Un appel à la grève et à un rassemblement a été lancé vendredi, deux jours après la «mise en danger» de la journaliste Morgan Large, spécialiste de l’industrie agro-alimentaire en Bretagne. De son côté, l’association Reporters sans frontières (RSF) a dit envisager une «suite judiciaire». Depuis l’apparition de Morgan Large dans le documentaire Bretagne, une terre sacrifiée, la journaliste avait déjà fait l’objet d’intimidations

LIBERATION 2 avril 2021