Les Conseillers Municipaux ont remercié officiellement le recteur Ambroise Guillo pour son engagement (et même son entêtement ?) à entretenir le patrimoine religieux comme il l’a fait dans toutes les paroisses où il a précédemment oeuvré.
Dimanche, c’était au tour des catholiques de se rassembler à la salle des Fêtes avec ceux des Groisillons qui souhaitaient accompagner de leurs voeux le départ du chanoine Guillo.
Notre dernier recteur permanent laissera un très bon souvenir dans l’esprit de tous les Groisillons et même dans le mien, notamment pour avoir dit hier :
- "Je suis Groisillon puisque j’habite Groix". Puissent ses ouailles avoir bien enregistré cette mise au point !
Je n’oublierai pas non plus sa remontrance lors d’un sermon où il fustigea des bigotes réactionnaires s’étant plainte d’une action de protection de l’environnement installée par les enfants du CLSH.
Nombreux sont ceux qui l’ont entendu aussi dire qu’il appréciait les actes collectifs, qu’ils viennent de ses paroissiens ou de non-croyants.
Encore longue vie au Recteur Guillo, bel exemple d’engagement tenace pour une cause.