La seule question à l’ordre du jour est celle de la modification des rythmes scolaires avec proposition d’avis sur l’application de la directive ministérielle en 2013 ou en 2014.

Le maire rappelle la philosophie de ce changement voulu pour offrir "des rythmes plus déliés sur la semaine avec fin des classes à 16h30 et 24h. de cours par semaine". Le maire rappelle que tous les enfants scolarisés ont été mis en difficulté par la mise en place de la semaine de 4 jours. Des activités éducatives doivent être proposées par la commune. Pour ce faire, la commune dispose de locaux en nombre suffisants. Elle compte s’appuyer pour l’encadrement sur les personnels du Pôle Enfance et Jeunesse, sur des agents municipaux sur leur temps de service et sur l’apport des associations culturelles et sportives.

Les services municipaux (traduire DGS et adjointe ?) évaluent à environ 10.000 € le coût de la mise en place (une aide de 14.760 € est attendue si réalisation en 2013, moitié moins l’an prochain). Possibilité de faire appel à des contrats d’apprentissage ou contrats d’avenir.

Alice Michaux a pris le dossier en mains et travaille sur la proposition d’activités saisonnières et l’organisation par ateliers.

Le maire ajoute que les services ont reçu 60% de réponses aux questionnaires adressés aux parents et aux enseignants.

Pour le choix des horaires de ces nouvelles activités, il souligne que cet enjeu est celui de "nos enfants". Il appelle au secours la notion de chronobiologie (pourtant bien absente des horaires scolaires !!) et pense que la pause méridienne est le meilleur choix. Nous verrons demain* qu’il est bien le seul à le penser !

*peut-être ...