Cabinet médical. Alexis Choquenet s’installe
Le Dr Choquenet appose sa plaque dans l’ancien magasin Una d’Alexis, un clin d’oeil involontaire. Malgré la médiation de l’ARS et aussi pour des raisons de divergences de vue sur l’avenir de la médecine à Groix, il n’y a pas eu d’accord.
Le Télégramme 28/06/14
Le nouveau cabinet médical du bourg ouvre lundi
Pour les jeunes médecins, l’objectif à long terme est de rassembler l’ensemble des professionnels de santé autour d’un concept de dispensaire. Dans cette optique, la sortie de terre du nouvel Ehpad prévue en 2015, pourrait servir de déclencheur à cette dynamique, si la commune y adhère.
Ouest-France - 28/06/14
Fonctionnement du cabinet
Le médecin consulte sur rendez-vous, chaque jour, de 8 h 30 à 10 h et 16 h à 17 h. Il reste possible de venir librement de 10 h à 12 h et de 17 h à 19 h. Le début de l’après-midi est réservé aux visites à domicile pour les personnes éprouvant des difficultés à se déplacer et pour l’Ehpad.
Ouest-France - 28/06/14

École publique. Semaine magique à Branféré
Les 25 élèves de CP-CE ont travaillé sur le thème des animaux domestiques, des animaux disparus et en voie de disparition et sur la protection de la planète. Ils ont nourri les wallabies, les singes et les pélicans et, bien sûr, joué dans le parcabout géant qui domine la savane africaine.
Le Télégramme 28/06/14
Les enfants de l’école publique en séjour à Branféré
Au programme également : la visite d’une ferme écologique, une soirée au château du parc. La valise pleine de souvenirs et de plumes, les enfants complètent en classe leur cahier de voyage et leur CD de photos, avant les vacances.
Ouest-France - 28/06/14

Le Biche. Le thonier retrouve son annexe traditionnelle
«Cette annexe vient compléter notre action» soulignent les amis du Biche. Pour F. Parat-Yeghianyan c’est «une véritable transmission de connaissances et de compétences, profitables à tous. Normal avec les amis du Biche, nous partageons les mêmes valeurs liées à la mer et à la solidarité». .
Le Télégramme 28/06/14

B. Hamon devrait renoncer aux ABCD de l’égalité
L’intention était de généraliser le dispositif à la rentrée 2014 mais il est fortement attaqué par des mouvements proches de l’extrême droite et des opposants au mariage homosexuel. Pour autant, l’entourage du ministre a réfuté "tout abandon de l’éducation à l’égalité fille-garçon". Elle "est prévue et elle va se faire".
Ouest-France - 28/06/14