Le navire fait l’objet de plusieurs projets. En juillet et août, il devrait renforcer le dispositif de la compagnie pour desservir l’île d’Ouessant, dans le Finistère.
Ensuite, deux solutions sont à l’étude concernant l’avenir du Kreiz er Mor. La première consisterait à exploiter le navire sur un service roulier entre Madagascar et les Comores.
La seconde verrait la transformation du Kreiz-er-Mor en bâtiment de soutien scientifique, ce qui nécessiterait un certain nombre de travaux. Des études sont actuellement menées par le bureau nantais HT2.
19/02/2010
Le Kreiz er Mor et le Port Liberté 2 (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU