La compagnie est en cessation de paiements depuis que l’actionnaire majoritaire Transdev a réclamé le remboursement de 117,3 millions d’euros d’avances de trésorerie.

Le redressement judiciaire de la SNCM devrait s’achever par une cession totale ou partielle de la structure à des tiers, ou par une liquidation, puisque la troisième possibilité, un plan de redressement économique, paraît peu réaliste.
France tv info 28/11/2014