Lafarge Granulats s’engage pour l’environnement

(Note de l’admin : vous n’êtes pas obligés d’y croire !!!)

Convaincu que la création de valeur à long terme est plus forte et plus pérenne lorsque les intérêts des communautés locales et de l’environnement dans lequel il opère sont pris en compte, Lafarge s’investit activement depuis de nombreuses années dans une démarche de Développement Durable.
http://www.batipole.com/ 27/06/09

Courant d’ère. Arrière toute
Pendant trente ans, on a assigné à l’école un objectif : : compenser les inégalités. Mais, classes préparatoires, filières plus ou moins clandestines, les «remèdes» à la démocratisation n’ont pas manqué. C’est terminé. On repasse au réel. L’école, ouvertement, se veut inégalitaire et méritocratique.
Hervé Hamon Le Télégramme 21 juin 2009
Bac : A quoi sert-il ?
Alors que le taux stagne globalement depuis 1995 (62,7% d’une génération en 1995, 63,8% en 2008), ce qui est déjà problématique, depuis 3 ans, fait unique dans les pays développés, on voit ce pourcentage reculer : 64,3% en 2006.
Le système éducatif a arrêté sa démocratisation. La faire reprendre signifierait investir dans l’éducation du tiers le plus démuni de notre jeunesse
http://www.cafepedagogique.net/
http://media.education.gouv.fr/file/06_juin/19/3/Baccalaureat-tableaux-statisti ques_61193.pdf

Primaire : Base élèves condamné par l’ONU
Le Comité est préoccupé par l’utilisation de cette base de données à d’autres fins telles que la détection de la délinquance et des enfants migrants en situation irrégulière et par l’insuffisance de dispositions légales propres à prévenir son interconnexion avec les bases de données d’autres administrations".
http://www2.ohchr.org/english/bodies/crc/docs/co/CRC-C-FRA-CO-4.pdf

Les désobéisseurs soutenus par H Montagner
" Il est inacceptable que vous soyez punis par la hiérarchie de l’Education Nationale alors que, par votre décision intelligente et responsable, vous n’avez pas voulu être complice de la nouvelle forme de maltraitance constituée par le temps de soutien après la classe, dit aide personnalisée". Dans une lettre ouverte, Hubert Montagner, spécialiste des rythmes scolaires, apporte son soutien aux enseignants qui refusent les longues journées imposées par la réforme Darcos.
http://resistancepedagogique.blog4ever.com/blog/lirarticle-252147-1310459.html