Malgré le nombre important d’animations prévues en cette soirée de samedi et le temps particulièrement estival qui invitait au farniente au jardin, les inconditionnels ont répondu présents à l’appel de l’équipage du FIFIG.
Dommage que les gorsaillages dus au plaisir de se retrouver aient rendu plus difficile le travail des musiciens. Laurent Morrisson, et son flamenco qui demande de la concentration, en ont été le plus victimes.

http://www.youtube.com/watch?v=4Kj8...

La débutante des "Sales Mômes" avait tellement le trac que le bruit ambiant ne pouvait plus la gêner. Ils ont choisi en double clin d’oeil d’interpréter "V’là la grippe A", buzz télé et internet de l’hiver passé, arrangement de paroles de Louise Michel et de la musique de Bruant.
Comme bon chien chasse de race, ils y ont ajouté "Les Anarchistes" de Ferré, accompagnés par Laurent, qui l’inclut habituellement dans son répertoire.
La veille, la mise en place et la préparation avaient nécessité le coup de mains de bénévoles météores.