, validé en juin 2019 par le préfet du Morbihan pour une durée de dix ans ».70 000 m3 de sédiments de qualité immergeable seront dragués. Les sédiments non immergeables seront laissés en place et dragués ultérieurement, quand une filière de gestion dédiée et autorisée à terre sera opérationnelle ».

Le Télégramme 14/10/20