Les travaux de la cale Guyot iront plus vite que prévu

De gauche à droite Daniel Rio (Compagnie Océane), Gilles Scaer et Jean-Baptiste Milcamps (Conseil général), Denise Le Maréchal, conseillère générale et Éric Régenermel, maire

« L’entreprise qui a été choisie a la particularité de proposer la préfabrication d’éléments sur le continent pour que la cale soit libre plus longtemps. L’opération n’empêchera l’accostage des rouliers qu’un peu moins de vingt jours.
Ouest-France 28/11/09
Ils ont dit
JB Milcamps : « Nous avions imaginé le scénario le plus difficile pour être en mesure de l’affronter. Aujourd’hui, on se retrouve avec 3 semaines délicates au lieu de 3 mois. » Un artisan : « Avec trois semaines d’indisponibilité totale de la cale, cela sera plus gérable. »
Ouest-France 28/11/09
Les travaux de la cale reportés d’un mois
L’une des entreprises chargées des travaux pourra préfabriquer des éléments de cale sur le continent. Ils seront ensuite acheminés vers l’île. Ainsi, le chantier ne devrait commencer que le 8février sur la partie haute et la cale qu’il faudra d’abord casser.
Le Télégramme 28/11/09

Le club de rugby propose une leçon d’ovalie
« Cette leçon sera assurée à partir de 20 h au Triskell par les deux entraîneurs de l’équipe senior du club, Philippe Guillam et Yoric Flaget, tous les deux en cours de formation pour le brevet fédéral d’entraîneur », explique P. Johan, secrétaire du club.
Ouest-France 28/11/09

L’enfermement revient en force dans les hôpitaux psychiatriques
En matière d’isolement et de contention, nous avons été frappés par la grande variété des pratiques entre les établissements, mais aussi à l’intérieur d’un même lieu. Ce qui n’est pas sans poser de problèmes, puisque les gens sont hospitalisés en fonction de leurs lieux géographiques, et donc ne choisissent pas. I
Recueilli par ERIC FAVEREAU Libération 27/11/09