"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell

"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell
L'agenda
Le mercredi 22 août 2018 à 12h15 :
Offert par le Cercle Celtique

Dans le cadre du Fifig :

"La Groove Compagnie", super formation musicale déambulatoire que le Cercle celtique offre au Festival.

La Groove, fanfare bretonne déjantée, vous entraine dans la danse

- à 12h15 à Port Tudy (heure à laquelle ils débarquent du bateau),

- à 16h45 (à Port Tudy également)

et sur le site de Port Lay.


Le mercredi 22 août 2018 à 16h00 :
C’est comment dans une ruche ?

A Pen-Men de 16h à 18h :

L’association ASAN.Gx vous propose d’ouvrir une ruche devant vous (si les conditions météorologiques sont favorables).

Gratuit - Tenue d’apiculteur fournie sur place (mais jeans et baskets obligatoire)

Places limitées

Renseignements et inscriptions au : 02 97 86 58 07


Le mercredi 22 août 2018 à 17h00 :
Festival International du Film Insulaire
SOIREE D’OUVERTURE

- 18h00 : Danse et musique du Cercle celtique de Groix
Créé en mémoire de Jean-Pierre Calloc’h, poète breton connu sous le nom de Barde Bleimor, le Cercle celtique a pour devise "Kalon digor" ou "Coeur ouvert".

- 19h00 : Discours d’ouverture et présentation de l’édition

- 20h30 : Concert du Club Social Grek

- 22h00 : Ciné-concert en plein air
"La pesca del tonno", avec le saxophoniste sicilien Gianni Gebbia
« On m’a demandé de mettre en musique ce film merveilleux retrouvé dans les archives de l’Istituto Luce (*). Je suis resté foudroyé par la poésie du film et la qualité des images. »
Gianni Gebbia est saxophoniste et compositeur palermitain. Sa musique combine des éléments du jazz contemporain, des musiques ethniques de Méditerranée et de l’improvisation. Il a collaboré, entre autres, à des films et des spectacles avec Raoul Ruiz et Pina Bausch.
Le film permet d’appréhender la vie des hommes et des femmes qui travaillaient à la pêche au thon et à la conserverie, la Tonnara Florio, de Favignana, soit quasiment la totalité des habitants de l’île. Cette usine a été le centre de l’île de 1841 aux années 1980. Elle a ensuite été restaurée et transformée en lieu culturel par la Région Sicile.
Il a été impossible de retrouver les noms des auteurs à cause des nombreux changements intervenus à l’Istituto Luce pendant et après la Seconde Guerre mondiale.
Ce ciné-concert a une raisonnance particulière, ici à Groix, l’Île des thoniers. Port Lay, premier port construit sur l’île, abritait l’une des conserveries groisillonnes.

(*) - Fondé à Rome en 1924, l’Institut National Luce est devenu rapidement un puissant outil de propagande du régime fasciste de Mussolini. Depuis 2009, l’Institut a fusionné avec Cinecittà, et son patrimoine riche de 3000 films d’actualité, 3000 documentaires et 300000 photographies est inscrit depuis 2013 au Registre mondial de la Mémoire du Monde de l’UNESCO.

- 22h45 - Déambulation circassienne enflammée avec Compagnies Le Fil à la Patte et Ricochet.


CONCERTS EN ACCES LIBRE

- 20h30 sur la scène du Tiki :
Club Social Grek - Groix - (Chanson française revisitée)
Le C.S.G est une formation groisillonne Nougaro, Ferré, Manset, Renaud, Couture, Brassens, Higelin… ajoutez à ça quelques créations originales, instrumentales, à la Greke !

- 23h30 - Concert à l’Usine de Port Lay
Rachele Andrioli et Rocco Nigro - Italie (Les Pouilles) - Musique traditionnelle ré-imaginée
Le duo Rachele Andrioli et Rocco Nigro nous plonge dans une galaxie constellée de clair-obscur, de survivances traditionnelles ré-imaginées. Leur musique est épurée – accordéon, voix, tambourin – et joue sur les profondeurs de souffle, les envolées vibrantes et les ruptures sourdes. On y entend les Pouilles, les danses traditionnelles, mais aussi des émanations de fado ou de sons d’Europe de l’Est, de chansons hors d’âge, portées par un grain de voix magnétique et des mélodies qui caressent l’âme.


LE FIFIG HORS LES MURS

- A 22h45 en tout lieu
Elmouth - Cie Ricochet - (Rennes)
Elmouth se promène de-ci, de-là. Nul ne sait où il va….. ni quand il marquera un arrêt. Elmouth c’est une fourrure, des costumes, des cravates mais surtout un brin de folie. C’est avec humour qu’il vous entraînera dans un univers surprenant et original.

- 22h45 à Port Lay
Robert Boudzinc - Marionnette cracheuse de feu - Cie Le Fil à la Patte - (Lille)
Une silhouette mystérieuse traverse les ombres de la nuit. Guidé par ses pas pesants, un char en haut duquel trône un petit être au regard de glace, jetant un froid stuporeux dans l’atmosphère de fête bon-enfant des mortels… Vibrionnant à ses côtés, son grand vizir venimeux - vénéneux fait prendre vie au petit être.


LES FLANERIES DU FIFIG

LA LIBRAIRIE DU FIFIG

De 10h30 à 19h00, dans l’espace d’exposition de Port Lay

La librairie du festival, en partenariat avec "L’Ecume"..., apporte un véritable complément et une prolongation littéraire et documentaire aux thématiques développées lors des projections et des tables rondes.
Vous y trouverez des essais, des romans, des BD, de la littérature jeunesse. _ Vous pourrez aussi y trouver certains DVD et CD des réalisateurs et musiciens présents.
La librairie du festival initie également des lectures impromptues et des séances de signature avec les auteurs présents. Retrouvez le programme de la librairie tous les jours au kiosque ou dans l’espace d’exposition !

EXPOSITIONS

Deux espaces d’exposition : au fort du Gripp et à Port Lay

Catherine Raoulas
Peintures
Cartes marines de Catherine Raoulas, l’auteur de l’affiche de cette édition 2018 du Fifig.

Antoine Vincens de Tapol et les collégiens de Groix
Photographies
"Dans la perspective d’interroger l’impact du territoire sur la construction identitaire, j’ai choisi de m’intéresser aux îles. Groix et Belle-Île-en-Mer plantent le décor.
C’est vers les adolescents et plus spécifiquement vers les élèves de troisième que je me suis tourné. Très lucides sur leurs conditions, ils vont quitter un cocon et franchir la mer afin de poursuivre leurs études. Les horizons se dessinent et j’interroge la vision qu’ils ont de leur île, du continent, de l’amitié, de l’adolescence..."

Letizia Battaglia
Photographies
Letizia Battaglia est une pionnière du photojournalisme italien. Née à Palerme en 1935, elle se marie à 16 ans pour échapper à son père. Dix-huit ans de mariage plus tard, elle quitte son mari et part pour Milan pour changer de vie. En 1974, revenue à Palerme, elle travaille comme photographe pour le journal L’Ora et est le témoin quotidien des exactions de la mafia. Passée la nausée du premier corps ensanglanté, Letizia Battaglia suivra les méfaits de la mafia en Sicile pendant plus de 30 ans.
Plus tard, pour exorciser cette violence, elle s’est mise à photographier les femmes...
Interview - projection en continue
Elle s’est livré au réalisateur Fransesco Maresco en 2017 dans La Mia Battaglia, un entretien vidéo de 32 minutes, où elle évoque Palerme, la photographie, mais aussi la vie, la mort, l’amour.

Jean-Paul Mathelier
Photographies
"Sur le chalutier la traque était invisible, réduite à des rayures et points sur un sonar, ici tout se vivait comme depuis la nuit des temps à guetter l’océan". _ Jean-Paul Mathelier est photographe et réalisateur, il a embarqué à bord de bateaux de pêche au thon au large des Açores.
Documentaire - projection en continue
Hommes de Misaine - 26 mn. - Réalisé par Jean-Paul Mathelier, sur la quête du "poisson d’argent", la sardine, à partir de photographies de Jacques de Thézac (entre 1910 et 1930).

Maud Veith
Photographies
Témoignage de l’entraide et de l’humanité qui règnent à bord de l’Aquarius. Engagée par l’association SOS Méditerranée comme photographe reporter, Maud Veith fonde également l’association Femmes PHOTOgraphes en 2015.

"J’embarque pour la première fois sur l’Aquarius en octobre 2017, bateau humanitaire affrété depuis février 2016 par l’association SOS Méditerranée afin de venir en aide aux embarcations migrantes. Au cours des trois semaines passées à bord comme photographe, 588 passagers ont été sauvés de la noyade. Tous étaient partis de Libye, seulement équipés d’un petit sac plastique contenant l’essentiel de leurs affaires, et pieds nus pour la plupart. Deux jours plus tard, nous les déposions sur la terre ferme, dans le petit port de Vibo Valentia, au sud de l’Italie"

ÎAC, Île Art Contemporain
Plasticiens
Le collectif ÎAC propose un travail sur le thème de l’île.
Parallèlement un second projet est présenté par l’association ÎAC à Kermouzouet sous forme d’un parcours d’art en plein air sur le thème "l’image en mouvement".
Plusieurs installations seront proposées du 7 juillet au 31 août

Antonia Jackson
Peintures
Le travail actuel d’Antonia Jackson est inspiré par la redécouverte d’archives familiales sous forme de films Super 8, réalisés par son père dans les années 70 et 80 lors de ses voyages d’affaires en Asie et Afrique.
Les îles y figurent en bonne place, notamment Hong Kong, le Sri Lanka et l’Indonésie.
Antonia sélectionne soigneusement des arrêts sur image extraits de ces films et créé une peinture narrative colorée qui oscille entre figuration et abstraction.
L’utilisation de la couleur, influencée par le post-impressionisme, donne à ses tableaux une atmosphère irréelle et invite le spectateur dans un monde poétique étrange relevant à la fois du souvenir et de l’imaginaire.

Catherine Bayle
Peintures, collages, illustrations
Catherine récupère du papier peint, qu’elle triture, déchire, coupe et colle pour créer des collages sur les phares.
Elle et son mari, Jacques Bayle-Ottenheim, ont participé à la création du festival du livre insulaire à Ouessant, il y a quelques années. C’était en 1999. _ Depuis, les années ont passé et la passion de Catherine n’a pas faibli puisqu’elle vient de réaliser son 258ème phare, celui de Formica, en Sicile.

Valérie Windeck avec les écoles primaires de Groix
Dessins
Les enfants des écoles primaires de Groix ont réalisé un dessin représentant l’île de Groix. Plus d’une centaine de dessins ont été assemblés afin de réaliser une fresque.
Ce travail fait écho au court métrage de 28 min de Valérie Windeck, "J’habite sur une île", présenté cette année au Fifig dans la sélection Îles du Ponant.


ILS NOUS ACCOMPAGNENT

RADIO BALISE
Radio Balises traverse les courreaux et vous embarque dans son émission Ecran Total en direct du Festival !
A midi pétante, tous les jours, retrouvez sur le 99.8 Fm, cette émission dédiée au cinéma documentaire, aux artistes et à tous ceux qui font le festival. Interview, chroniques et reportages au coeur de cette 18ème édition du Fifig. Une émission cuisinée avec une once de soleil méditerranéen et une bonne dose d’accent sicilien dans l’art et la douceur de vivre insulaire.
En Bonus Track, retrouvez l’équipe de 3°28 West, l’émission de la base pirate de Radio Balises, pensée et fabriquée par des Groisillons !
Radio Balises est une radio associative installée à Lanester. Née en 2017, elle se veut la porte-parole du bouillonnement culturel, économique et social, et entend refléter les dynamiques et la vitalité de son territoire. Comment ? En donnant la parole aux associations, aux initiatives citoyennes, aux acteurs du développement local, à la jeunesse, aux artistes et autres agitateurs culturels. Radio Balises diffuse des programmes produits et animés par des bénévoles soucieux de valoriser les savoirs de chacun pour échanger, partager, informer et transmettre largement dans un esprit d’ouverture et de découverte.

S.0.S. MEDITERRANEE
Entre janvier 2014 et mars 2018, 13 792 personnes ont été recensées comme s’étant noyées en mer Méditerranée centrale, par l’Organisation Internationale des migrations. Cette situation dure depuis une vingtaine d’années ; nombreux sont ceux qui ont disparu sans témoins.
En 2015, dans un élan de la société civile européenne, mobilisée face à l’urgence humanitaire en Méditerranée, SOS Méditerranée voit le jour. Alliant les compétences du monde maritime et de l’humanitaire, l’ONG poursuit des missions en mer et à terre, avec trois objectifs : sauver des vies en Méditerranée centrale, assurer la protection des rescapés jusqu’à leur arrivée dans un port sûr et témoigner. L’organisation affrète pour cela un navire de 77 mètres de long, qui, en deux ans, a permis de réaliser 210 opérations de sauvetage et de transbordements afin de porter secours à plus de 27.000 personnes.
Déjà venu au festival en 2016, SOS Méditerranée sera de nouveau au Fifig en 2018, pour vous informer, répondre à vos questions et témoigner des parcours de combattants de tous ces hommes, femmes et enfants qui tentent de rejoindre l’Europe par la Méditerranée au péril de leur vie…
Une conférence sur les migrations est organisée le samedi 25 à 11h15 dans l’espace d’exposition de Port Lay.

CANAL TI ZEF
Un Kino Kabaret (avec un «c», avec un «k», peu importe !) est une performance. Des inconnus se rencontrent. Ils ont des envies de faire un film, une idée ou pas, des connaissances techniques ou pas. Ils ont une contrainte donnée ou pas. Ils ont 24h ou 36 parfois. Ils n’ont pas grand chose mais ils le font, ce film, car il doit être présenté en public à l’instant T. L’instant T c’est la projection des films réalisés, le samedi 25 août à la tombée de la nuit, après la remise des prix, sur la scène du Tiki !
Places limitées / Sur inscription avant le 15 août à programmationfifig@gmail.com


ACCESSIBILITE SOURDS ET MALENTENDANTS

Le festival a pour volonté d’ouvrir ses salles de cinéma et un maximum de sa programmation au public sourd et malentendant. La salle de cinéma de Port Lay 1 sera équipée d’une boucle magnétique prêtée par Lorient Agglomération. Les malentendants appareillés pourront donc assister, sans problème de compréhension auditive, aux documentaires de cette salle.


INFORMATIONS PRATIQUES
Tarifs

Forfait Festival
(concerts payants inclus)..............Plein tarif 60 € Tarif réduit (*) 35 €
Billet à la journée (hors concerts)..Plein tarif 20 € Tarif réduit (*) 12 €
Billet 6 séances (non nominatif)....Plein tarif 25 €
Billet 1 séance..............................Plein tarif 6 €
Billet Concert...............................Plein tarif 5 €

(*) Adhérents du FIFIG, demandeurs d’emploi, étudiants, moins de 18 ans, titulaires de la carte Cézam, sur présentation d’un justificatif.

A noter : sur présentation d’un billet journée ou d’un forfait du festival, vous pouvez bénéficier du tarif "festivalier" de la Compagnie Océane pour votre traversée : 20€ A/R pour les adultes et 16€ A/R pour les 4 – 18 ans (tarifs 2016, sous réserve de modifications en 2017).

Billetterie sur place

Le Kiosque – Port Lay (tous billets)
Cinéma des Familles – Le Bourg (sauf billets concert payants)
Office de Tourisme de l’Île de Groix – Port Tudy (forfaits festival uniquement)

Billetterie sur le continent

Lorient Bretagne Sud Tourisme : https://www.lorientbretagnesudtouri...
Gare maritime de Lorient : dates 2018 à définir
Locations : Fnac – Carrefour – Géant – Magasins U – Intermarché
Réservations en ligne : www.fnac.comwww.carrefour.fr

http://francebillet.com – 0 892 692 694 (0,34 €/min)

Se rendre au festival

http://www.filminsulaire.com/infos-...

Hebergement

http://www.filminsulaire.com/infos-...


Le mercredi 22 août 2018 à 17h30 :
A vos sécateurs...

Pour celles et ceux qui veulent donner un coup de main pour le nettoyage et l’entretien des fontaines et lavoirs de Groix : l’association Saint-Gunthiern vous attend ce jour à

17h30 au lavoir de Locqueltas

... et à 19h, vous sera offert l’apéro.

Pour nous joindre par SMS ou mail :
06 41 82 20 85 ou 06 87 28 74 37
saint-gunthiern@sfr.fr


Le jeudi 23 août 2018 à 10h00 :
Festival International du Film Insulaire
CINEMA DES FAMILLES

- 10h00 : "690 Vopnaf Jördur" de Karna Sigurðardóttir et Sebastian - Islande - 2017 - 59 mn. - Tourné en Islande - Islandais sous-titré français

Au beau milieu de l’Islande, les 645 habitants de Vopnafjörður vaquent à leurs activités. Nous les suivons entre les matchs de foot et l’usine de conserverie, dans ce quotidien tranquille, en apparence. Car une inquiétude plane au-dessus de chaque citoyen de la petite bourgade, celle de l’exode rural qui risque de sonner le glas de cette communauté fragile. Entre tradition et modernité, poussés par le désir de découvrir la vie ailleurs, tout en étant attachés à leur fjord, les jeunes de Vopnafjörður tentent de trouver leur place.

- 11h30 : "Pescatori di corpi" de Michele Pennetta - France - 2017 - 65 mn. - Tourné en Sicile - Italien, arabe sous-titrés français.
En présence du réalisateur (sous réserve)

L’Alba Angela flotte au milieu des eaux du canal de Sicile. Son capitaine ordonne à l’équipage d’éteindre les lumières et le moteur ; la police va bientôt passer par là à cause d’un nouveau débarquement d’immigrés clandestins. L’équipage remonte les filets et attend en silence dans l’obscurité. Dans le port de Catane, Ahmed imagine un moyen de quitter le bateau abandonné dans lequel il habite depuis cinq ans. La nuit tombée, il regarde un navire décharger la marchandise qui, elle, circule librement dans toute l’Europe. À l’aube, l’Alba Angela rejoint le port de Catane et s’amarre à côté d’Ahmed. Ces deux réalités se côtoient tout en s’ignorant. Pescatori di Corpi, (qui signifie pêcheurs de corps) raconte les destins croisés d’un bateau de pêche illégale et d’un immigré clandestin, en lutte quotidienne contre la misère.

- 14h30 : "Ma’ohi nui, au coeur de l’océan mon pays" de Annick Ghijzelings - Belgique - 2018 - 113 mn - Tourné à Tahiti - Tahitien sous-titré français.

Tahiti, Polynésie française. Entre la piste de l’aéroport international et une petite colline de terre s’étend le quartier du Flamboyant. Là, on dit "quartier" pour ne pas dire "bidonville". Ce sont les lieux que l’histoire coloniale française et les trente années d’essais nucléaires ont rempli d’un peuple aliéné, destructuré. A l’image de la radioactivité qu’on ne peut ni sentir, ni voir, la contamination des esprits s’est lentement et durablement installée.
Aujourd’hui le peuple Ma’ohi est un peuple dominé qui a oublié sa langue, qui ignore son histoire et qui a perdu le lien à sa terre. Mais dans ce quartier de baraques colorées, quelque chose survit. En confrontant l’esprit Ma’ohi à son histoire nucléaire et à son présent fracturé, le film montre le visage d’une colonisation contemporaine et l’élan vital d’un peuple qui tente de ne pas s’oublier et qui, silencieusement, cherche le chemin de l’indépendance.

__________
DEUX FILMS, UNE SEANCE
17h00 : "LE MONDE PERDU"
de Vittorio De Seta - Italie - 1954/1959 - 72 mn
Tournés en Sicile, à Lampedusa - Sicilien sous-titré français
En présence de la Filmoteca Regionale Siciliana

- "Lu Tempu di li pisci spata" - 1955 - 10 mn.

Au retour des beaux jours, les hommes partent à la pêche à l’espadon dans le détroit de Messine.

- "Isole di fuoco" - 1955 - 10 mn.

Au nord de la Sicile, Stromboli et les autres îles Éoliennes surgissent de la mer. Ici, le feu couve encore dans les entrailles de la terre et menace la vie de l’homme. Ce documentaire fut tourné en 1954 pendant l’une des éruptions les plus violentes du siècle.

- "Surfarara" - 1955 - 11 mn.

Les mines de soufre sont dispersées sur les vastes terres paysannes du centre de la Sicile. Là, à cinq cents mètres de profondeur, se met en oeuvre le terrible drame du travail humain, invisible tragédie dans les entrailles de la terre.

- "Pasqua in Sicilia" - 1955 - 10 mn.

Processions pascales et fêtes religieuses dans différents villages de Sicile, entre dévotion et plaisir d’être ensemble...

- "Contadini del mare" - 1955 - 10 mn.

A l’aube, les pêcheurs siciliens embarquent en mer Méditerranée, ramant au rythme de chants populaires. Une fois au large, ils jettent leurs filets et attendent silencieusement les thons qu’ils pêchent au moyen d’une technique millénaire.

- "Parabola d’oro" - 1955 - 10 mn.

Au coeur brûlant de l’été, un documentaire lyrique sur la moisson en Sicile centrale.

- "Pescherecci" - 1958 - 11 mn.

Une journée de pêche dans la vaste zone maritime qui s’étend de la Sicile à l’Afrique. À la nuit tombée, les pêcheurs jettent l’ancre aux abords de l’île de Lampedusa. Un orage éclate.

DÉTOUR DE SETA
Documentaire réalisé par Salvo Cuccia
Italien, sicilien sous-titrés français
En présence du réalisateur

Portait d’un auteur vu par un autre auteur, Détour de Seta nous propose un voyage à travers l’oeuvre épique de Vittorio De Seta. Des extraits de ses films se mélangent habilement aux entretiens avec différents écrivains, critiques, réalisateurs et Alessandro Rais (directeur actuel de la Sicilia Film Commission). Salvo Cuccia explore la sensibilité et le regard de De Seta sur les classes laissées pour compte en rencontrant des vieux fermiers, mineurs et pêcheurs qui figuraient dans ses premiers documentaires. En toile de fond, le film raconte le passage brutal d’une société traditionnelle et rurale à une société industrialisée et de consommation.

__________

- 20h00 : "Sicilian ghost story" de Fabio Grassadonia et Antonio Piazza - Italie, France, Suisse - 2017 - 2h02 - Tourné en Sicile - Italien sous-titré français

Avec : Julia Jedlikowska, Gaetano Fernandez, Corinne Musallari, Vincenzo Amato

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs.

Dans un village sicilien aux confins d’une forêt, Giuseppe, 13 ans, disparaît. Luna, une camarade de classe, refuse la disparition du garçon dont elle est amoureuse. Pour retrouver son ami, au risque de sa propre vie, elle tente de rejoindre le monde obscur où il est emprisonné et auquel le lac offre une mystérieuse voie d’accès.
Sicilian Ghost Story est le nouveau film du duo de cinéastes palermitains Fabio Grassadonia et Antonio Piazza. Le scénario s’appuie sur l’histoire vraie du fils de Santino Di Matteo, un mafieux impliqué dans l’assassinat du juge Falcone. Tombé entre les mains de la police, il a accepté de coopérer. Son fils, Giuseppe, 11 ans, fut alors rapté et séquestré pendant deux ans par Cosa Nostra avant d’être assassiné.

- 22h20 : "Salvo" de Fabio Grassadonia et Antonio Piazza - Italie, France - 2013 - 108 mn - Tourné en Sicile - Italien sous-titré français

Avec : Saleh Bakri, Sara Serraiocco, Luigi Lo Cascio, Mario Pupella

Salvo est un homme de main de la mafia sicilienne, solitaire, froid, impitoyable. Alors qu’il s’introduit dans une maison pour éliminer un homme d’une bande rivale, il découvre Rita. La jeune fille est aveugle et assiste, impuissante, à l’assassinat de son frère.
Quelque chose d’extraordinaire se produit lorsque Salvo décide de laisser la vie sauve à ce témoin. Désormais, hantés l’un et l’autre par le monde auquel ils appartiennent, ils sont liés à jamais.


PORT LAY 1

- 10h00 : "Happy winter" de Giovanni Totaro - Italie - 2017 - 91 mn. - Tourné en Sicile - Italien sous-titré français.
En présence du réalisateur (sous réserve)

C’est l’été. Les Italiens envahissent les plages. Sur celle de Mondello, à Palerme, plus d’un millier de cabines ont été construites pour accueillir les familles. De petites radios diffusent les échos lointains des débats politiques et des matchs de football. Des groupes se forment pour jouer aux cartes, danser ou bronzer. Une famille préfère s’endetter et donner aux autres plagistes l’illusion d’être riche plutôt que de renoncer à ses vacances à la mer. Un politicien local sillonne la plage pour tenter de gagner des électeurs. Un portrait coloré de la société italienne, avec en contrechamp une situation politique sombre et complexe.

- 11h50 : "Tumaranké" de Simona Coppini, Camilla Paternò et Marta Tagliavia - Italie, France - 2018 - 48’ - Tourné en Sicile - Italien, français, bambara sous-titrés français

Tumaranké est un mot de la langue bambara qui désigne "celui qui part en voyage à la recherche d’un futur meilleur".
De jeunes "voyageurs" sont les protagonistes de ce documentaire. Ils sont mineurs, ils sont seuls, arrivés depuis peu en Italie. Grâce à un atelier d’une année d’éducation à l’image, ils se racontent et captent le réel à travers l’objectif de leur smartphone.
Le résultat est un journal intime surprenant, une tranche de leur nouvelle vie en Italie : les communautés d’accueil, l’école, les amis, les rêves, les fragilités, les moments de solitude et de nostalgie... et l’intégration dans un nouveau pays. Jour après jour, en apprenant une nouvelle langue, ils découvrent et nous font découvrir qu’une culture d’inclusion est possible, posant les bases d’un avenir commun.

__________
DEUX FILMS, UNE SEANCE

- 14h00 : "Les îles de Mars" de Pascal Carcanade, Laurent Cibien et Anne Pitoiset - France - 2018 - 53 mn. - Tourné en Nouvelle-Calédonie et au Vanuatu

Ce film est un voyage entre le Vanuatu et la Nouvelle-Calédonie, deux pays à la fois proches et lointains (l’un est indépendant depuis 1980, l’autre se prépare avec inquiétude à voter pour son avenir), et un voyage dans la vie et les mots de Marcel Meltherorong, alias Mars Melto, écrivain, poète et musicien. Mars est né et a grandi en Nouvelle-Calédonie avant de s’installer, à 20 ans, dans le pays de ses parents, le Vanuatu, à la recherche de sa propre indépendance. Avec ses mots, il sonde les coeurs et les esprits des Calédoniens à l’approche de l’échéance. Il écoute les espoirs et les craintes, la peur de devenir pauvre "comme au Vanuatu". Mais le Vanuatu que Mars connaît et qu’il nous fait découvrir est bien loin de cette caricature...

- "Tout tourne autour du soleil" de Laurie-Anne Courson - France - 2018 - 11 mn 45 - Tourné à Ponérihouen, Nouvelle-Calédonie - Français

"Les pages qui restent vides sont des histoires qui restent sans vie. Alors tourne la page, écris ta propre histoire et tu verras".
Dans ses carnets, depuis ses 17 ans, Benjamin interpelle la liberté. Dans ses rêves, il la caresse. Sur un sentier, un jour, il la croise. Et pour le jeune kanak, tout devient possible. Alors que son pays, la Nouvelle-Calédonie, s’apprête à choisir de rester ou non en France, Benjamin, lui, décide de faire un film. À 32 ans, après avoir suivi une formation aux métiers de l’image, Benjamin attend quelque chose ou quelqu’un. Il sait qu’il n’y a pas de hasard. Parce que tout tourne autour du soleil.

__________

- 15h25 - COURTS MÉTRAGES - Italie - 6 films tournés entre 1947 et 1958 - Tournés en Sicile - Italien sous-titré français - Programme total : 58 mn.
En présence de la Filmoteca Regionale Siciliana

- "L’Etna è bianco" - 1947 - 12 mn.

L’Etna a plusieurs caractères. D’un côté, c’est un volcan doux et accueillant soujavascript:barre_raccourci(’’,’’,document.formulaire.texte)s sa cape blanche, paradis des skieurs et des grimpeurs qui retrouvent la douceur des sentiers boisés en fin de course. De l’autre, les souffles infernaux de sa respiration, ses coulées de lave et la rudesse de ses hauteurs effraient les habitants qui logent à ses pieds.

- "Zolfara" - 1947 - 11 mn.

Pendant longtemps, les mines de soufre ont été une source de revenus pour leurs propriétaires et un moyen de subsistance pour les travailleurs siciliens, malgré leurs conditions de travail difficiles.

- "Sciara" - 1953 - 10 mn.

Sciara signifie "l’âme même du volcan". C’est la lave incandescente et destructrice à partir de laquelle les carriers extraient la pierre avec laquelle la ville de Catane est construite et qui permet aux habitants de se protéger.

- "Il carretto siciliano" - 1954 - 7 mn 30

La charrette sicilienne est le symbole d’un peuple voué au travail et au sacrifice mais aussi à la beauté et à la poésie. Saitta filme toutes les étapes de sa construction.

- "I pupi siciliani" - 1955 - 8 mn.

L’Opera dei Pupi est aujourd’hui un art en perdition. Il s’inspire des histoires chevaleresques de Charlemagne et des paladins français. Avec son « pupo », une créature presque vivante, le « puparo », le marionnettiste, éveille chez les spectateurs les valeurs de la vertu et du courage.

- "La barca siciliana" - 1958 - 9 mn.

La barque sicilienne, plus fidèle compagne de voyage du pêcheur, est construite avec minutie et recouverte d’une peinture arabo-byzantine. Lors du rituel du baptême où la communauté manifeste sa foi et son espérance, elle est alors confiée à la mer, sous le regard vigilant de Dieu.

__________

- 17h00 : "Lontano dagli occhi" de Domenico Iannacone - Italie - 2017 - 49 mn. - Tourné à Lampedusa et en Sicile - Italien sous-titré français

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs.

Histoires de rescapés et de ceux qui restent emprisonnés au fond de la mer, ce documentaire raconte la récupération du bateau de pêche qui a tenu le rôle principal dans l’un des plus grands naufrages de la Méditerranée où près de 800 personnes sont mortes. Extractions des corps, tentatives d’identification, récupération et classement des affaires personnelles… Les acteurs de ce macabre travail poursuivent un seul but : conserver une mémoire de cette catastrophe humanitaire.

- 18h15 : "Jeffrey" de Yanillys Perez - République dominicaine, France - 2016 - 78 mn - Tourné en République dominicaine - Espagnol sous-titré français

Laveur de voiture par nécessité, chanteur de reggaeton par passion, Jeffrey, 12 ans, rêve de devenir célèbre et de réussir sa vie. Il écrit des chansons sur son quartier, ses amis et sa vie. L’une d’elles, Los tres brazos, va l’envoyer sur les plateaux de télé. On le surnomme désormais "Jeffrey le cauchemar".


PORT LAY 2

- 10h00 - 6 COURTS METRAGES (107 mn)

- "Tangente" de Julie Jouve et Rida Belghiat - Français, créole réunionnais sous-titré français

Florie, mère célibataire réunionnaise, participe pour la première fois au Grand Raid de la Réunion, une course mythique appelée aussi la Diagonale des Fous. Pendant trois jours et trois nuits, elle affronte les démons de son passé...

- "Lot Kote Lagar" d’O’bryan Vinglassalon- Maurice - 2017 - 15 mn - Tourné à Maurice - Créole mauricien sous-titré français.

Une gare déserte est le théâtre d’une rencontre inattendue entre des individus peu ordinaires et un photographe. Au fil de la nuit, il nous fera découvrir ce peuple de l’ombre.

- "Par-dessus tout" film d’animation de Lisa Klemenz - France - 2018 - 10 mn - Film d’animation -Sans dialogues

Un archipel. Deux îles. Un éveil à l’envol. Deux personnalités contraires et leurs vécus. Deux jeunes filles au moment du grand saut…
Par-dessus tout est un court métrage onirique en peinture animée. Réalisé dans une technique relativement artisanale, il aura fallu quatre ans avant qu’il puisse voir le jour.

- "Objectif Lune" de Jimmy Grassiant- France - 2017 - 29 mn 30 - Français, créole réunionnais sous-titré français

Année 1969. En vue d’être adopté, André, réunionnais de 12 ans, est placé par la DDASS chez Jean, un fermier âgé, vivant seul en pleine campagne métropolitaine. Mais André n’est pas orphelin. Sa mère l’attend pour les vacances d’été. De l’autre côté de la Lune.

- "Confino" film d’animation de Nico Bonomolo - Italie - 2016 - 11 mn - Sans dialogues

Sicile, période fasciste. Après s’être moqué de Mussolini lors d’un spectacle, un artiste d’ombres chinoises est confiné sur une île où se dresse un phare. Un événement fortuit le délivrera de la solitude et de l’emprisonnement grâce à son art.

- "Boutik" de Damien Dittberner - Maurice - 2015 - 15 mn - Tourné à Maurice - Créole mauricien sous-titré français

Gaëtan a perdu le soldat avec lequel il jouait. Il décide de se prendre en main pour pouvoir en racheter un autre au commerce du rez-de-chaussée. Projection en partenariat avec Porteurs d’Images, association qui oeuvre au développement et à la promotion du cinéma de l’île Maurice.


PROJECTIONS EN PLEIN AIR

- 23h00 : "Cinico TV" à Port Lay
Sketches satiriques siciliens de Daniele Ciprì et Fransesco Maresco - Italie - 1990 - N&B - Tournés en Sicile - Italien et sicilien sous-titrés français

En 1990, le binôme Daniele Ciprì - Fransesco Maresco rejoint la télévision publique Rai Tre, grâce à Enrico Ghezzi, figure importante du cinéma italien, critique de cinéma, et surtout responsable de programmes nocturnes audacieux et délirants, unique enclave de liberté et d’intelligence dans le marasme sinistre du paysage audiovisuel italien. Ciprì et Maresco créent "Cinico TV", programme de sketches satiriques qui brocardent méchamment les institutions ou dérivent vers l’absurde. Ils révolutionnent alors la télévision italienne et deviennent de véritables phénomènes de société.


CONCERTS EN ACCES LIBRE

- 19h00 sur la scène du Tiki

Les Renavis - Groix
Chanson française

Ces cinq figures de l’île de Groix savent mettre une ambiance chaleureuse avec leurs chants de marins, mais aussi les reprises de Servat, Tonnerre, Gainsbourg, Brassens...


CONCERTS payants

Entrée 2 concerts : 5 €

- 21h30 : "Chet Nuneta" - Chants migratoires
Chanteur percussionniste Franco-marocain et d’un percussionniste basque aux multiples influences, Chet Nuneta s’inscrit pleinement dans les nouvelles musiques traditionnelles du monde par sa prise de parole singulière, ici et aujourd’hui dans cette agora de rythmes et de chants polyphoniques.

- 23h00 - "Zangoune" - Malaya-Calypso-Séga
Zangoune en créole réunionnais signifie : l’assemblée. C’est autour de l’idée du partage et de la danse que les musiciens du groupe se sont trouvés... et quelle ambiance ! Les percussions imposent la cadence et invitent à la transe. Les voix s’entremêlent et les claviers chantent. Le répertoire du groupe s’articule autour des musiques tropicales et vogue du maloya à la biguine en passant par le calypso et le séga. C’est un véritable bal pour petits et grands qui ravira autant les danseurs et danseuses que les mélomanes !


L’ÎLE DES ENFANTS

Rendez-vous incontournable pour les 4 à 12 ans !
L’île des enfants, dans la cour de Port Lay, accueille les plus jeunes du jeudi au samedi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00.
Des animateurs débordant d’imagination font vivre aux enfants leur propre festival avec des activités adaptées selon les âges.
Ateliers ludiques et créatifs, projections de films et de belles histoires insulaires...

Renseignements au kiosque du festival (2€ la demi-journée/ 4€ la journée)


LES FLANERIES DU FIFIG

LA LIBRAIRIE DU FIFIG

De 10h30 à 19h00, dans l’espace d’exposition de Port Lay

La librairie du festival, en partenariat avec "L’Ecume"..., apporte un véritable complément et une prolongation littéraire et documentaire aux thématiques développées lors des projections et des tables rondes.
Vous y trouverez des essais, des romans, des BD, de la littérature jeunesse. _ Vous pourrez aussi y trouver certains DVD et CD des réalisateurs et musiciens présents.
La librairie du festival initie également des lectures impromptues et des séances de signature avec les auteurs présents. Retrouvez le programme de la librairie tous les jours au kiosque ou dans l’espace d’exposition !

EXPOSITIONS

Deux espaces d’exposition : au fort du Gripp et à Port Lay

Catherine Raoulas
Peintures
Cartes marines de Catherine Raoulas, l’auteur de l’affiche de cette édition 2018 du Fifig.

Antoine Vincens de Tapol et les collégiens de Groix
Photographies
"Dans la perspective d’interroger l’impact du territoire sur la construction identitaire, j’ai choisi de m’intéresser aux îles. Groix et Belle-Île-en-Mer plantent le décor.
C’est vers les adolescents et plus spécifiquement vers les élèves de troisième que je me suis tourné. Très lucides sur leurs conditions, ils vont quitter un cocon et franchir la mer afin de poursuivre leurs études. Les horizons se dessinent et j’interroge la vision qu’ils ont de leur île, du continent, de l’amitié, de l’adolescence..."

Letizia Battaglia
Photographies
Letizia Battaglia est une pionnière du photojournalisme italien. Née à Palerme en 1935, elle se marie à 16 ans pour échapper à son père. Dix-huit ans de mariage plus tard, elle quitte son mari et part pour Milan pour changer de vie. En 1974, revenue à Palerme, elle travaille comme photographe pour le journal L’Ora et est le témoin quotidien des exactions de la mafia. Passée la nausée du premier corps ensanglanté, Letizia Battaglia suivra les méfaits de la mafia en Sicile pendant plus de 30 ans.
Plus tard, pour exorciser cette violence, elle s’est mise à photographier les femmes...
Interview - projection en continue
Elle s’est livré au réalisateur Fransesco Maresco en 2017 dans La Mia Battaglia, un entretien vidéo de 32 minutes, où elle évoque Palerme, la photographie, mais aussi la vie, la mort, l’amour.

Jean-Paul Mathelier
Photographies
"Sur le chalutier la traque était invisible, réduite à des rayures et points sur un sonar, ici tout se vivait comme depuis la nuit des temps à guetter l’océan". _ Jean-Paul Mathelier est photographe et réalisateur, il a embarqué à bord de bateaux de pêche au thon au large des Açores.
Documentaire - projection en continue
Hommes de Misaine - 26 mn. - Réalisé par Jean-Paul Mathelier, sur la quête du "poisson d’argent", la sardine, à partir de photographies de Jacques de Thézac (entre 1910 et 1930).

Maud Veith
Photographies
Témoignage de l’entraide et de l’humanité qui règnent à bord de l’Aquarius. Engagée par l’association SOS Méditerranée comme photographe reporter, Maud Veith fonde également l’association Femmes PHOTOgraphes en 2015.

"J’embarque pour la première fois sur l’Aquarius en octobre 2017, bateau humanitaire affrété depuis février 2016 par l’association SOS Méditerranée afin de venir en aide aux embarcations migrantes. Au cours des trois semaines passées à bord comme photographe, 588 passagers ont été sauvés de la noyade. Tous étaient partis de Libye, seulement équipés d’un petit sac plastique contenant l’essentiel de leurs affaires, et pieds nus pour la plupart. Deux jours plus tard, nous les déposions sur la terre ferme, dans le petit port de Vibo Valentia, au sud de l’Italie"

ÎAC, Île Art Contemporain
Plasticiens
Le collectif ÎAC propose un travail sur le thème de l’île.
Parallèlement un second projet est présenté par l’association ÎAC à Kermouzouet sous forme d’un parcours d’art en plein air sur le thème "l’image en mouvement".
Plusieurs installations seront proposées du 7 juillet au 31 août

Antonia Jackson
Peintures
Le travail actuel d’Antonia Jackson est inspiré par la redécouverte d’archives familiales sous forme de films Super 8, réalisés par son père dans les années 70 et 80 lors de ses voyages d’affaires en Asie et Afrique.
Les îles y figurent en bonne place, notamment Hong Kong, le Sri Lanka et l’Indonésie.
Antonia sélectionne soigneusement des arrêts sur image extraits de ces films et créé une peinture narrative colorée qui oscille entre figuration et abstraction.
L’utilisation de la couleur, influencée par le post-impressionisme, donne à ses tableaux une atmosphère irréelle et invite le spectateur dans un monde poétique étrange relevant à la fois du souvenir et de l’imaginaire.

Catherine Bayle
Peintures, collages, illustrations
Catherine récupère du papier peint, qu’elle triture, déchire, coupe et colle pour créer des collages sur les phares.
Elle et son mari, Jacques Bayle-Ottenheim, ont participé à la création du festival du livre insulaire à Ouessant, il y a quelques années. C’était en 1999. _ Depuis, les années ont passé et la passion de Catherine n’a pas faibli puisqu’elle vient de réaliser son 258ème phare, celui de Formica, en Sicile.

Valérie Windeck avec les écoles primaires de Groix
Dessins
Les enfants des écoles primaires de Groix ont réalisé un dessin représentant l’île de Groix. Plus d’une centaine de dessins ont été assemblés afin de réaliser une fresque.
Ce travail fait écho au court métrage de 28 min de Valérie Windeck, "J’habite sur une île", présenté cette année au Fifig dans la sélection Îles du Ponant.


ILS NOUS ACCOMPAGNENT

RADIO BALISE
Radio Balises traverse les courreaux et vous embarque dans son émission Ecran Total en direct du Festival !
A midi pétante, tous les jours, retrouvez sur le 99.8 Fm, cette émission dédiée au cinéma documentaire, aux artistes et à tous ceux qui font le festival. Interview, chroniques et reportages au coeur de cette 18ème édition du Fifig. Une émission cuisinée avec une once de soleil méditerranéen et une bonne dose d’accent sicilien dans l’art et la douceur de vivre insulaire.
En Bonus Track, retrouvez l’équipe de 3°28 West, l’émission de la base pirate de Radio Balises, pensée et fabriquée par des Groisillons !
Radio Balises est une radio associative installée à Lanester. Née en 2017, elle se veut la porte-parole du bouillonnement culturel, économique et social, et entend refléter les dynamiques et la vitalité de son territoire. Comment ? En donnant la parole aux associations, aux initiatives citoyennes, aux acteurs du développement local, à la jeunesse, aux artistes et autres agitateurs culturels. Radio Balises diffuse des programmes produits et animés par des bénévoles soucieux de valoriser les savoirs de chacun pour échanger, partager, informer et transmettre largement dans un esprit d’ouverture et de découverte.

S.0.S. MEDITERRANEE
Entre janvier 2014 et mars 2018, 13 792 personnes ont été recensées comme s’étant noyées en mer Méditerranée centrale, par l’Organisation Internationale des migrations. Cette situation dure depuis une vingtaine d’années ; nombreux sont ceux qui ont disparu sans témoins.
En 2015, dans un élan de la société civile européenne, mobilisée face à l’urgence humanitaire en Méditerranée, SOS Méditerranée voit le jour. Alliant les compétences du monde maritime et de l’humanitaire, l’ONG poursuit des missions en mer et à terre, avec trois objectifs : sauver des vies en Méditerranée centrale, assurer la protection des rescapés jusqu’à leur arrivée dans un port sûr et témoigner. L’organisation affrète pour cela un navire de 77 mètres de long, qui, en deux ans, a permis de réaliser 210 opérations de sauvetage et de transbordements afin de porter secours à plus de 27.000 personnes.
Déjà venu au festival en 2016, SOS Méditerranée sera de nouveau au Fifig en 2018, pour vous informer, répondre à vos questions et témoigner des parcours de combattants de tous ces hommes, femmes et enfants qui tentent de rejoindre l’Europe par la Méditerranée au péril de leur vie…
Une conférence sur les migrations est organisée le samedi 25 à 11h15 dans l’espace d’exposition de Port Lay.

CANAL TI ZEF
Un Kino Kabaret (avec un «c», avec un «k», peu importe !) est une performance. Des inconnus se rencontrent. Ils ont des envies de faire un film, une idée ou pas, des connaissances techniques ou pas. Ils ont une contrainte donnée ou pas. Ils ont 24h ou 36 parfois. Ils n’ont pas grand chose mais ils le font, ce film, car il doit être présenté en public à l’instant T. L’instant T c’est la projection des films réalisés, le samedi 25 août à la tombée de la nuit, après la remise des prix, sur la scène du Tiki !
Places limitées / Sur inscription avant le 15 août à programmationfifig@gmail.com


ACCESSIBILITE SOURDS ET MALENTENDANTS

Le festival a pour volonté d’ouvrir ses salles de cinéma et un maximum de sa programmation au public sourd et malentendant. La salle de cinéma de Port Lay 1 sera équipée d’une boucle magnétique prêtée par Lorient Agglomération. Les malentendants appareillés pourront donc assister, sans problème de compréhension auditive, aux documentaires de cette salle.

LE FIFIG HORS LES MURS

- "Elmouth" - Cie Ricochet - Rennes
à toute heure en tout lieu

Il marquera un arrêt. Elmouth c’est une fourrure, des costumes, des cravates mais surtout un brin de folie. C’est avec humour qu’il vous entraînera dans un univers surprenant et original.

- "Une lecture au bord de l’Océan" - Cie l’Aronde
21h30 à la côte d’Heno
Mer est la première pièce de Tino Caspanello, écrite en dialecte sicilien, à être publiée en français.
Avec une grande tendresse, cette pièce conte l’amour que se portent un homme et une femme qui n’ont pas les mots pour l’exprimer. Lui est assis au bord de l’eau, il attend. Elle, au lieu de rentrer à la maison, se met à parler... ils ne le font presque jamais. C’est alors qu’ils se surprennent à dire ce qu’ils ne se sont jamais dit...


INFORMATIONS PRATIQUES
Tarifs

Forfait Festival
(concerts payants inclus)..............Plein tarif 60 € Tarif réduit (*) 35 €
Billet à la journée (hors concerts)..Plein tarif 20 € Tarif réduit (*) 12 €
Billet 6 séances (non nominatif)....Plein tarif 25 €
Billet 1 séance..............................Plein tarif 6 €
Billet Concert...............................Plein tarif 5 €

(*) Adhérents du FIFIG, demandeurs d’emploi, étudiants, moins de 18 ans, titulaires de la carte Cézam, sur présentation d’un justificatif.

A noter : sur présentation d’un billet journée ou d’un forfait du festival, vous pouvez bénéficier du tarif "festivalier" de la Compagnie Océane pour votre traversée : 20€ A/R pour les adultes et 16€ A/R pour les 4 – 18 ans (tarifs 2016, sous réserve de modifications en 2017).

Billetterie sur place

Le Kiosque – Port Lay (tous billets)
Cinéma des Familles – Le Bourg (sauf billets concert payants)
Office de Tourisme de l’Île de Groix – Port Tudy (forfaits festival uniquement)

Billetterie sur le continent

Lorient Bretagne Sud Tourisme : https://www.lorientbretagnesudtouri...
Gare maritime de Lorient : dates 2018 à définir
Locations : Fnac – Carrefour – Géant – Magasins U – Intermarché
Réservations en ligne : www.fnac.comwww.carrefour.fr

http://francebillet.com – 0 892 692 694 (0,34 €/min)

Se rendre au festival

http://www.filminsulaire.com/infos-...

Hebergement

http://www.filminsulaire.com/infos-...


Le vendredi 24 août 2018 à 10h00 :
Festival International du Film Insulaire
CINEMA DES FAMILLES

- 10h00 : "Douvan jou ka leve" de Gessica Généus - France - 2017 - 52 mn. - Tourné en Haïti - Créole haïtien sous-titré français
En présence de la réalisatrice

"Que veut dire être Haïtien aujourd’hui ? Comment surmonter cette stagnation à tous niveaux dans la société haïtienne ? Quelle est cette maladie de l’âme qui ronge mon peuple ? Je suis née dans un quartier pauvre. Aujourd’hui, j’ai 31 ans, je suis comédienne et réalisatrice. En m’appuyant sur mon cheminement personnel, marquée par la maladie mentale de ma mère – maladie qui selon elle est une malédiction du monde invisible – et ma propre quête d’identité, je veux proposer un nouveau regard sur mon île natale et ses habitants." Gessica Généus

- 11h30 : "Materia oscura" de Martina Parenti et Massimo D’Anolfi Italie - 2013 - 80 mn. - Tourné en Sardaigne - Italien sous-titré français

Le "Polygone expérimental du Saut de Quirra" est, en Sardaigne, une zone où les gouvernements du monde entier testent depuis plus de 50 ans leurs armes de guerre, détruisant implacablement le paysage.
Avec la sensibilité poétique qui caractérise les réalisateurs, nous entrons dans cet environnement en y découvrant un quotidien silencieux, plongé dans une attente anxiogène. Materia Oscura est un film qui traite de la cohabitation dévastatrice entre les divers éléments de la Nature, dont les hommes, et du complexe militaro-industriel. Si ce dernier refuse d’admettre les liens de cause à effet dans ce "Larzac cauchemardesque" où l’île est perçue comme simple terrain d’expérimentation, le film s’en charge avec une efficacité et une épure impressionnante.

- 14h30 : "La mémoire de la 2ème heure" de Sungeun Kim - Corée du Sud - 2016 - 78 mn - Tourné sur l’île de Jeju - Coréen sous-titré français

Le film revient sur les dix années de lutte menées par les habitants de l’île de Jeju, au large des côtes sud-coréennes. Ces villageois s’opposent au projet de construction d’une base militaire à Gangjeong et ne cessent d’être chassés par la police des campements éphémères qu’ils improvisent. Las mais ne voulant rien céder, ils espèrent pouvoir préserver leur littoral et l’écosystème que ce projet menace. Les heures s’allongent et le rapport au temps n’est plus le même.
Le film interroge cette durabilité et fait acte de mémoire pour garder une trace de ce combat.

- 16h15 : "Capo e Croce, le ragioni dei pastori" de Paolo Carboni et Marco Antonio Pani - Italie - 2013 - 1h44 - Tourné en Sardaigne - Italien, sarde sous-titrés français

Ce film retrace la lutte démarrée en juin 2010 par des milliers d’hommes et quelques femmes réunis dans le Mouvement des Bergers Sardes. Tous subissent l’endettement, les réglementations européennes, le délaissement des pouvoirs publics italiens, le poids des lobbies agricoles. Tous se battent au quotidien pour pouvoir vivre dignement sur leurs terres. Pendant tout un été ces bergers envahissent les ports, les aéroports, les routes, les rues de Cagliari, le chef-lieu. Ils occupent le Palais de la Région afin d’obtenir le juste prix de leur unique source de revenu : le lait.
Le film met en lumière la lutte de ce monde paysan fier et intègre et lui donne l’occasion d’expliquer les raisons de sa colère. L’union tient tête au désespoir.

- 18h30 : "Le syndrôme Panguna" d’Alexandre Berman et Olivier Pollet - France, Angleterre - 2016 - 53 mn. - Tourné sur l’île de Bougainville, Papouasie-Nouvelle-Guinée - Anglais, tok pisin, nasioi sous-titrés français

Sur l’île de Bougainville, région autonome de Papouasie-Nouvelle-Guinée, la révolte continue. Les répercussions de la crise qui a emporté vingt mille âmes divisent la population, au seuil du référendum sur l’indépendance.
Quel futur écrire ? Au nord, le gouvernement tente de ressusciter la mine de Panguna, tandis que d’autres essaient d’imaginer une nouvelle modernité respectueuse des traditions. Après la révolte physique, c’est l’heure de la révolte spirituelle et de la (re)conquête de soi.

- 20h45 : "Respiro" d’Emanuele Crialese - Italie, France - 2002 - 90 mn - Tourné à Lampedusa, aux abords de Malte et de la Tunisie - Italien sous-titré français

Avec : Valeria Golino, Vincenzo Amato, Francesco Casisa, Veronica D’Agostino

Grazia ne cadre pas avec le mode de vie en usage sur la petite île italienne de Lampedusa, baignée par le soleil et la mer. L’île abrite une communauté cloisonnée : le monde des enfants, celui des pêcheurs et celui de leurs femmes, qui travaillent à la petite usine locale où elles salent le poisson. Par son comportement enfantin et provocateur, Grazia ne cesse d’agacer les commères. Ignorant les réprimandes, refusant de se laisser enfermer dans un hôpital psychiatrique, elle trouve refuge dans une cavité en bordure de mer.
Valeria Golino (Grazia) est la seule actrice professionnelle du film.

- 22h35 : "Terraferma" dEmanuele Crialese - Italie, France - 2011 - 88 mn - Tourné à Lampedusa - Italien, amharique (langue officielle de l’Ethiopie) sous-titrés français

Avec : Filippo Pucillo, Donatella Finocchiaro, Mimmo Cuticchio, Giuseppe Fiorello, Timnit T.

Une petite île au large de la Sicile, à proximité de l’Afrique. Filippo, sa mère et son grand-père n’arrivent plus à vivre de la pêche. L’été arrivant, ils décident de louer leur maison aux touristes. Un jour, Filippo et son grand père sauvent des eaux un groupe de clandestins africains malgré l’interdiction des autorités locales. Les insulaires se confrontent alors sur l’attitude à tenir : faut-il les dénoncer aux autorités pour la quiétude des touristes ou respecter les valeurs morales de solidarité héritées du travail de la mer ?
"Terraferma est une histoire suspendue entre mythe et réalité, racontée dans la langue légère et puissante des fables. Ce n’est pas un film sur l’immigration, mais sur nous-mêmes, sur quiconque est à la recherche de sa propre terre ferme." Emanuele Crialese


PORT LAY 1

- 10h00 : "Pellegrino" de Ruben Monterosso et Frederico Savonito - En partenariat avec le Sole Luna Doc Film Festival - Italie - 2018 - 70 mn - Tourné en Sicile - Italien sous-titré français
En présence du réalisateur (sous réserve)

Sur le Mont Pellegrino cohabitent le sacré et le profane, la nature et l’Histoire. Ce mont qui domine Palerme exerce une forte attraction sur les gens qui l’habitent et ceux qui l’entourent : artistes, vagabonds, naturalistes, alchimistes et pèlerins de différentes origines ethniques. Tous sont en quête d’inspiration, en recherche de réponses sur le sens de la vie. Pour certains, l’ascension du Mont devient alors une obsession. Ce film est une réflexion sur la relation intime qui peut se créer entre des personnes et des lieux, surtout quand ces lieux, foisonnants de légendes, sont porteurs d’une mémoire ancienne.

- 11h45 : "A noi ci dicono" de Ludovica Tortora de Falco - Italie - 2016 - 65 mn - Tourné en Sicile
En présence de la réalisatrice (sous réserve)

Fabrizio, Dante et Roberto ont 14 ans. Ils habitent la malfamée Zone Expansion Nord de Palerme. Entre pairs, sans adultes, qui sont-ils ? Les lois du quartier produisent la solitude. De la part des protagonistes, il n’y a pas de révolte. L’attachement entre eux est leur tendre force et leur abri naturel. A deux, ou en groupe, ils construisent un petit monde intime, qu’ils cachent, révèlent, nourrissent d’émotions et de corps. Le corps point de départ, de retour, seul repère. Resté seul avec Aurora, Fabrizio sent jaillir les premiers éclats de son adolescence. L’âge ingrat isole et protège. Le collège se termine, et il faut s’imaginer, tout seul, ce qu’on va pouvoir devenir.

__________
DEUX FILMS, UNE SEANCE

- 14h30 : "The immortals at the southern point of Europe" de Yiorgos Moustakis et Nikos Labôt - Norvège, Royaume-Uni, Grèce - 2013 - 78 mn - Tourné sur l’île de Gavdos - Anglais, grec sous-titrés français

A la suite de la catastrophe de Tchernobyl et de la mort de l’Union soviétique, une équipe de scientifiques russes part chercher l’immortalité sur la petite île grecque de Gavdos. Ils créent une communauté en s’inspirant de la philosophie de Pythagore et y établissent une école ésotérique. A leur tête, le physicien nucléaire Andrei, survivant de la catastrophe.
Le film présente le développement de leurs idées et les relations incertaines qu’ils entretiennent avec la communauté locale, car c’est maintenant au tour de la Grèce de sombrer dans sa propre grande crise. Une quête de certitudes dans une ère d’incertitude totale.

ET

- "Jeudi, nous rentrons à la maison" - de Rod Sterling - Anglais sous-titré français

"Les colons ont quitté la terre à la recherche d’une utopie".
Voici comment débute cet épisode de La Quatrième Dimension (Ep. 16 - saison 4) où 187 colons sont naufragés depuis 30 ans sur une planète aride et sèche. Leur rêve de trouver un jardin d’Eden se transforme en cauchemar. _ La chaleur est étouffante, l’eau est rare et tout le monde en a assez de cette planète, n’aspirant qu’à retourner sur Terre. La plupart des habitants ne l’ont jamais vue. La petite colonie est dirigée avec détermination et courage par le capitaine William Benteen. Il règne avec une main de fer sur "sonpeuple", "ses enfants" et assure leur survie
Enfin, un vaisseau arrive pour les rapatrier...

__________

- 17h00 : "Spezzacatène" documentaire de Stefano Savona Italie - 2010 - 75 mn - Tourné en Sicile -Italien sous-titré français

Des paysans, presque centenaires, nous parlent du temps où ils avaient faim et du jour où ils se sont finalement rassasiés.
A la fois testament d’une civilisation disparue et moisson tardive d’histoires enfouies, ces témoignages nous dévoilent les passions individuelles derrière la réalité silencieuse de l’exploitation et de la fatigue. Dans les mots imprévisibles des protagonistes se dessine l’aventure héroïque de la subsistance.
Loin des stéréotypes bucoliques ou de la rhétorique du travail rédempteur, ces récits picaresques à la première personne dévoilent un paysage inédit.

- 18h45 : "Tahiti Pacifique Magazine - Une goutte de liberté dans l’océan" d’Arnaud Hudelot - France - 2012 - 52 mn. - Tourné en Polynésie française - Français

Depuis plus de 20 ans, seul dans son petit bureau isolé au fond d’une vallée de Moorea, Alex W. du Prel publie tous les mois son journal : "Tahiti Pacifique Magazine". Il a été à l’origine de tous les grands dossiers qui ont secoué la Polynésie depuis deux décennies.
Ce film propose aussi une immersion au coeur du métier de journaliste, alors qu’Alex du Prel, véritable artisan et unique employé de son magazine, ne possède même pas sa carte de presse.
Ce journaliste hors normes nous a quittés en mars 2017. Nous lui rendons hommage en rediffusant ce film primé lors du Fifig 2012 (prix spécial du jury).


PORT LAY 2

- 10h00 : COURTS MÉTRAGES
6 courts métrages en compétition - (96 mn)

- "Elezioni" de Joséphine Jouannais- Italie - 2018 - 12 mn - Tourné à Palerme - Italien sous-titré français

Palerme, février 2018. Les habitants se préparent aux élections législatives du 4 mars.

- "Amazones, l’art de revivre" deVianney Sotès et Laure Martin-Hernandez - Français, Créole martiniquais sous-titré français

Comment vivre après le cancer ?
Avec un groupe de femmes "Amazones", Alexandra mène en parallèle une reconstruction physique et morale. Elle s’attelle à la mise en place d’une exposition de portraits d’Amazones réalisés par des artistes photographes. L’Art comme thérapie pour briser les tabous...

- "Acquasanta" de Daniele Greco et Mauro Maugeri - Italie - 2018 - 14 mn. - Tourné en Sicile - Italien sous-titré français

Dans le village côtier de Santa Maria la Scala en Sicile, enfants, pêcheurs, personnes âgées… Tous s’activent pour préparer la fête de la Madonne.

- "Haenyo, les femmes de la mer" film d’animation d’Eloïc Gimenez- France - 2018 - 5 mn. - Français

Ce film dévoile sept expressions idiomatiques originaires de l’île de Jeju, située au sud de la Corée du Sud. Sa narration à la fois sensible et anthropologique présente la société matriarcale des Haenyo, les femmes de la mer.
Les croquis animés révèlent aussi la musicalité de leur langue.

- "Persisting dreams" - réalisé par Côme Ledésert - Italien sous-titré français

Toni, pêcheur à Lampedusa, voit depuis plusieurs années des hommes, des femmes et des enfants arrivant d’un autre continent.
D’où viennent-ils ? Pourquoi ? Comment ce drame est-il encore possible ?

- "Trois mille" d’Isabella-Rose Weetaluktuk alias Asinnajaq - Canada - 2017 - 14’ - Tourné au Groenland et au Canada - Français

Ce film expérimental fait appel aux plans d’archives et à l’animation pour faire connaître 3000 ans de culture inuite en trois chapitres : le passé, le présent et l’avenir.


CONCERTS payants
Entrée 2 concerts : 5 €

- 21h30 : "Angelo Daddelli et I Picciotti" - Musique traditionnelle sicilienne
Venus de Palerme, ils interprètent les musiques traditionnelles siciliennes, alternant passages instrumentaux et chantés. Les influences européennes, arabes, méditerranéennes sont bien là, incluant également les grands compositeurs, Scarlatti, Corelli, Bach… Les musiciens pratiquent guitare, mandoline, friscalettu (flûte en roseau), marranzano (guimbarde), accordéon, azzarinu (triangle).
Une musique haute en couleur et à danser.

- 23h45 : "Coco Sunshine"
Quatre énergumènes en costume vous proposent un feu d’artifice de cumbias colombiennes, de biguines antillaises, de rumbas zaîroises et de marineras mexicaines.
Chants, saxophone, accordéon, basse/guitare et batterie se frôlent et s’unissent pour réveiller l’animal sauvage qui sommeille en vous.
Une musique ensoleillée qui réchauffe le cœur et rassemble dans la danse et la fête !


L’ÎLE DES ENFANTS

Rendez-vous incontournable pour les 4 à 12 ans !
L’île des enfants, dans la cour de Port Lay, accueille les plus jeunes du jeudi au samedi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00.
Des animateurs débordant d’imagination font vivre aux enfants leur propre festival avec des activités adaptées selon les âges.
Ateliers ludiques et créatifs, projections de films et de belles histoires insulaires...

Renseignements au kiosque du festival (2€ la demi-journée/ 4€ la journée)


LES FLANERIES DU FIFIG

LA LIBRAIRIE DU FIFIG

De 10h30 à 19h00, dans l’espace d’exposition de Port Lay

La librairie du festival, en partenariat avec "L’Ecume"..., apporte un véritable complément et une prolongation littéraire et documentaire aux thématiques développées lors des projections et des tables rondes.
Vous y trouverez des essais, des romans, des BD, de la littérature jeunesse. _ Vous pourrez aussi y trouver certains DVD et CD des réalisateurs et musiciens présents.
La librairie du festival initie également des lectures impromptues et des séances de signature avec les auteurs présents. Retrouvez le programme de la librairie tous les jours au kiosque ou dans l’espace d’exposition !

EXPOSITIONS

Deux espaces d’exposition : au fort du Gripp et à Port Lay

Catherine Raoulas
Peintures
Cartes marines de Catherine Raoulas, l’auteur de l’affiche de cette édition 2018 du Fifig.

Antoine Vincens de Tapol et les collégiens de Groix
Photographies
"Dans la perspective d’interroger l’impact du territoire sur la construction identitaire, j’ai choisi de m’intéresser aux îles. Groix et Belle-Île-en-Mer plantent le décor.
C’est vers les adolescents et plus spécifiquement vers les élèves de troisième que je me suis tourné. Très lucides sur leurs conditions, ils vont quitter un cocon et franchir la mer afin de poursuivre leurs études. Les horizons se dessinent et j’interroge la vision qu’ils ont de leur île, du continent, de l’amitié, de l’adolescence..."

Letizia Battaglia
Photographies
Letizia Battaglia est une pionnière du photojournalisme italien. Née à Palerme en 1935, elle se marie à 16 ans pour échapper à son père. Dix-huit ans de mariage plus tard, elle quitte son mari et part pour Milan pour changer de vie. En 1974, revenue à Palerme, elle travaille comme photographe pour le journal L’Ora et est le témoin quotidien des exactions de la mafia. Passée la nausée du premier corps ensanglanté, Letizia Battaglia suivra les méfaits de la mafia en Sicile pendant plus de 30 ans.
Plus tard, pour exorciser cette violence, elle s’est mise à photographier les femmes...
Interview - projection en continue
Elle s’est livré au réalisateur Fransesco Maresco en 2017 dans La Mia Battaglia, un entretien vidéo de 32 minutes, où elle évoque Palerme, la photographie, mais aussi la vie, la mort, l’amour.

Jean-Paul Mathelier
Photographies
"Sur le chalutier la traque était invisible, réduite à des rayures et points sur un sonar, ici tout se vivait comme depuis la nuit des temps à guetter l’océan". _ Jean-Paul Mathelier est photographe et réalisateur, il a embarqué à bord de bateaux de pêche au thon au large des Açores.
Documentaire - projection en continue
Hommes de Misaine - 26 mn. - Réalisé par Jean-Paul Mathelier, sur la quête du "poisson d’argent", la sardine, à partir de photographies de Jacques de Thézac (entre 1910 et 1930).

Maud Veith
Photographies
Témoignage de l’entraide et de l’humanité qui règnent à bord de l’Aquarius. Engagée par l’association SOS Méditerranée comme photographe reporter, Maud Veith fonde également l’association Femmes PHOTOgraphes en 2015.

"J’embarque pour la première fois sur l’Aquarius en octobre 2017, bateau humanitaire affrété depuis février 2016 par l’association SOS Méditerranée afin de venir en aide aux embarcations migrantes. Au cours des trois semaines passées à bord comme photographe, 588 passagers ont été sauvés de la noyade. Tous étaient partis de Libye, seulement équipés d’un petit sac plastique contenant l’essentiel de leurs affaires, et pieds nus pour la plupart. Deux jours plus tard, nous les déposions sur la terre ferme, dans le petit port de Vibo Valentia, au sud de l’Italie"

ÎAC, Île Art Contemporain
Plasticiens
Le collectif ÎAC propose un travail sur le thème de l’île.
Parallèlement un second projet est présenté par l’association ÎAC à Kermouzouet sous forme d’un parcours d’art en plein air sur le thème "l’image en mouvement".
Plusieurs installations seront proposées du 7 juillet au 31 août

Antonia Jackson
Peintures
Le travail actuel d’Antonia Jackson est inspiré par la redécouverte d’archives familiales sous forme de films Super 8, réalisés par son père dans les années 70 et 80 lors de ses voyages d’affaires en Asie et Afrique.
Les îles y figurent en bonne place, notamment Hong Kong, le Sri Lanka et l’Indonésie.
Antonia sélectionne soigneusement des arrêts sur image extraits de ces films et créé une peinture narrative colorée qui oscille entre figuration et abstraction.
L’utilisation de la couleur, influencée par le post-impressionisme, donne à ses tableaux une atmosphère irréelle et invite le spectateur dans un monde poétique étrange relevant à la fois du souvenir et de l’imaginaire.

Catherine Bayle
Peintures, collages, illustrations
Catherine récupère du papier peint, qu’elle triture, déchire, coupe et colle pour créer des collages sur les phares.
Elle et son mari, Jacques Bayle-Ottenheim, ont participé à la création du festival du livre insulaire à Ouessant, il y a quelques années. C’était en 1999. _ Depuis, les années ont passé et la passion de Catherine n’a pas faibli puisqu’elle vient de réaliser son 258ème phare, celui de Formica, en Sicile.

Valérie Windeck avec les écoles primaires de Groix
Dessins
Les enfants des écoles primaires de Groix ont réalisé un dessin représentant l’île de Groix. Plus d’une centaine de dessins ont été assemblés afin de réaliser une fresque.
Ce travail fait écho au court métrage de 28 min de Valérie Windeck, "J’habite sur une île", présenté cette année au Fifig dans la sélection Îles du Ponant.


ILS NOUS ACCOMPAGNENT

RADIO BALISE
Radio Balises traverse les courreaux et vous embarque dans son émission Ecran Total en direct du Festival !
A midi pétante, tous les jours, retrouvez sur le 99.8 Fm, cette émission dédiée au cinéma documentaire, aux artistes et à tous ceux qui font le festival. Interview, chroniques et reportages au coeur de cette 18ème édition du Fifig. Une émission cuisinée avec une once de soleil méditerranéen et une bonne dose d’accent sicilien dans l’art et la douceur de vivre insulaire.
En Bonus Track, retrouvez l’équipe de 3°28 West, l’émission de la base pirate de Radio Balises, pensée et fabriquée par des Groisillons !
Radio Balises est une radio associative installée à Lanester. Née en 2017, elle se veut la porte-parole du bouillonnement culturel, économique et social, et entend refléter les dynamiques et la vitalité de son territoire. Comment ? En donnant la parole aux associations, aux initiatives citoyennes, aux acteurs du développement local, à la jeunesse, aux artistes et autres agitateurs culturels. Radio Balises diffuse des programmes produits et animés par des bénévoles soucieux de valoriser les savoirs de chacun pour échanger, partager, informer et transmettre largement dans un esprit d’ouverture et de découverte.

S.0.S. MEDITERRANEE
Entre janvier 2014 et mars 2018, 13 792 personnes ont été recensées comme s’étant noyées en mer Méditerranée centrale, par l’Organisation Internationale des migrations. Cette situation dure depuis une vingtaine d’années ; nombreux sont ceux qui ont disparu sans témoins.
En 2015, dans un élan de la société civile européenne, mobilisée face à l’urgence humanitaire en Méditerranée, SOS Méditerranée voit le jour. Alliant les compétences du monde maritime et de l’humanitaire, l’ONG poursuit des missions en mer et à terre, avec trois objectifs : sauver des vies en Méditerranée centrale, assurer la protection des rescapés jusqu’à leur arrivée dans un port sûr et témoigner. L’organisation affrète pour cela un navire de 77 mètres de long, qui, en deux ans, a permis de réaliser 210 opérations de sauvetage et de transbordements afin de porter secours à plus de 27.000 personnes.
Déjà venu au festival en 2016, SOS Méditerranée sera de nouveau au Fifig en 2018, pour vous informer, répondre à vos questions et témoigner des parcours de combattants de tous ces hommes, femmes et enfants qui tentent de rejoindre l’Europe par la Méditerranée au péril de leur vie…
Une conférence sur les migrations est organisée le samedi 25 à 11h15 dans l’espace d’exposition de Port Lay.

CANAL TI ZEF
Un Kino Kabaret (avec un «c», avec un «k», peu importe !) est une performance. Des inconnus se rencontrent. Ils ont des envies de faire un film, une idée ou pas, des connaissances techniques ou pas. Ils ont une contrainte donnée ou pas. Ils ont 24h ou 36 parfois. Ils n’ont pas grand chose mais ils le font, ce film, car il doit être présenté en public à l’instant T. L’instant T c’est la projection des films réalisés, le samedi 25 août à la tombée de la nuit, après la remise des prix, sur la scène du Tiki !
Places limitées / Sur inscription avant le 15 août à programmationfifig@gmail.com


ACCESSIBILITE SOURDS ET MALENTENDANTS

Le festival a pour volonté d’ouvrir ses salles de cinéma et un maximum de sa programmation au public sourd et malentendant. La salle de cinéma de Port Lay 1 sera équipée d’une boucle magnétique prêtée par Lorient Agglomération. Les malentendants appareillés pourront donc assister, sans problème de compréhension auditive, aux documentaires de cette salle.


LE FIFIG HORS LES MURS

- A 22h45 en tout lieu
Elmouth - Cie Ricochet - (Rennes)
Elmouth se promène de-ci, de-là. Nul ne sait où il va….. ni quand il marquera un arrêt. Elmouth c’est une fourrure, des costumes, des cravates mais surtout un brin de folie. C’est avec humour qu’il vous entraînera dans un univers surprenant et original.

- 22h45 à Port Lay
Robert Boudzinc - Marionnette cracheuse de feu - Cie Le Fil à la Patte - (Lille)
Une silhouette mystérieuse traverse les ombres de la nuit. Guidé par ses pas pesants, un char en haut duquel trône un petit être au regard de glace, jetant un froid stuporeux dans l’atmosphère de fête bon-enfant des mortels… Vibrionnant à ses côtés, son grand vizir venimeux - vénéneux fait prendre vie au petit être.


INFORMATIONS PRATIQUES
Tarifs

Forfait Festival
(concerts payants inclus)..............Plein tarif 60 € Tarif réduit (*) 35 €
Billet à la journée (hors concerts)..Plein tarif 20 € Tarif réduit (*) 12 €
Billet 6 séances (non nominatif)....Plein tarif 25 €
Billet 1 séance..............................Plein tarif 6 €
Billet Concert...............................Plein tarif 5 €

(*) Adhérents du FIFIG, demandeurs d’emploi, étudiants, moins de 18 ans, titulaires de la carte Cézam, sur présentation d’un justificatif.

A noter : sur présentation d’un billet journée ou d’un forfait du festival, vous pouvez bénéficier du tarif "festivalier" de la Compagnie Océane pour votre traversée : 20€ A/R pour les adultes et 16€ A/R pour les 4 – 18 ans (tarifs 2016, sous réserve de modifications en 2017).

Billetterie sur place

Le Kiosque – Port Lay (tous billets)
Cinéma des Familles – Le Bourg (sauf billets concert payants)
Office de Tourisme de l’Île de Groix – Port Tudy (forfaits festival uniquement)

Billetterie sur le continent

Lorient Bretagne Sud Tourisme : https://www.lorientbretagnesudtouri...
Gare maritime de Lorient : dates 2018 à définir
Locations : Fnac – Carrefour – Géant – Magasins U – Intermarché
Réservations en ligne : www.fnac.comwww.carrefour.fr

http://francebillet.com – 0 892 692 694 (0,34 €/min)

Se rendre au festival

http://www.filminsulaire.com/infos-...


Le vendredi 24 août 2018 à 11h30 :
Dédicace au Fifig

A Port Lay, dans le cadre du FIFIG, sur le stand de l’Ecume, à 11h30 :

Prosperi Buri dédicace sa BD "Insulaires Petites Histoires de Groix", (éditions Warum et préface de René Pétillon).


Le samedi 25 août 2018 à 10h00 :
Festival International du Film Insulaire
CINEMA DES FAMILLES

- 10h00 : "Nallua" de Christian Mathieu Fournier - Canada - 2015 - 76 mn - Tourné à Pond Inlet - Inuit sous-titré français

Ruth Sangria est la toute dernière survivante du village de Qarmaarjuit qui, en 1943, a vu 24 personnes, soit plus de la moitié de sa communauté, trouver la mort dans d’étranges circonstances.
Plus d’un demi-siècle plus tard, Ruth, accompagnée d’Elisapie, une membre de la famille qui l’a recueillie à l’époque, retourne sur les lieux de la tragédie, en plein coeur de l’île de Baffin, dans le Grand Nord canadien.

----------------
A 21h00
REMISE DES PRIX
sur la scène du Tiki à Port Lay
Pour le vote du public, les bulletins sont à retirer au Cinéma des Familles
ou au Kiosque de Port Lay

- 11h35 : "Lutte jeunesse" de Thierry de Peretti - France - 2017 - 58 mn. - Tourné en Corse - Français
En présence du réalisateur (sous réserve)

Casting pour le rôle principal du dernier long métrage de Thierry de Peretti, Une Vie Violente. Des jeunes hommes corses témoignent face caméra du rapport qu’ils entretiennent avec leur île, son passé et son présent. À travers les mots, se dessine le portrait de toute une génération, entre tentation du nationalisme et rêves d’un nouveau départ, ailleurs.
"A un moment où on avait du mal à faire émerger le film, je me suis replongé dans les entretiens que Julie Allione, la directrice de casting, avait menés. J’avais l’impression de voir ce que la fiction ne me permettait pas de toucher aussi précisément que je le voulais. Pour le dire vite : un rapport à la parole et au contemporain." Thierry de Peretti

- 14h30 : "Island of the hungry ghosts" de Gabrielle Brady - Australie, Allemagne - 2018 - 94 mn. - Tourné sur l’île de Christmas (Australie) - Anglais sous-titré français

Située au large de l’Indonésie, l’île australienne Christmas est peuplée de crabes migrateurs se déplaçant de la jungle vers l’océan. Poh Lin est "trauma thérapeute" et vit avec sa famille dans ce lieu aux paysages hostiles et sauvages, l’un des derniers endroits à avoir été découverts sur terre.
Elle s’entretient chaque jour avec des requérants d’asile retenus dans un centre de détention de haute sécurité, s’efforçant, sans relâche, de les soutenir dans une situation aussi insoutenable qu’à l’issue incertaine. _ "Confrontant la migration naturelle des crabes à celle chaotique et tragique des êtres, Gabrielle Brady parvient sans doute à évoquer un enjeu bien plus large que celui du microcosme dont elle rend compte." Émilie Bujès

- 16h30 : "Les flâneries du voyant" d’Aïda Maigre-Touchet - Canada, France - 2018 - 72 mn - Tourné en Haïti - Français, créole haïtien sous-titré français

Bibliothèque du poète, journaliste et acteur haïtien Dominique Batraville, qui rêve, lit, chantonne au milieu d’un fatras de livres, de papiers, d’archives empilés sur les étagères.
Sept ans après Élégie de Port-au-Prince, programmé au Fifig, la réalisatrice retrouve cet homme et déjoue les pièges du portrait d’artiste. Elle explore de manière quasi charnelle, introspective, l’univers du poète-marcheur devenu immobile dans un monde en mouvement, un monde dont on perçoit de temps en temps la lointaine rumeur dans le hors-champ sonore.

- 18h30 : "La terre tremble" de Luchino Visconti - Fiction - V.O sous-titrée - Italie - 1948 - 102 mn - N&B - Tourné à Aci Trezza (Sicile) - Dialecte sicilien sous-titré français

Avec : Antonio Arcidiacono, Giuseppe Arcidiacono

Dans un petit village sicilien, tous les hommes partent à la pêche chaque nuit. _ Exploités par les mareyeurs, ils peinent à faire vivre leurs familles. Chez les Valastro dont le père est mort en mer, les plus jeunes tentent de se mettre à leur compte…
Deuxième long métrage de Visconti, "La Terre tremble" était, au départ, une commande du parti communiste italien pour aborder la lutte des classes dans le Sud. Une fois sur place, Visconti est fasciné par les villageois qu’il rencontre. _ Il transforme alors son documentaire en une fiction qui vise la vérité et l’authenticité en mettant en scène les pêcheurs d’Aci Trezza qui ne parlent ni italien, ni sicilien.


PORT LAY 1

- 10h00 : "Les migrants ne savent pas nager" de Jean-Paul Mari et Frank Dhelens - France - 2016 - 55 mn. - Tourné en Méditerranée - Français, anglais sous-titrés français
En présence de "SOS Méditerranée"

"L’Aquarius", navire affrété par l’organisation "SOS Méditerranée", prend la mer à Lampedusa pour une durée de deux mois. Pour la première fois, une organisation humanitaire se consacre exclusivement au sauvetage des naufragés entre les côtes de la Sicile et celles de l’Afrique. "L’Aquarius" peut recueillir jusqu’à 300 personnes.
Deux journalistes sont montés à bord pour témoigner de cette catastrophe qui s’éternise dans l’indifférence générale et des efforts d’une poignée de bénévoles qui n’ont d’autre objectif que de sauver des vies.

A l’issue de la projection, à 11h15 :
conférence sur les migrations
animée par Lucie Lautredou, journaliste, en présence de membres des équipes en mer et à terre de "SOS Méditerranée"

- 11h15 : "Anote’s Ark" de Matthieu Rytz - Canada - 2018 - 77 mn. - Tourné aux îles Kiribati, en Nouvelle-Zélande, au Vatican, à Tokyo, à Bruxelles… - Anglais, Kiribati sous-titrés français

La minuscule République insulaire des Kiribati devient aujourd’hui le symbole d’un défi qui s’imposera très bientôt au reste du monde : la lutte contre le changement climatique. Avalées par la mer, les îles qui composent le pays sont ravagées par les typhons et l’inéluctable montée des eaux. Comment assurer la survie d’un peuple entier ?
Tandis que des habitants ont déjà commencé à chercher refuge à l’étranger, le président des Kiribati, Anote Tong, part en croisade pour sauver le pays, du moins la culture de celui-ci et assurer aux habitants des conditions dignes d’émigration.

__________
TROIS FILMS, UNE SEANCE
14h00 :

- "Cinéma des familles, une aventure groisillonne" de Gilbert Nexer - France - 2010 - 41 mn. - Tourné sur l’île de Groix - Français

Créé en 1930 sur l’île de Groix par M. et Mme Moisan, le Cinéma des familles a eu plusieurs vies successives.
A travers les témoignages des différents propriétaires et d’habitués du cinéma, ce film retrace 80 ans d’histoire du Cinéma et, en filigrane, la vie de l’île.
Yann Boterf, qui, hélas, vient de nous quitter, est l’un des témoins dans ce film.

ET

- "Kino Otok" d’Ivan Ramljak - Croatie - 2016 - 35 mn. - Tourné sur les îles croates - Croate sous-titré français
Projection Débat

Ce documentaire poétique évoque la perte de la culture cinématographique dans les petits villages des îles croates, lors de la seconde moitié du XXème siècle.

ET

- "Pokret Otoka" de Suncica Fradelic et Marica Lalic- Croatie - 2017 - 16 mn. - Tourné sur les îles croates - Sans dialogues
Projection Débat

Marica et Suncica ont fait un voyage de trois jours à travers les îles croates pour filmer les militants du Mouvement des îles et leurs revendications. Ce mouvement rassemble des citoyens qui veulent sensibiliser aux problèmes socio-économiques liés à la vie insulaire.
Ce film est une collaboration entre le Kino klub Split - le cinéma insulaire de Split - et Pokret Otoka, le Mouvement des îles.

__________
DEUX FILMS, UNE SEANCE
15h45 :

- "Lo Stato Brado" de Carlo Lo Giudice - Italie - 2015 - 30 mn. - Tourné à Catane, en Sicile - Italien sous-titré français
Projection Débat

Epoux et père de famille, Giovanni gagne sa vie, tant bien que mal, en faisant de petits déménagements, en déblayant des maisons, en réparant des moteurs de voiture et en vendant des articles d’occasion.
Dans une Catane gangrenée par la pauvreté et la corruption, "Lo Stato Brado" fait le récit d’une survie et révèle l’intimité d’un sous-prolétariat qui a depuis longtemps perdu son droit à une parole publique.

ET

- "Ragazzini del librino" de Carlo Lo Giudice - Italie - 2006 - 30 mn. - Tourné à Catane, en Sicile - Italien sous-titré français
En présence du réalisateur
Projection Débat

Sept enfants nous emmènent dans un voyage de découverte au coeur du quartier du Librino, en périphérie de Catane. Face caméra, ils racontent leur quartier, nous montrent leurs endroits préférés, dévoilent leurs envies et leurs passions, évoquent la pauvreté, les problèmes de drogues et le chômage. _ Leur avenir semble lointain. Beaucoup rêvent de construire une famille soudée, d’avoir eux-mêmes des enfants et un travail.

__________

- 17h25 : "Palazzo delle aquile" documentaire de Stefano Savona, Alessia Porto et Ester Sparatore - Italie - 2011 - 128 mn - Tourné à Palerme, en Sicile - Italien sous-titré français

Dix-huit familles sans-abri lancent un défi à la ville de Palerme et occupent pendant un mois le Palazzo delle Aquile, siège de la Mairie. La dimension privée et les besoins individuels d’un côté, l’espace public et le pouvoir politique de l’autre.
Pendant le mois que dure l’occupation, ces deux lieux se superposent, deviennent physiquement et symboliquement un seul espace : l’éphémère conquête de l’Hôtel de Ville de Palerme dévoile l’envers et l’endroit de ce que nous appelons Démocratie.


PORT LAY 2

- 10h00 : 5 COURTS MÉTRAGES - (5 courts métrages) - 97 mn

- "Duelo" d’Alejandro Alonso - Cuba - 2017 - 12 mn - Tourné à Cuba - Espagnol sous-titré français

Dans les montagnes cubaines de la Sierra Maestra, Yoan, 17 ans, ne trouve plus le repos. Conseillé par sa mère, elle-même agitée par des transes depuis l’adolescence, il lutte contre ce qui est peut-être l’esprit de son défunt père.

- "Oh Brother Octopus" de Florian Kunert - Indonésien sous-titré français

En Indonésie, pour les nomades des mers, la légende veut que chaque nouveau-né ait un jumeau aquatique, sous la forme d’un bébé poulpe. Divers rituels sont menés afin de vivre en paix avec ce jumeau et prévenir des mauvais sorts...

- "Nowhere line" film d’animation de Lukas Schrank - Grande-Bretagne - Anglais sous-titré français

Schrank revient sur le terrible destin de deux migrants détenus illégalement par les autorités australiennes sur une île de Papouasie. Un documentaire poignant, dans lequel ces deux iraniens racontent leur enfermement et leurs vies brisées.

- "Vietnam, Ile de Phu Quoc, pêche de nuit" de Christian Lajoumard - France - 2016 - 30 mn. - Tourné à Phú Qu?c, Vietnam - Sans dialogues

A la nuit tombée, dans les eaux chaudes du golfe du Siam, les hommes partent pêcher les calmars et poissons attirés par les lumières de leurs improbables bateaux. A bord, ils attendent, pêchent à la canne leur repas du soir, cuisinent, se reposent, jusqu’à remonter leurs filets et mettre le cap, au lever du jour, sur l’île de Phú Qu?c.

- "Il giorno del muro" de Daniele Greco et Mauro Maugeri - Italie - 2017 - 13 mn. - Tourné en Sicile - Italien sous-titré français

A Capizzi, un village de montagne au coeur de la Sicile, la fête du saint est l’occasion d’offrir les fruits de la terre et de répéter un rite ancien qui mélange les mythes religieux et les coutumes tribales.


PROJECTIONS EN PLEIN AIR
en accès libre

- 22h00 à Port Lay : Films réalisés par le Jury jeune et Kinodoc


A 11h15 :
conférence sur les migrations
avec"SOS Méditerranée"

CONCERTS EN ACCES LIBRE

- 19h00 sur la scène du Tiki :
"Ilyas Raphaël Khan" - France - Tablaboxing

Ilyas vient d’une famille de musiciens traditionnels indiens, où il a reçu très jeune, comme ses ancêtres, l’enseignement de l’art des tablas. Plus tard en découvrant le beatbox, Ilyas l’associe aux tablas pour créer un nouveau style : le tablaboxing, où il combine les rythmes classiques indiens de tablas et les tempos contemporains du beatbox.


CONCERTS payants
Entrée 2 concerts : 5 €

- 21h30 : "Angelo Daddelli et I Picciotti" - Musique traditionnelle sicilienne

Venus de Palerme, ils interprètent les musiques traditionnelles siciliennes, alternant passages instrumentaux et chantés. Les influences européennes, arabes, méditerranéennes sont bien là, incluant également les grands compositeurs, Scarlatti, Corelli, Bach…
Les musiciens pratiquent guitare, mandoline, friscalettu (flûte en roseau), marranzano (guimbarde), accordéon, azzarinu (triangle).
Une musique haute en couleur et à danser.

- 23h45 : "Mériadec Gouriou et Rudy Blas" - Bretagne - Musique tribale

Initialement créé en 2008, le duo s’est reformé en 2016 et propose une musique hypnotique, physique et quasi tribale. Avec un même attrait pour les musiques spirituelles, les deux musiciens ont une sensibilité musicale commune. Accordéon diatonique, percussions, guitare électrique aux nombreux effets, se rejoignent dans une exploration musicale hors des sentiers battus et finalement cosmique !


L’ÎLE DES ENFANTS

Rendez-vous incontournable pour les 4 à 12 ans !
L’île des enfants, dans la cour de Port Lay, accueille les plus jeunes du jeudi au samedi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00.
Des animateurs débordant d’imagination font vivre aux enfants leur propre festival avec des activités adaptées selon les âges.
Ateliers ludiques et créatifs, projections de films et de belles histoires insulaires...

Renseignements au kiosque du festival (2€ la demi-journée/ 4€ la journée)


LES FLANERIES DU FIFIG

LA LIBRAIRIE DU FIFIG

De 10h30 à 19h00, dans l’espace d’exposition de Port Lay

La librairie du festival, en partenariat avec "L’Ecume"..., apporte un véritable complément et une prolongation littéraire et documentaire aux thématiques développées lors des projections et des tables rondes.
Vous y trouverez des essais, des romans, des BD, de la littérature jeunesse. _ Vous pourrez aussi y trouver certains DVD et CD des réalisateurs et musiciens présents.
La librairie du festival initie également des lectures impromptues et des séances de signature avec les auteurs présents. Retrouvez le programme de la librairie tous les jours au kiosque ou dans l’espace d’exposition !

EXPOSITIONS

Deux espaces d’exposition : au fort du Gripp et à Port Lay

Catherine Raoulas
Peintures
Cartes marines de Catherine Raoulas, l’auteur de l’affiche de cette édition 2018 du Fifig.

Antoine Vincens de Tapol et les collégiens de Groix
Photographies
"Dans la perspective d’interroger l’impact du territoire sur la construction identitaire, j’ai choisi de m’intéresser aux îles. Groix et Belle-Île-en-Mer plantent le décor.
C’est vers les adolescents et plus spécifiquement vers les élèves de troisième que je me suis tourné. Très lucides sur leurs conditions, ils vont quitter un cocon et franchir la mer afin de poursuivre leurs études. Les horizons se dessinent et j’interroge la vision qu’ils ont de leur île, du continent, de l’amitié, de l’adolescence..."

Letizia Battaglia
Photographies
Letizia Battaglia est une pionnière du photojournalisme italien. Née à Palerme en 1935, elle se marie à 16 ans pour échapper à son père. Dix-huit ans de mariage plus tard, elle quitte son mari et part pour Milan pour changer de vie. En 1974, revenue à Palerme, elle travaille comme photographe pour le journal L’Ora et est le témoin quotidien des exactions de la mafia. Passée la nausée du premier corps ensanglanté, Letizia Battaglia suivra les méfaits de la mafia en Sicile pendant plus de 30 ans.
Plus tard, pour exorciser cette violence, elle s’est mise à photographier les femmes...
Interview - projection en continue
Elle s’est livré au réalisateur Fransesco Maresco en 2017 dans La Mia Battaglia, un entretien vidéo de 32 minutes, où elle évoque Palerme, la photographie, mais aussi la vie, la mort, l’amour.

Jean-Paul Mathelier
Photographies
"Sur le chalutier la traque était invisible, réduite à des rayures et points sur un sonar, ici tout se vivait comme depuis la nuit des temps à guetter l’océan". _ Jean-Paul Mathelier est photographe et réalisateur, il a embarqué à bord de bateaux de pêche au thon au large des Açores.
Documentaire - projection en continue
Hommes de Misaine - 26 mn. - Réalisé par Jean-Paul Mathelier, sur la quête du "poisson d’argent", la sardine, à partir de photographies de Jacques de Thézac (entre 1910 et 1930).

Maud Veith
Photographies
Témoignage de l’entraide et de l’humanité qui règnent à bord de l’Aquarius. Engagée par l’association SOS Méditerranée comme photographe reporter, Maud Veith fonde également l’association Femmes PHOTOgraphes en 2015.

"J’embarque pour la première fois sur l’Aquarius en octobre 2017, bateau humanitaire affrété depuis février 2016 par l’association SOS Méditerranée afin de venir en aide aux embarcations migrantes. Au cours des trois semaines passées à bord comme photographe, 588 passagers ont été sauvés de la noyade. Tous étaient partis de Libye, seulement équipés d’un petit sac plastique contenant l’essentiel de leurs affaires, et pieds nus pour la plupart. Deux jours plus tard, nous les déposions sur la terre ferme, dans le petit port de Vibo Valentia, au sud de l’Italie"

ÎAC, Île Art Contemporain
Plasticiens
Le collectif ÎAC propose un travail sur le thème de l’île.
Parallèlement un second projet est présenté par l’association ÎAC à Kermouzouet sous forme d’un parcours d’art en plein air sur le thème "l’image en mouvement".
Plusieurs installations seront proposées du 7 juillet au 31 août

Antonia Jackson
Peintures
Le travail actuel d’Antonia Jackson est inspiré par la redécouverte d’archives familiales sous forme de films Super 8, réalisés par son père dans les années 70 et 80 lors de ses voyages d’affaires en Asie et Afrique.
Les îles y figurent en bonne place, notamment Hong Kong, le Sri Lanka et l’Indonésie.
Antonia sélectionne soigneusement des arrêts sur image extraits de ces films et créé une peinture narrative colorée qui oscille entre figuration et abstraction.
L’utilisation de la couleur, influencée par le post-impressionisme, donne à ses tableaux une atmosphère irréelle et invite le spectateur dans un monde poétique étrange relevant à la fois du souvenir et de l’imaginaire.

Catherine Bayle
Peintures, collages, illustrations
Catherine récupère du papier peint, qu’elle triture, déchire, coupe et colle pour créer des collages sur les phares.
Elle et son mari, Jacques Bayle-Ottenheim, ont participé à la création du festival du livre insulaire à Ouessant, il y a quelques années. C’était en 1999. _ Depuis, les années ont passé et la passion de Catherine n’a pas faibli puisqu’elle vient de réaliser son 258ème phare, celui de Formica, en Sicile.

Valérie Windeck avec les écoles primaires de Groix
Dessins
Les enfants des écoles primaires de Groix ont réalisé un dessin représentant l’île de Groix. Plus d’une centaine de dessins ont été assemblés afin de réaliser une fresque.
Ce travail fait écho au court métrage de 28 min de Valérie Windeck, "J’habite sur une île", présenté cette année au Fifig dans la sélection Îles du Ponant.


ILS NOUS ACCOMPAGNENT

RADIO BALISE
Radio Balises traverse les courreaux et vous embarque dans son émission Ecran Total en direct du Festival !
A midi pétante, tous les jours, retrouvez sur le 99.8 Fm, cette émission dédiée au cinéma documentaire, aux artistes et à tous ceux qui font le festival. Interview, chroniques et reportages au coeur de cette 18ème édition du Fifig. Une émission cuisinée avec une once de soleil méditerranéen et une bonne dose d’accent sicilien dans l’art et la douceur de vivre insulaire.
En Bonus Track, retrouvez l’équipe de 3°28 West, l’émission de la base pirate de Radio Balises, pensée et fabriquée par des Groisillons !
Radio Balises est une radio associative installée à Lanester. Née en 2017, elle se veut la porte-parole du bouillonnement culturel, économique et social, et entend refléter les dynamiques et la vitalité de son territoire. Comment ? En donnant la parole aux associations, aux initiatives citoyennes, aux acteurs du développement local, à la jeunesse, aux artistes et autres agitateurs culturels. Radio Balises diffuse des programmes produits et animés par des bénévoles soucieux de valoriser les savoirs de chacun pour échanger, partager, informer et transmettre largement dans un esprit d’ouverture et de découverte.

S.O.S. MEDITERRANEE
Entre janvier 2014 et mars 2018, 13 792 personnes ont été recensées comme s’étant noyées en mer Méditerranée centrale, par l’Organisation Internationale des migrations. Cette situation dure depuis une vingtaine d’années ; nombreux sont ceux qui ont disparu sans témoins.
En 2015, dans un élan de la société civile européenne, mobilisée face à l’urgence humanitaire en Méditerranée, SOS Méditerranée voit le jour. Alliant les compétences du monde maritime et de l’humanitaire, l’ONG poursuit des missions en mer et à terre, avec trois objectifs : sauver des vies en Méditerranée centrale, assurer la protection des rescapés jusqu’à leur arrivée dans un port sûr et témoigner. L’organisation affrète pour cela un navire de 77 mètres de long, qui, en deux ans, a permis de réaliser 210 opérations de sauvetage et de transbordements afin de porter secours à plus de 27.000 personnes.
Déjà venu au festival en 2016, SOS Méditerranée sera de nouveau au Fifig en 2018, pour vous informer, répondre à vos questions et témoigner des parcours de combattants de tous ces hommes, femmes et enfants qui tentent de rejoindre l’Europe par la Méditerranée au péril de leur vie…
Une conférence sur les migrations est organisée le samedi 25 à 11h15 dans l’espace d’exposition de Port Lay.

CANAL TI ZEF
Un Kino Kabaret (avec un «c», avec un «k», peu importe !) est une performance. Des inconnus se rencontrent. Ils ont des envies de faire un film, une idée ou pas, des connaissances techniques ou pas. Ils ont une contrainte donnée ou pas. Ils ont 24h ou 36 parfois. Ils n’ont pas grand chose mais ils le font, ce film, car il doit être présenté en public à l’instant T. L’instant T c’est la projection des films réalisés, le samedi 25 août à la tombée de la nuit, après la remise des prix, sur la scène du Tiki !
Places limitées / Sur inscription avant le 15 août à programmationfifig@gmail.com


ACCESSIBILITE SOURDS ET MALENTENDANTS

Le festival a pour volonté d’ouvrir ses salles de cinéma et un maximum de sa programmation au public sourd et malentendant. La salle de cinéma de Port Lay 1 sera équipée d’une boucle magnétique prêtée par Lorient Agglomération. Les malentendants appareillés pourront donc assister, sans problème de compréhension auditive, aux documentaires de cette salle.


LE FIFIG HORS LES MURS

- A 22h45 en tout lieu : _ "Elmouth" - Cie Ricochet - (Rennes)

Elmouth se promène de-ci, de-là. Nul ne sait où il va….. ni quand il marquera un arrêt. Elmouth c’est une fourrure, des costumes, des cravates mais surtout un brin de folie. C’est avec humour qu’il vous entraînera dans un univers surprenant et original.

- 22h45 à Port Lay :
"Robert Boudzinc" - Marionnette cracheuse de feu - Cie Le Fil à la Patte - (Lille)

Une silhouette mystérieuse traverse les ombres de la nuit. Guidé par ses pas pesants, un char en haut duquel trône un petit être au regard de glace, jetant un froid stuporeux dans l’atmosphère de fête bon-enfant des mortels… Vibrionnant à ses côtés, son grand vizir venimeux - vénéneux fait prendre vie au petit être.


INFORMATIONS PRATIQUES
Tarifs

Forfait Festival
(concerts payants inclus)..............Plein tarif 60 € Tarif réduit (*) 35 €
Billet à la journée (hors concerts)..Plein tarif 20 € Tarif réduit (*) 12 €
Billet 6 séances (non nominatif)....Plein tarif 25 €
Billet 1 séance..............................Plein tarif 6 €
Billet Concert...............................Plein tarif 5 €

(*) Adhérents du FIFIG, demandeurs d’emploi, étudiants, moins de 18 ans, titulaires de la carte Cézam, sur présentation d’un justificatif.

A noter : sur présentation d’un billet journée ou d’un forfait du festival, vous pouvez bénéficier du tarif "festivalier" de la Compagnie Océane pour votre traversée : 20€ A/R pour les adultes et 16€ A/R pour les 4 – 18 ans (tarifs 2016, sous réserve de modifications en 2017).

Billetterie sur place

Le Kiosque – Port Lay (tous billets)
Cinéma des Familles – Le Bourg (sauf billets concert payants)
Office de Tourisme de l’Île de Groix – Port Tudy (forfaits festival uniquement)

Billetterie sur le continent

Lorient Bretagne Sud Tourisme : https://www.lorientbretagnesudtouri...
Gare maritime de Lorient : dates 2018 à définir
Locations : Fnac – Carrefour – Géant – Magasins U – Intermarché
Réservations en ligne : www.fnac.comwww.carrefour.fr

http://francebillet.com – 0 892 692 694 (0,34 €/min)

Se rendre au festival

http://www.filminsulaire.com/infos-...

Hebergement

http://www.filminsulaire.com/infos-...


Le samedi 25 août 2018 à 17h30 :
Dédicace au Fifig

A Port Lay, dans le cadre du FIFIG, sur le stand de l’Ecume, à 17h30 :

Après le débat "Le cinéma dans les îles, de Groix aux Iles croates", signatures conjointes de Renato Baretic (écrivain croate) pour "Le huitième envoyé", et Jean-Amault Derens (journaliste au Courrier des Balkans) pour "Là où se mêlent les eaux", de L Geslin et J.A. Derens.


Le dimanche 26 août 2018 à 10h00 :
Festival International du Film Insulaire
CINEMA DES FAMILLES
TROIS FILMS, UNE SEANCE

- à 10h00 :

- "La légende du crabe-phare" film d’animation de Gaëtan Borde, Benjamin Lebourgeois, Claire Vandermeersch, Alexandre Veaux et Mengjing Yang - France - 2015 - 7 mn - Film d’animation - Français

- "La mer et les jours" de Raymond Vogel et Alain Kaminker - France - 1958 - 22 mn. - N&B - Tourné sur l’île de Sein - Français

La mer déchaînée et les îliens dans leur vie quotidienne, la voix off, le bruit de la mer, les images d’une rare intensité dramatique : tout fait de ce film, au delà de l’aspect documentaire, un témoignage exceptionnel de la rude vie des îliens. Les images du sauvetage en mer et de la relève du phare sont inoubliables

- "La fille de Ouessant" d’Eleonore Saintagnan - France, Belgique - 2018 - 28 mn. - Tourné sur l’île d’Ouessant - Français

Autrefois, les hommes d’Ouessant travaillaient tous sur des bateaux et l’île était peuplée presque uniquement de femmes. En plongeant dans les archives, la réalisatrice s’identifie à Barba, une fille d’Ouessant, dont le père a disparu en mer sans laisser de traces.

__________
DEUX FILMS, UNE SEANCE

- à 11h20 :

- "23,32 Km" de Jeanne Vaillan- France - 2018 - 30 mn - Tourné à l’île d’Yeu - Français
En présence de la réalisatrice (sous réserve) "Il y a quatre ans je me suis installée à l’île d’Yeu pour y vivre seule. Traverser pour ne plus voir ce qu’il y avait autour, fuir une certaine monotonie. J’ai rencontré ces femmes avec lesquelles une histoire est née. Une histoire faite de choix et d’images de ce lieu. On restera sur l’île, le temps du film."

- "J’habite sur une île" de Valérie Windeck- France - 2018 - 29 mn - Tourné sur l’île de Groix -Français
En présence de la réalisatrice

Où habites-tu ? Qu’est ce qu’une île pour toi ?
Les élèves des deux écoles primaires de l’île de Groix ont été questionnés sur l’insularité. 103 élèves âgés de 2 à 12 ans ont été filmés. Ils ont également réalisé un dessin représentant l’île de Groix. Ces dessins ont été assemblés afin de réaliser une fresque qui sera exposée pendant le Festival.

__________

- 14h30 : "L’oncle de Brooklyn" de Daniele Ciprì et Fransesco Maresco - Italien et sicilien sous-titrés français

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs.

La famille Gemelly (Tano, ses trois fils et son neveu, paralysé et un peu fou) vit dans un vieux bâtiment délabré de la banlieue de Palerme. Deux nains, des chefs de la mafia, les informent qu’ils doivent abriter et cacher pendant quelques jours un personnage mystérieux, l’oncle de Brooklyn, qui vient "d’un endroit inconnu".
Les Gemelly ne peuvent décemment pas refuser cette faveur. Leur "invité" s’installe donc chez eux. Les jours passent sans que personne ne vienne chercher cet oncle de Brooklyn qui ne mange pas, qui ne dort pas et qui ne parle pas…
Le film associe le sacré, le sexe, la mafia et la comédie basse, dans des déserts urbains d’un Palerme apocalyptique et porte un regard décapant sur la Sicile

__________

- 17h00 : "Lou et l’île aux sirènes" film d’animation de Masaaki Yuasa - Japon - 2017 - 112 mn. - Version française
A partir de 8 ans

A la suite du divorce de ses parents, Kai, un collégien solitaire, quitte Tokyo pour un petit village de pêcheurs. Pour occuper son temps, il compose de la musique électronique et rejoint un peu à contre coeur le groupe formé par ses deux camarades de lycée, Yûho et Kunio. Il accepte d’aller répéter avec eux sur une île mystérieuse. C’est alors que sa vie monotone bascule quand, grâce à sa musique, il rencontre en secret Lou, une sirène qui devient son amie. _ Hélas, les légendes sont tenaces et certains villageois qui découvrent son existence y voient un signe annonciateur de catastrophes… Kai et Lou arriveront-ils à rassurer les villageois ?

- 20h00 : "Kaos, contes siciliens" de Paolo et Vittorio Taviani - Italie - 1984 - 140 mn. - Tourné en Sicile - Italien et sicilien sous-titrés français

Avec : Margarita Lozano, Orazio Torrisi, Carlo Cartier

"Il était une fois un corbeau. Affublé d’un grelot par des bergers brutaux, cet oiseau symbolique, noir comme le commencement, messager du malheur, prophète ténébreux, plane, affolé et solitaire, au-dessus du continent sicilien. Et, dans son survol initiatique, il est témoin de quatre situations exemplaires. Les Taviani nous les content."
Ignacio Ramonet, - Le Monde Diplomatique (janvier 1985)


PORT LAY 1

- 10h00 : "Une vie violente" de Thierry de Peretti - France - 2017 - 113 mn - Tourné en Corse - Français
En présence du réalisateur (sous réserve)

Avec Jean Michelangeli, Henri-Noël Tabary, Cédric Appietto, Marie-Pierre Nouveau, Délia Sepulcre-Nativi

Malgré la menace de mort qui pèse sur sa tête, Stéphane décide de retourner en Corse pour assister à l’enterrement de Christophe, son ami d’enfance et compagnon de lutte, assassiné la veille. C’est l’occasion pour lui de se rappeler les événements qui l’ont vu passer de la délinquance au radicalisme politique et du radicalisme politique à la clandestinité.
Pour trouver l’acteur qui incarne le personnage de Stéphane, un casting a eu lieu sur l’île. Tous ces entretiens ont fait l’objet d’un documentaire intitulé "Lutte jeunesse", sélectionné dans la compétition de cette édition du Fifig.
Deux films indissociables pour découvrir un des visages de la jeunesse corse.

- 12h10 : "Dann fon mon ker" de Sophie Louÿs - France - 2018 - 48 mn. - Tourné à La Réunion - Français, créole réunionnais sous-titré français
En présence de la réalisatrice

Une scène, un cercle, un "ron" ! Anne, Carpanin, Francky et d’autres poètes s’y succèdent. Leur langue créole claque, leurs pieds vibrent sur la terre basaltique à la mémoire des ancêtres.
"Oté fonnkézèr, detak la lang, demay lo kèr !" (Oh poète ! débloque ta langue, démêle ton coeur !) souffle Axel. Si la poésie avait cet étrange pouvoir d’aider à panser les plaies et les injures de l’histoire, si cette poésie était une manière d’être au monde, alors, sur l’île de La Réunion, elle se nommerait fonnkèr (fond’coeur).
Le fonnkèr nous invite à décaler notre regard, tel un pouvoir intime que chacun porte au fond de son coeur.


14h30 : REDIFFUSION DES FILMS PRIMÉS

CONCERT EN ACCES LIBRE

- 11h00 au lavoir de Kermouzouet
- "Duo BUISSONS d’Eau" - France
Musique végétale

Nous vous invitons à vous asseoir au coeur d’un jardin bien feuillu. Pierre-Yves tambourine sur tout ce qu’il trouve, tandis qu’Erwan, féru de nature, souffle et fait vent de tout bois.

- 17h00 sur la scène du Tiki
- "Duo BUISSONS d’Eau" - France
Musique végétale

- 20h00 sur la scène du Tiki
- "Two Men in Blue" - Rennes - Blues

Ces deux-là servent le blues avec talent, chaleur, humour et authenticité. Guitare acoustique, stomp au pied, dobro en bandoulière, harmonica à portée de bouche et voix grave à l’unisson, le duo rennais nous offre un set authentique et chaleureux...


PROJECTIONS EN PLEIN AIR _ en accès libre

- 22h00 à Port Lay
"Cinico TV" - Sketches satiriques siciliens


CONCERT GRATUIT DE CLOTURE

- 22h30 : Boeuf musical

Soirée impromptue donc ! Rencontre entre les musiciens, toujours présents, invités de cette édition.Inde, Bretagne, La Réunion, Italie...


L’ÎLE DES ENFANTS

Rendez-vous incontournable pour les 4 à 12 ans !
L’île des enfants, dans la cour de Port Lay, accueille les plus jeunes du jeudi au samedi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00.
Des animateurs débordant d’imagination font vivre aux enfants leur propre festival avec des activités adaptées selon les âges.
Ateliers ludiques et créatifs, projections de films et de belles histoires insulaires...

Renseignements au kiosque du festival (2€ la demi-journée/ 4€ la journée)


LES FLANERIES DU FIFIG

LA LIBRAIRIE DU FIFIG

De 10h30 à 19h00, dans l’espace d’exposition de Port Lay

La librairie du festival, en partenariat avec "L’Ecume"..., apporte un véritable complément et une prolongation littéraire et documentaire aux thématiques développées lors des projections et des tables rondes.
Vous y trouverez des essais, des romans, des BD, de la littérature jeunesse. _ Vous pourrez aussi y trouver certains DVD et CD des réalisateurs et musiciens présents.
La librairie du festival initie également des lectures impromptues et des séances de signature avec les auteurs présents. Retrouvez le programme de la librairie tous les jours au kiosque ou dans l’espace d’exposition !

EXPOSITIONS

Deux espaces d’exposition : au fort du Gripp et à Port Lay

Catherine Raoulas
Peintures
Cartes marines de Catherine Raoulas, l’auteur de l’affiche de cette édition 2018 du Fifig.

Antoine Vincens de Tapol et les collégiens de Groix
Photographies
"Dans la perspective d’interroger l’impact du territoire sur la construction identitaire, j’ai choisi de m’intéresser aux îles. Groix et Belle-Île-en-Mer plantent le décor.
C’est vers les adolescents et plus spécifiquement vers les élèves de troisième que je me suis tourné. Très lucides sur leurs conditions, ils vont quitter un cocon et franchir la mer afin de poursuivre leurs études. Les horizons se dessinent et j’interroge la vision qu’ils ont de leur île, du continent, de l’amitié, de l’adolescence..."

Letizia Battaglia
Photographies
Letizia Battaglia est une pionnière du photojournalisme italien. Née à Palerme en 1935, elle se marie à 16 ans pour échapper à son père. Dix-huit ans de mariage plus tard, elle quitte son mari et part pour Milan pour changer de vie. En 1974, revenue à Palerme, elle travaille comme photographe pour le journal L’Ora et est le témoin quotidien des exactions de la mafia. Passée la nausée du premier corps ensanglanté, Letizia Battaglia suivra les méfaits de la mafia en Sicile pendant plus de 30 ans.
Plus tard, pour exorciser cette violence, elle s’est mise à photographier les femmes...
Interview - projection en continue
Elle s’est livré au réalisateur Fransesco Maresco en 2017 dans La Mia Battaglia, un entretien vidéo de 32 minutes, où elle évoque Palerme, la photographie, mais aussi la vie, la mort, l’amour.

Jean-Paul Mathelier
Photographies
"Sur le chalutier la traque était invisible, réduite à des rayures et points sur un sonar, ici tout se vivait comme depuis la nuit des temps à guetter l’océan". _ Jean-Paul Mathelier est photographe et réalisateur, il a embarqué à bord de bateaux de pêche au thon au large des Açores.
Documentaire - projection en continue
Hommes de Misaine - 26 mn. - Réalisé par Jean-Paul Mathelier, sur la quête du "poisson d’argent", la sardine, à partir de photographies de Jacques de Thézac (entre 1910 et 1930).

Maud Veith
Photographies
Témoignage de l’entraide et de l’humanité qui règnent à bord de l’Aquarius. Engagée par l’association SOS Méditerranée comme photographe reporter, Maud Veith fonde également l’association Femmes PHOTOgraphes en 2015.

"J’embarque pour la première fois sur l’Aquarius en octobre 2017, bateau humanitaire affrété depuis février 2016 par l’association SOS Méditerranée afin de venir en aide aux embarcations migrantes. Au cours des trois semaines passées à bord comme photographe, 588 passagers ont été sauvés de la noyade. Tous étaient partis de Libye, seulement équipés d’un petit sac plastique contenant l’essentiel de leurs affaires, et pieds nus pour la plupart. Deux jours plus tard, nous les déposions sur la terre ferme, dans le petit port de Vibo Valentia, au sud de l’Italie"

ÎAC, Île Art Contemporain
Plasticiens
Le collectif ÎAC propose un travail sur le thème de l’île.
Parallèlement un second projet est présenté par l’association ÎAC à Kermouzouet sous forme d’un parcours d’art en plein air sur le thème "l’image en mouvement".
Plusieurs installations seront proposées du 7 juillet au 31 août

Antonia Jackson
Peintures
Le travail actuel d’Antonia Jackson est inspiré par la redécouverte d’archives familiales sous forme de films Super 8, réalisés par son père dans les années 70 et 80 lors de ses voyages d’affaires en Asie et Afrique.
Les îles y figurent en bonne place, notamment Hong Kong, le Sri Lanka et l’Indonésie.
Antonia sélectionne soigneusement des arrêts sur image extraits de ces films et créé une peinture narrative colorée qui oscille entre figuration et abstraction.
L’utilisation de la couleur, influencée par le post-impressionisme, donne à ses tableaux une atmosphère irréelle et invite le spectateur dans un monde poétique étrange relevant à la fois du souvenir et de l’imaginaire.

Catherine Bayle
Peintures, collages, illustrations
Catherine récupère du papier peint, qu’elle triture, déchire, coupe et colle pour créer des collages sur les phares.
Elle et son mari, Jacques Bayle-Ottenheim, ont participé à la création du festival du livre insulaire à Ouessant, il y a quelques années. C’était en 1999. _ Depuis, les années ont passé et la passion de Catherine n’a pas faibli puisqu’elle vient de réaliser son 258ème phare, celui de Formica, en Sicile.

Valérie Windeck avec les écoles primaires de Groix
Dessins
Les enfants des écoles primaires de Groix ont réalisé un dessin représentant l’île de Groix. Plus d’une centaine de dessins ont été assemblés afin de réaliser une fresque.
Ce travail fait écho au court métrage de 28 min de Valérie Windeck, "J’habite sur une île", présenté cette année au Fifig dans la sélection Îles du Ponant.


ILS NOUS ACCOMPAGNENT

RADIO BALISE
Radio Balises traverse les courreaux et vous embarque dans son émission Ecran Total en direct du Festival !
A midi pétante, tous les jours, retrouvez sur le 99.8 Fm, cette émission dédiée au cinéma documentaire, aux artistes et à tous ceux qui font le festival. Interview, chroniques et reportages au coeur de cette 18ème édition du Fifig. Une émission cuisinée avec une once de soleil méditerranéen et une bonne dose d’accent sicilien dans l’art et la douceur de vivre insulaire.
En Bonus Track, retrouvez l’équipe de 3°28 West, l’émission de la base pirate de Radio Balises, pensée et fabriquée par des Groisillons !
Radio Balises est une radio associative installée à Lanester. Née en 2017, elle se veut la porte-parole du bouillonnement culturel, économique et social, et entend refléter les dynamiques et la vitalité de son territoire. Comment ? En donnant la parole aux associations, aux initiatives citoyennes, aux acteurs du développement local, à la jeunesse, aux artistes et autres agitateurs culturels. Radio Balises diffuse des programmes produits et animés par des bénévoles soucieux de valoriser les savoirs de chacun pour échanger, partager, informer et transmettre largement dans un esprit d’ouverture et de découverte.

S.0.S. MEDITERRANEE
Entre janvier 2014 et mars 2018, 13 792 personnes ont été recensées comme s’étant noyées en mer Méditerranée centrale, par l’Organisation Internationale des migrations. Cette situation dure depuis une vingtaine d’années ; nombreux sont ceux qui ont disparu sans témoins.
En 2015, dans un élan de la société civile européenne, mobilisée face à l’urgence humanitaire en Méditerranée, SOS Méditerranée voit le jour. Alliant les compétences du monde maritime et de l’humanitaire, l’ONG poursuit des missions en mer et à terre, avec trois objectifs : sauver des vies en Méditerranée centrale, assurer la protection des rescapés jusqu’à leur arrivée dans un port sûr et témoigner. L’organisation affrète pour cela un navire de 77 mètres de long, qui, en deux ans, a permis de réaliser 210 opérations de sauvetage et de transbordements afin de porter secours à plus de 27.000 personnes.
Déjà venu au festival en 2016, SOS Méditerranée sera de nouveau au Fifig en 2018, pour vous informer, répondre à vos questions et témoigner des parcours de combattants de tous ces hommes, femmes et enfants qui tentent de rejoindre l’Europe par la Méditerranée au péril de leur vie…
Une conférence sur les migrations est organisée le samedi 25 à 11h15 dans l’espace d’exposition de Port Lay.

CANAL TI ZEF
Un Kino Kabaret (avec un «c», avec un «k», peu importe !) est une performance. Des inconnus se rencontrent. Ils ont des envies de faire un film, une idée ou pas, des connaissances techniques ou pas. Ils ont une contrainte donnée ou pas. Ils ont 24h ou 36 parfois. Ils n’ont pas grand chose mais ils le font, ce film, car il doit être présenté en public à l’instant T. L’instant T c’est la projection des films réalisés, le samedi 25 août à la tombée de la nuit, après la remise des prix, sur la scène du Tiki !
Places limitées / Sur inscription avant le 15 août à programmationfifig@gmail.com


ACCESSIBILITE SOURDS ET MALENTENDANTS

Le festival a pour volonté d’ouvrir ses salles de cinéma et un maximum de sa programmation au public sourd et malentendant. La salle de cinéma de Port Lay 1 sera équipée d’une boucle magnétique prêtée par Lorient Agglomération. Les malentendants appareillés pourront donc assister, sans problème de compréhension auditive, aux documentaires de cette salle.


INFORMATIONS PRATIQUES
Tarifs

Forfait Festival
(concerts payants inclus)..............Plein tarif 60 € Tarif réduit (*) 35 €
Billet à la journée (hors concerts)..Plein tarif 20 € Tarif réduit (*) 12 €
Billet 6 séances (non nominatif)....Plein tarif 25 €
Billet 1 séance..............................Plein tarif 6 €
Billet Concert...............................Plein tarif 5 €

(*) Adhérents du FIFIG, demandeurs d’emploi, étudiants, moins de 18 ans, titulaires de la carte Cézam, sur présentation d’un justificatif.

A noter : sur présentation d’un billet journée ou d’un forfait du festival, vous pouvez bénéficier du tarif "festivalier" de la Compagnie Océane pour votre traversée : 20€ A/R pour les adultes et 16€ A/R pour les 4 – 18 ans (tarifs 2016, sous réserve de modifications en 2017).

Billetterie sur place

Le Kiosque – Port Lay (tous billets)
Cinéma des Familles – Le Bourg (sauf billets concert payants)
Office de Tourisme de l’Île de Groix – Port Tudy (forfaits festival uniquement)

Billetterie sur le continent

Lorient Bretagne Sud Tourisme : https://www.lorientbretagnesudtouri...
Gare maritime de Lorient : dates 2018 à définir
Locations : Fnac – Carrefour – Géant – Magasins U – Intermarché
Réservations en ligne : www.fnac.comwww.carrefour.fr

http://francebillet.com – 0 892 692 694 (0,34 €/min)

Se rendre au festival

http://www.filminsulaire.com/infos-...

Hebergement

http://www.filminsulaire.com/infos-...


Le dimanche 26 août 2018 à 14h00 :
Extraction du miel du rucher

A Pen-Men de 14h à 17h :

L’association ASAN.Gx vous propose "Extraction du miel du rucher pédagogique" de l’île de Groix :

Gratuit


Le mardi 28 août 2018 à 21h00 :
Cinéf’îles

Au Cinéma des familles à 21h :

"Libre", documentaire français de Michel Toesca - 2018 - 100 mn.
Avant-première en présence du réalisateur

Avec Cédric Herrou

Au printemps 2015 alors qu’il habite à Saorge, village de la Vallée de la Roya, Michel Toesca commence à recueillir des images de migrants à Vintimille, ville italienne en aval de la vallée, sans alors avoir de projet de film en tête.
Pendant plus de 2 ans, il suit le parcours de migrants voulant passer la frontière ainsi que de citoyens leurs venant en aide notamment Cédric Herrou, un agriculteur qui a été arrêté puis inquiété par la justice pour son aide apportée aux exilés.

Mention spéciale "Oeil d’Or" au festival de Cannes 2018


Le vendredi 31 août 2018 à 10h00 :
Cinéf’îles

Au Cinéma des familles à 10h :

"Le voyage de Lila", film d’animation de la colombienne Marcela Rincon Gonzales. - 2017 - 76 mn.

Lila vit dans le monde merveilleux d’un livre pour enfants quand, soudainement, elle est enlevée à sa luxuriante jungle de papier. La voilà plongée dans une incroyable aventure…

Plein d’inventions et de créatures étonnantes, ce voyage illustre la magie de la lecture.


Le vendredi 31 août 2018 à 21h00 :
Cinéf’îles

Au Cinéma des familles à 21h :

"Roulez Jeunesse", comédie française de Julien Guetta - 84 mn.

Avec Eric Judor, Laure Calamy, Brigitte Rouan, Ilan Debrabant, Louise Labèque...

Alex, dépanneur automobile, secourt une jeune femme, passe la nuit chez elle mais au petit matin elle disparaît lui laissant trois enfants sur les bras…

Eric Judor dans un divertissement drôle et touchant.


Agenda des "permanences"