Le maire de Groix invite les Groisillons à se joindre au rassemblement organisé.

Bien que ne croyant pas trop à la sincérité de tous les participants dont certains sont loin d’être des défenseurs de la liberté qu’ils disent vouloir soutenir, je comptais bien assister à ce rassemblement.
Un incident de toute dernière minute m’en a empêchée. Je le regrette d’autant plus que, là comme souvent, je considère qu’il y a des actes qu’il ne faut poser que de façon unitaire.
Se disperser pour uniquement satisfaire des égos chatouilleux ou essayer de se faire remarquer, ne me paraît pas un comportement citoyen.
La défense de la liberté d’expression, puisque c’est de cela qu’il s’agit en ces circonstances, mérite mieux que ces enfantillages.
AM