Depuis début avril, avec l’annonce des difficultés financières du groupe coréen STX, dont les dettes atteindraient 8,5 milliards d’euros et le cours de l’action qui a chuté de 15 % en une journée le 3 avril, les inquiétudes étaient déjà vives sur le site de STX France.
Ouest-France 03/05/13