Tout le monde sait que l’AUMIG s’occupe des mouillages, des bouées… des petites perles blanches de Groix.

Tout le monde sait que l’AUMIG participe avec ses nombreux bénévoles aux manifestations festives de Groix.

Mais combien savent que l’AUMIG, associée depuis 2004 à l’Association "Au jour le jour", s’est donné une dimension humanitaire, jusqu’ici modeste, au service d’autres pêcheurs très déshérités.

Les sommes récoltées par l’AUMIG versées à "Au jour le jour" représentent 25% du budget de cette dernière.

Mais nous pouvons et devons faire mieux car les besoins sont immenses.

AU JOUR LE JOUR

- C’est une petite association humanitaire (budget 2008 : 6000 €)

- Qui agit dans l’île de Phu Quoc (Sud Vietnam),

- Au profit des très pauvres pêcheurs.

- L’association achète l’outil de travail (bateau, moteur, matériel de pêche) qu’elle confie au pêcheur, sous forme de location-vente – remboursement sur du long terme, sans intérêt.

- L’association participe à l’entretien de l’outil de travail.

- L’association scolarise les enfants : 60 pour la rentrée 2008.

- L’association, autant que faire se peut, intervient au plan de l’hygiène et des soins médicaux.

Jeannine et Marcel ROBERT, qui habitent 6 mois de l’année à Phu Quoc, au milieu des cabanes de ces pêcheurs, très touchés par l’état de dénuement de ces familles, ont créé cette association.

Ils agissent sur place, directement, en fonction des besoins très clairement identifiés, sans aucun intermédiaire, donc sans frais de personnel ni de fonctionnement. De ce fait, tous les dons sont utilisés dans cette aide quotidienne.

DEUX ILES

PHU QUOC <--------------------------> GROIX
DES BATEAUX <----------------------- > DES PECHEURS
AU JOUR LE JOUR <---------------- > AUMIG

Depuis 2004, l’Aumig est associée à "Au jour le jour".

Nombreux sont nos adhérents qui envoient à l’Aumig un chèque à l’ordre "d’Au jour le jour". Ces chèques sont versés directement sur le compte bancaire "d’Au jour le jour". L’adhérent reçoit en retour un reçu de l’association qui lui permet, d’une part de contrôler la régularité du versement, d’autre part de profiter d’une déduction de 60% du montant versé lors de l’établissement de l’impôt sur le revenu.
Un repère : chaque fois que nous récoltons 750 € nous sauvons une famille de la misère.

A.U.M.I.G.

bientôt d’autres photos.