Mais non, tout compte-fait, je n’écrirai rien sur cette jeune gendarme, certainement très sympathique, mais très à cheval sur une certaine discipline, et qui oblige les piétons à contourner le "rond-point" du port... (il y a, parait-il un rond-point sur le port.. !!!!)

Pour compenser ce manque, je propose à la place une conjugaison du verbe "VAPOCRAQUER"... C’est clair que ça ne s’invente pas... !!!
Ne connaissant pas vraiment la parfaite définition de ce verbe, je vous propose de répondre à cette charmante gendarme : "Désolé, que j’eusse vapocraqué ce rond-point"... Mieux encore, à l’imparfait du subjonctif... " Désolé que je vapocraquasse ce rond-point"...

Je précise que le verbe "vapocraquer" existe vraiment, mais très difficile à placer dans une conversation, ou dans un article.....

L’oulipien à ses heures ...