Le parking mis à disposition à Lorient ferme jeudi

http://www.groix.fr/" class="spip_url spip_out">photo http://www.groix.fr/

Ils invitent les Groisillons à retirer leur véhicule avant cette date. Toutefois, les personnes dans l’impossibilité de le faire avant le 1er avril doivent en informer le point contact afin de pouvoir organiser le retrait de leur véhicule.
Ouest-France 31/03/10

Mode. La création artisanale à l’honneur
Anne était marionnettiste, Julie avait fait des études de modéliste ; il y a deux ans, elles ont mis leurs talents en commun pour ouvrir «La P’tite fabric». Dans leur atelier au coeur du bourg, elles conçoivent des vêtements colorés pour femmes et enfants.
Le Télégramme 31/03/10

L’USG se recentre sur l’équipe A
« Nous avions constaté une désinvolture totale de certains, ne prenant même pas la peine de régler leurs licences. » lâche le président .L’érosion des effectifs est également justifiée par « l’augmentation de l’offre de loisirs sportifs et culturels sur l’île depuis une dizaine d’années ».
Ouest-France 31/03/10

Location de meublé de tourisme
Suite au décret n°2009-1652 du 23décembre, toute personne qui met en location un meublé de tourisme doit en faire la déclaration à la mairie préalablement à l’exercice de l’activité ou au plus tard pour le 30juin 2010, pour ceux exerçant déjà cette activité.
Le Télégramme 31/03/10

Permanence consultation juridique
Vendredi 16 avril, mairie. Permanence d’un avocat honoraire pour consultation juridique vendredi 16 avril sur rendez-vous à prendre à l’accueil de la mairie ou au 02 97 86 80 15. Gratuit.
Ouest-France 31/03/10

Les Chômeurs rebelles manifestent
Selon eux, les postes proposés vont à l’encontre du Code du travail et du respect des travailleurs. «Pour qu’ils aient du monde, dit-il, ils ont envoyé des convocations. Les demandeurs d’emploi pensent qu’ils vont être radiés s’ils ne viennent pas à cet événement».
J. V. Le Télégramme 31/03/10

La chasse aux tags, c’est toute l’année !.. à Angers
La machine crache, par l’intermédiaire d’un pistolet, son mélange de poudre de calcite, d’air et d’eau. « On appelle ça l’hydrogommage, précise B. Rétif. C’est un procédé qui nous permet d’éviter les solvants. » Tout un chacun peut faire une demande d’effacement auprès de la mairie. .
Ouest-France 31/03/10

La Semaine du DD va débuter ce 1er avril
C’est dans un contexte houleux, avec un Grenelle de l’environnement malmené, que va se tenir la 8e édition de la semaine du développement durable. Un climat qui n’empêchera toutefois pas les multiples initiatives de se dérouler partout en France.
R. Boughriet Actu-Environnement.com - 30/03/10

Près de 400 élus mobilisés pour les abeilles
Les 400 élus signataires de la charte, s’engagent notamment ’’à ne plus utiliser de produits phytosanitaires toxiques pour les abeilles dans les espaces verts de leurs collectivités, à ne pas favoriser la mise en culture de plantes génétiquement modifiées, et à promouvoir une agriculture réellement respectueuse de l’environnement’’.
R. Boughriet Actu-Environnement.com - 30/03/10

Erika. Plus d’1 M€ pour Cap l’Orient
N. Métairie : « Je pense que cette décision va contribuer à responsabiliser l’ensemble des acteurs de la chaîne du transport maritime, à renforcer la sécurité des équipages et des navires et surtout, à protéger nos territoires contre les atteintes à leur environnement ».
Le Télégramme 31/03/10 Procès Erika : un arrêt en demi-teinte
Le jugement rendu en première instance est confirmé et aggravé, la notion de préjudice écologique reconnue. La Convention internationale de 1992 interdit la mise en cause d’un affréteur. Ce qui aboutit à cet arrêt paradoxal où Total est responsable mais pas coupable.Cela ’’lui évite de participer au règlement des dommages’’, précise l’association Robin des Bois.
V. Roux-Goeken - Actu-Environnement.com - 30/03/2010
Procès Erika. Le vivant a un prix
La cour.estime que «L’homme et son milieu naturel sont interdépendants, rappelle-t-elle. Il découle de cette interdépendance que tout atteinte au milieu naturel constitue une agression pour la communauté des hommes (...) et que cette agression doit trouver réparation».
Le Télégramme 31/03/10
Corinne Lepage : de bons points, mais. ..
La Cour de justice des communautés européennes et la Cour de cassation ont jugé qu’un affréteur à l’origine de la pollution devait payer les dommages. La cour d’appel n’a pas été, hier, dans le même sens. On ne peut pas supporter, en 2010, d’avoir une convention qui permette aux pétroliers de s’affranchir de toutes les obligations de responsabilité.
C. Magueur Le Télégramme 31/03/10